75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Chroniques Martiennes [1954], par Lujayne M.

Avis critique rédigé par Lujayne M. le mardi 18 janvier 2005 à 06h50

Chroniques d'un désastre annoncé

Les Chroniques Martiennes, ce sont une succession de nouvelles, certaines d'un paragraphe, d'autres d'une dizaine de pages, racontant la colonisation de Mars, de 2030 à 2057.

Ici, point de descriptions technologiques, ni même de réalisme, mais plutôt place à un imaginaire doux amer... Les martiens ? Des créatures pacifiques, qui ressemblent beaucoup à l'homme, en dehors des couleurs de peau, d'yeux et de cheveux. Des humains télépathes, qui vont pourtant disparaître comme un souffle de vent, entre deux expéditions de reconnaissance terrienne. Les vilains terriens ont exterminé les Martiens ? Oui, mais de la manière la plus idiote qui soit... Le Terrien n'est guère représenté de manière flatteuse dans cette anthologie, mais les Martiens, malgré leur évolution, ne sont pas exempts non plus de faiblesses, comme l'atteste la première nouvelle.

Certaines nouvelles sont drôles. D'autres font froid dans le dos. D'autres sont plus poétiques, oniriques même. Sur des sujets qui s'y prêtent (la nature) ou qui sembleraient s'y prêter moins (la maison qui continue à vivre après la mort de ses habitants).

Et ce qui ressort de tout ça ? Un sentiment de gâchis immense. L'homme et le martien auraient pu faire tant de choses ensemble... Mais à cause de l'obstination des uns, l'incompréhension des autres, par petites touches délicates, Bradbury nous narre la fin de deux civilisations... Avec, peut-être, un espoir : qu'on sache, un jour, tirer leçon de nos erreurs...

La conclusion de à propos du Roman : Chroniques Martiennes [1954]

Lujayne M.
88

Un grand classique, doux-amer, de la littérature de science-fiction. Une succession de nouvelles aux styles et aux propos différents, racontant l'histoire d'une découverte et d'une chute, par petites touches. A lire absolument !

Que faut-il en retenir ?

  • l'ambiance
  •  

Que faut-il oublier ?

  • parfois un peu daté

Acheter le Roman Chroniques Martiennes en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Chroniques Martiennes sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Chroniques Martiennes