75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Merlin est mort, vive Merlin ! #1 [2015], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le vendredi 2 novembre 2018 à 09h00

Un druide, une mandragore et une jeune fille sont dans une forêt

Aliénor Mandragore est une série de bande dessinée franco-belge humoristique tout public, accessible dès 8 ans sans difficulté. Elle revisite le mythe arthurien dans sa version bretonne avec drôlerie et originalité. Nous retrouvons ainsi les personnages les plus connus tel Merlin, Viviane, Morgane, Lancelot mais aussi une nouvelle, l’héroïne : Aliénor.

Une héroïne aux talents cachés

Dans ce premier tome intitulé Merlin est mort, vive Merlin ! Aliénor découvre certaines capacités. Tout commence à Brocéliande, cette forêt mythique bretonne à une époque où druides et fées vivent encore en ces lieux. La jeune Aliénor suit son père, le célèbre druide Merlin pour sa leçon du lundi : les champignons. Merlin est passionné (obsédé?!) par les champignons et leurs vertus. Alors qu'il digresse allégrement sur les effets des champignons hallucinogènes, sa fille semble entendre un bruit. Elle se faufile dans une clairière et se retrouve face à une plante étrange. Au moment où elle s’en approche, la plante se met à hurler. C’est le terrible et mortel cri de la mandragore. Mais étrangement, Aliénor n’est nullement affectée, ce qui serait une excellente nouvelle si son père Merlin se trouvant juste à côté lui n’était pas mort sur le coup. Enfin, mort. Son corps est inerte mais son esprit est déjà en train de râler façon fantôme agaçant. A Aliénor de rattraper sa bêtise et de ressusciter Merlin mais pour cela elle aura besoin de l’aide de la némésis de son père : Morgane.

Aliénor va montrer de la détermination et du courage pour sauver Merlin mais aussi des capacités inattendues. Avec sa tignasse bouclée et des grands yeux, Aliénor est une héroïne attachante qui évolue dans un univers arthurien plein d’humour. Les personnages secondaires sont bien écrits et les répliques drôles. Enfants comme adultes passeront un bon moment de lecture. En fin d’album, vous découvrirez un journal parodique : l’écho de Brocéliande, les bruits de la forêt. Entre articles sur l’histoire du tome 1, interview cynique de Morgane, planche botanique, fausse pub et invitation à une inauguration féérique, recette de potion et guide touristique du coin, c’est un journal complet qui vous est proposé et prolongera le plaisir de parcourir l’univers d’Aliénor Mandragore.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Merlin est mort, vive Merlin ! #1 [2015]

Nathalie Z.
84

Le premier tome des aventures d'Aliénor Mandragore, Merlin est mort, vive Merlin ! est rythmé, drôle et plein de références au mythe arthurien. Il plaira aux enfants comme aux adultes grâce à son humour et à son héroïne attachante. Le dessin classique fonctionne bien, la colorisation est agréable et douce. Le journal parodique en fin d'album est une excellente idée. 

Que faut-il en retenir ?

  • L'humour décapant
  • L'appropriation du mythe arthurien
  • L'aventure rythmée
  • Le journal parodique en fin d'album

Que faut-il oublier ?

  • Un dessin très cartoon qui vise plutôt les jeunes lecteurs

Acheter la Bande Dessinée Aliénor Mandragore : Merlin est mort, vive Merlin ! #1 [2015] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Aliénor Mandragore : Merlin est mort, vive Merlin ! #1 [2015] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+