75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Snowpiercer, Le Transperceneige [2013]
Staff (1)85
Membres (2)80
Impatience Bientôt

2031. La terre n’est plus qu’une étendue gelée. Les derniers survivants sont à bord d’un train condamné à tourner autour de la terre.

Date de sortie au cinéma en France : 30 octobre 2013
Casting principal : John Hurt (Gilliam) , Chris Evans (Curtis) , Ed Harris (Wilford) ... ► Casting complet
Oeuvre : Transperceneige
Thèmes abordés: Science-Fiction , Grands Classiques , Post Apocalyptique

Critiques du staff de Snowpiercer, Le Transperceneige

Photos & Affiches de Snowpiercer, Le Transperceneige

  • Image - 01
  • Image - 02
  • Image - 03
  • Image - 04
  • Image - 05
  • Image - 06
  • Image - 07
  • Image - 08

Casting de Snowpiercer, Le Transperceneige

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

DVD / Blu-Ray de Snowpiercer, Le Transperceneige

Acheter Snowpiercer, Le Transperceneige en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (2)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 80

    Snowpiercer est un film politique avant d'etre un film de sf. Il parle - au dela des enjeux écologiques -avec violence de la lutte des classes, de l'attrait du pouvoir, de la trahison et de son prix. Le réalisateur Bong Joon-Ho livre un film redoutablement
    efficace - et parfois très drole (SPOILER le passage "happy new year" qui arrive au "pire", et donc meilleur moment, la salle de classe)mettant en avant des acteurs inspirés (chris captain américa est transfiguré - SPOILER on peut etre sur que son dialogue
    hallucinant ne figurera pas en entier dans la version US....). S'il ne réedite pas l'exploit de the host, Bong Joon Ho se révèle etre un des réalisateurs les plus doués de sa génération.
    pendragon
    le 30 novembre 2013 10h07
  • 80

    Un bon film de SF qui exploite de façon inattendue la lutte des classes. La mise en scène est soignée, le scénario peu original mais solide et l'interprétation se montre d'une agréable sobriété. À mi-chemin entre Soleil Vert, Métropolis et Brazil, l'histoire se suit agréablement jusqu'à la fin même s'il lui manque le petit plus qui fait les chefs-d'œuvre du genre. Plaisant.
    G7K
    le 11 novembre 2016 12h31

Informations complémentaires sur Snowpiercer, Le Transperceneige