Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Cendres #1 [2020], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le dimanche 13 septembre 2020 à 09h00

Cataclysmes en chaîne

Labyrinthus est un dyptique de science-fiction sorti chez Glénat. Cette bande dessinée au trait réaliste dépeint une série de catastrophes terribles touchant la planète d’origine extra-terrestre. Cendres, le premier tome de la série est effrayant.

1877. Un astronome découvre un satellite de la planète Mars, une Lune qu’il nomme Phobos.

1967. Neuvième vol habité. Un cosmonaute a en visuel un objet métallique sombre mais il ne témoignera jamais de cette découverte.

2057. Patricia rencontre lors d’un vernissage d’exposition l’artiste excentrique Lemuel Jacoby. Cette homme est autiste et souffre du syndrome du savant. Ses capacités sont exceptionnelles et deviendront bientôt vitales. En effet, la Terre est sous la menace d’un phénomène sans précédent. Depuis quelque temps, de mystérieuses cendres tombées du ciel recouvrent les paysages et villes d’une couche uniforme. Et partout dans le monde, de nombreux cas de maladies respiratoires sont recensés. La pandémie cause des milliers de morts.

Les autorités scientifiques et politiques travaillent ensemble et envoient une équipe observer l’atmosphère pour comprendre l’origine de ces pluies toxiques. La découverte est terrifiante : le phénomène est artificiel et pas de notre monde.

La « cendre » serait une arme de destruction massive envoyée pour décimer l’humanité ! La réponse nucléaire ne suffit pas et pour comprendre les origines de ce fléau et tenter d’y mettre fin, une mission exceptionnelle est montée. Une équipe dont Lemuel Jacoby est membre est envoyée vers Phobos, satellite de Mars duquel proviendrait l’épidémie...

Christophe Bec, scénariste de Carthago et de Siberia 56, revient à son genre de prédilection dans un captivant thriller de SF aux accents lovecraftiens, mené par une équipe de héros aussi bigarrée où l’on retrouve notamment plusieurs femmes de tête. Les personnages qui vont intégrer la mission suicide pour explorer Phobie sont assez divers. Deux sont bien développés. Lemuel est vraiment particulier et son don est fascinant. Quant au docteur Hannah Shaw, la scientifique est brillante et mène l’équipe avec intelligence. Mystères, aventure et angoisse sont au menu de ce diptyque duquel émergent de véritables questions sur notre rapport à l’écologie. Terriblement d’actualité, le scénario est dense et la bande dessinée riche en texte. On sent la recherche du scénariste sur les sujets abordés qu’ils soient écologiques, politiques ou technologiques.

Côté dessin, le réalisme prime sur les décors et les objets. Les ombrages des visages sont hachurés lourdement ce qui est un peu triste mais apporte une touche originale. A l’inverse, les planches concernant les vaisseaux extra-terrestres sont superbes. Fabrice Neaud sait mettre en valeur la structure et la texture de ces vaisseaux. Les couleurs intenses de Simon Champelovier apportent le contraste et la profondeur à ce monde en train de mourir. L’ensemble est immersif et intrigant, le tome 2, dernier volet de ce dyptique s’annonce mouvementé !

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Cendres #1 [2020]

Auteur Nathalie Z.
80

Nouveau dyptique SF chez Glénat, Labyrinthus dépeint la Terre en 2057 soumise à des catastrophes terribles dont une pandémie et d'étranges cendres toxiques ! Le paroxysme est atteint quand les humains comprennent avec effroi que ces phénomènes sont artificiels et causés par une force extra-terrestre. Christophe Bec offre un scénario dense, une bande dessinée riche en texte et en informations pour un premier tome inquiétant. 

On a aimé

  • Un scénario dense
  • Un texte riche 
  • Tous les thèmes de SF qu'on aime

On a moins bien aimé

  • Le dessin des visages
  •  

Acheter la Bande Dessinée Labyrinthus : Cendres #1 [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Labyrinthus : Cendres #1 [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter