75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Comics Aspen Comics 5 - / Delcourt

Aspen Comics 5

à propos du comics

Comparer les prix sur La bande dessinée Aspen Comics

Description du produit

Fathom – A l’aube de la guerre (5eme partie) Déchéance … (Fathom : Dawn of war / canon Hawke special – novembre 2004)
Canon Hawke, le chef du conseil de défenses des bleues, retrouve la trace de Kiani et se porte à son secours. Marquese révèle sa traîtrise et emmène Casque. Kiani se lance à sa poursuite, tandis que Cannon Hawke doit faire face à la menace de plus en plus pressante de l’Amiral Maylander.
Soufire : Bûcher… (Soulfire #1 septembre 2004)
Début de la saga Soulfire. Après diverses introductions dans les précédents comics la saga peut commencer réellement.

Critiques du staff

  • Aspen Comics 5 (Critique courte)

    Richard B. : Au programme : de l’eau et du feu ! ― Le 29 novembre 2005 18h06

    5ème partie pour la série de Michael Turner : Aspen, A l’aube de la guerre. Le dénouement de la mini série arrive très bientôt et la montée est plutôt captivante. L’histoire de Turner et de J.T. Krul nous entraîne vers le début d’une guerre qui parait maintenant quasi inévitable. Le récit y gagne en lisibilité par rapport à d’habitude. Et les enjeux sont enfin clairs. Le dessin de Koi Turnbull est comme souvent pour la série Aspen : de toute beauté. Les plans sont variés, la mise en page efficace, les cases - façon quadrillées - sont souvent cassées mais jamais illisibles. Bref cette 5ème partie donne enfin le potentielle à la série d’intéresser son lectorat.



    C’est enfin aussi l’occasion avec ce 5ème Comics, édité par Delcourt, de commencer le Comics Soulfire. Pas tellement me diriez-vous et je suis bien d’accord. Jusqu’ici les minis séries Soulfire m’ennuyaient profondément. Souvent accès que sur le graphisme cela semblait bien plat. Toutefois cette fois c’est la bonne, nous avons bien le droit à l’équivalent du premier Soulfire sortie aux Etats-Unis en septembre 2004. L’histoire de Joph Loeb nous introduit sur plusieurs époques : 2007, 2211, 1874,2168 et enfin 2211. L’ensemble, intrigue et dessins de Michael Turner, sont plutôt efficaces. Cela ne donne pas encore l’idée d’une grande série, mais mon opinion commence à grimper par rapport aux minis séries qui devaient nous introduire dans l’univers. Une série, qui selon son évolution, pourra devenir intéressante.

    Un premier numéro et une suite efficace. Delcourt s’offre ici de quoi captiver ses lecteurs et en attirer certains autres. En espérant que la série Aspen continuera à évoluer ainsi ; c'est-à-dire dans le bon sens.


    70

Comparer avec les autres éditions de Aspen Comics