75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Mondwest >

Critique du Film : Mondwest

Avis critique rédigé par Nhaigraoo le vendredi 21 février 2003 à 11:23

MondWest

Yul pète les plombs
Très daté, MondWest reste aujourd’hui un film sympathique et plutôt efficace, malgré la mise en scène plate du romancier Michael Crichton (qui fera nettement mieux, notamment avec l’excellent La grande attaque du train d’or avec Sean Connery, mais aussi nettement pire avec le mauvais film de SF Runaway mettant en scène Tom Selleck).
Le sujet, la technologie échappant à l’homme et engendrant une catastrophe, a beau être classique, il n’en est pas moins bien traité. La grande idée du film, c’est d’avoir situé l’action dans un parc d’attractions high-tech permettant à de riches vacanciers de vivre comme dans un film, des robots remplaçant les figurants. Le résultat final, montrant les vacanciers décimés par les robots, est assez sinistre, tout comme la dernière poursuite, angoissante, qui voit le pistolero robotique joué par Yul Brynner, qu’on croirait tout juste échappé des 7 mercenaires, poursuivre le héros dans le dédale glacé des coulisses du parc.
Face à une distribution plutôt terne, Yul Brynner est quand à lui particulièrement brillant en androïde vindicatif et indestructible, préfigurant le Terminator de James Cameron. L’acteur reste d’ailleurs la principale attraction de ce film sympathique.

65

un bon film qui vaut surtout pour son méchant robotique, l’excellent Yul Brynner.

Critique de publiée le 21 février 2003.

Acheter Mondwest en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mondwest sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !