75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

5 films produits par Jason Blum (Paranormal Activity)

Publié il y a 4 mois par Vincent L.

5 films produits par Jason Blum (Paranormal Activity) : Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Petit classement 100% subjectif des films incontournables sur le sujet

Sans véritable raison, voici un petit top 5 totalement subjectif des films produits par le nouveau "magnat" du film d'horreur : Jason Blum (Paranormal Activity, que nous n'inclueront pas à cette liste). Cinq films incontournables à revoir ou à découvrir sur le sujet (et classés par ordre alphabétique, juste pour ne pas froisser les sensibilités).

 

Get Out

Film écrit et réalisé par Jordan Peele.

Couple mixte, Chris (Daniel Kaluuya) et sa petite amie Rose filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy (Catherine Keener) et Dean (Bradley Whitford) lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.

Get Out est une oeuvre très intéressante : le scénario est solide, le ton du film est original, le côté politique/satirique est très réussi et le spectateur est constamment amené hors de sa zone de confort. Petit plus non négligeable, le film demande une deuxième vision pour bien saisir toutes ses petites subtilités disséminées ici est là. Bref, ce premier long-métrage de Jordan Peele est une belle réussite qui laisse espérer le meilleur pour le reste de sa carrière. Beaucoup de qualités, donc, mais qui ne font tout de même pas oublier que Get Out n'est pas un film d'horreur réussi : niveau suspens, on reste en effet assez largement sur notre faim. Certes, l'intérêt du film se situe ailleurs, mais quelques frissons auraient malgré tout apporté un gros plus supplémentaire. (Voir la critique complète).

 

The lords of Salem

Film écrit et réalisé par Rob Zombie.

Alors qu'elle passe un vinyle à l'antenne de la radio pour laquelle elle travaille, Heidi réveille un groupe de sorcières tuées au XVIIème siècle à Salem et ayant juré de revenir se venger...

Que l’on aime ou pas The Lords of Salem, il serait injuste de traiter l’œuvre par le mépris. Tout comme il serait vraiment malhonnête d’accuser Rob Zombie d’avoir voulu se donner un cachet arty. Explorant ici un territoire presque inconnu (il s’était essayé au genre a travers ses clips), expérimentant une technique narrative plus axée sur le visuel, le cinéaste métalleux nous offre une œuvre psychédélique aussi géniale que gauche mais qui, surtout, démontre par l’image sa fascination pour le cinéma fantastique et ses icones. (Voir la critique complète).

 

Sinister

Film réalisé par Scott Derrickson et écrit par C. Robert Cargill.

Ellison (Ethan Hawke) est un auteur de romans policiers inspirés de faits réels. Dans l'espoir d'écrire un nouveau livre à succès, il emménage avec sa famille dans une maison où les anciens propriétaires ont été retrouvés inexplicablement pendus. Ellison y découvre dans le grenier des bobines 8mm contenant les images de meurtres d'autres familles. Qui a filmé ces tueries et pour quelle raison ? Ellison va tenter de répondre à ces questions tandis que le tueur présumé, une entité surnaturelle présente sur les films, menace de plus en plus sa famille.

Si Sinister n'est pas le film le plus angoissant de ces derniers temps - la première partie d'Insidious m'avait semblé plus efficace en la matière —, il est certainement l'un des mieux écrits dans le registre depuis bien longtemps. Cohérent de bout en bout, Sinister ne s'éloigne jamais de son sujet et, plus qu'un film d'horreur, raconte avant tout une histoire des plus passionnante avec un personnage principal solide et loin d'être superficiel. Un exemple en la matière à suivre. (voir la critique complète)

 

Split

Film écrit et réalisé par M. Night Shyamalan.

Kevin (James McAvoy) kidnappe trois jeunes filles. Séquestrées, elles vont devoir « vivre » avec certaines des vingt-trois personnalités de Kevin (un psychopathe, un enfant de neuf ans, une inquiétante femme rigide,...).

Difficile de parler du film sans le spoiler... C'est efficace, plutôt bien mis en scène, mais ça a vraiment le cul entre deux chaises. En l'état, j'hésite entre pas terrible et pas mal. Allez, je lui laisse le bénéfice du doute, d'autant que la performance de James McAvoy vaut le déplacement à elle toute seule.

 

Whiplash

Film écrit et réalisé par Damien Chazelle.

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher (J.K. Simmons), professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence...

Bon, on sort complètement des domaines de l'imaginaire, mais il était impossible de passer en revue la carrière de Jason Blum sans parler de Whiplash, Grand Prix des Festival de Sundance et de Deauville en 2013. Présenté comme "Le Full Metal Jacket de la musique", Whiplash est un long-métrage intense et passionnant qui marque les premiers pas de son réalisateurs (qui a réalisé l'hyper médiastisé La La Land cette année). Un film à impérativement découvrir si vous ne l'avez jamais vu !

 

A lire également :

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »