75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

La Roue du Temps : L'oeil du monde #1 [1995]
Staff (1)52
Membres (7)76
Impatience Bientôt

La Roue du Temps tourne et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes.

C’est la Nuit de l’Hiver dans la contrée de Deux-Rivières et, en ce soir de fête, l’excitation des villageois est à son comble. C’est alors qu’arrivent trois étrangers comme le jeune Rand et ses amis d’enfance Mat et Perrin n’en avaient jamais vu : une dame noble et fascinante nommée Moiraine, son robuste compagnon et un trouvère.
De quoi leur faire oublier ce cavalier sombre et sinistre aperçu dans les bois, dont la cape ne bougeait pas en plein vent…
Mais, quand une horde de monstres sanguinaires déferle et met le village à feu et à sang, la mystérieuse Moiraine devine qu’ils recherchaient quelqu’un : pour les trois amis l’heure est venue de partir. Car la Roue du Temps interdit aux jeunes gens de flâner trop longtemps sur les routes du destin...

Date de sortie en France : 16 mars 1995
Titre Original : The Eye of the World
Oeuvre : La Roue du Temps
Thèmes abordés: Héroïc-Fantasy

Critiques du staff de L'oeil du monde

Casting de L'oeil du monde

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Editions de L'oeil du monde

Acheter L'oeil du monde en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (7)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 100
    Quoi !! comment se fait il qu'il n'y ait aucun commentaire sur ce cycle époustouflant !On y trouve de tout combat bataille magie personnage en quête d'eux même a chaque livre on a envie de poursuivre encore plus loin tellement le scénario est prenant suis-je le seul a etre fan ?
    azerty
    le 9 février 2006 12h23
  • 40
    Robert Jordan signe avec ce premier volume un cycle tres accrocheur, c'est superbement ecrit et l'histoire reste interessante.
    Neanmoins le cycle est immense (plus de 10 volumes je crois), l'auteur a la facheuse tendance a tout decrire, a rester sur des personnages peu importants pour l'histoire en un mot a faire inutilement trainer les choses qui a force agace serieusement.
    J'ai lu les 3 premiers volumes et si le 1er pousse a lire le second, le rythme mou pousse a s'endormir apres ce dernier.
    Jordan n'est pas le remplacant de Tolkien ... lisez les 2 premiers volumes pour vous faire une idée mais vous allez voire que vous n'irez pas plus loin ... dommage
    foxrv
    le 12 février 2006 04h39
  • -
    Je viens de finir le tome 11 de la roue du temps et je dois dire que j'ai adoré cette saga depuis le début. Je la lis en version francaise alors j'attends les traductions avec impatience. R. Jordan a su créer un univers très prenant ( comme beaucoup de bons auteurs du style littéraire). J'ai du lire moins de 10 sagas de heroic fantasy (Belgariade, Malloreé, le trône de fer, Krondor...) et j'avoue que La roue du temps est ma préféré...
    Loux
    le 15 février 2006 12h00
  • 90
    Cycle épique, La Roue du Temps est en passe de s'inscrire parmi le top des œuvres majeures de fantasy.
    On pourra reprocher la longueur, la méticulosité du détaille… Mais c’est aussi ce qui fait son charme. L’univers est ultra fouillé à l’instar du SdA, l’histoire (fleuve certes) très accrochante, et les personnages (nombreux) vraiment passionnants.
    Ce tome I est certainement le meilleur. En soit c’est un chef œuvre et il se lirait presque individuellement. Les tomes suivant de trouvent leur intérêt que dans la longueur.
    A ne rater sous aucun prétexte, et attention à l'accoutumance!
    Tom
    le 21 mars 2006 07h19
  • 100
    Premier roman d'une longue saga, il vous envoûte dés les premières pages et vous emmène dans un monde très riche, dépaysant et fascinant. Les personnages y sont attachants et très variès. L'histoire est pleine de rebondissements et est très bien menée ce qui est d'autant plus exceptonnel que c'est un foisonnement de personnages, d'intrigues, de décors... Bref ce roman est excellent! Lisez le vite!
    Nanou
    le 30 mars 2006 13h56
  • 40
    Une fois qu’on retire l’immense travail de world building de l’auteur, que reste-il ?
    Une histoire d’orphelin élu par une prophétie qui avec ses grands pouvois, dont il ne connaissait pas l’existence évidemment, et ses supers copains va sauver le monde d’un mal millénaire sur le point de renaître.
    Et en plus c’est délayé en un soap opera fantasy de 11 000 pages. Tout est fait pour pousser le lecteur à aller de l’avant en passant au tome suivant pour voir l’histoire avancer vraiment, d’où un nombre important de fans enthousiastes. Mais on aurait pu allègrement se passer des envahissantes deions de tous les patelins et de tous les péquins de Randland, comme on aurait pu se passer de la multiplication des intrigues ternaires concernant des personnages secondaires qu’on a croisé xxx pages avant. Et c’était la peine par exemple de rappeler à tous les pages que Nynaeve serre sa tresse quand elle est énervée.
    Et je ne parle pas de la vision des femmes de l’auteur qui relève de la psychanalyse (il met en scène ses problèmes avec sa (les ?) femme(s)… et éditrice sans laquelle son cycle n’aurait peut-être jamais paru).
    Albéric
    le 29 août 2012 11h27
  • 90
    Quelle critique !
    J'ai l'impression de lire une pub à peine voilée pour l'éditeur.

    Et je suis un fervent partisan des découpages lorsqu'on affronte des tomes de 800+ pages.

    C'est idiot de crier au vol, alors qu'on est même pas foutu d'en profiter confortablement dans son lit ou dans le métro.

    Il y a bien quelques longueurs dans le texte. Mais elles sont identiques à mes yeux chez Tolkien, Zola, Balzac ...etc.

    Mais quel univers ! Pas faute d'avoir lu de long cycles que ce soit Fantasy ou SF. Quelle profondeur, quelle richesse ...

    Perso je trouve beaucoup plus de points communs entre la roue du temps et le cyle de Dune que l'univers du SdA.

    Mais bon ...my 2cp
    whiskye
    le 14 septembre 2012 11h39

Informations complémentaires sur L'oeil du monde

  • Titre (France) : L'oeil du monde
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : The Eye of the World