75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Comics Aspen Comics 2 - / Delcourt

Aspen Comics 2

à propos du comics

  • 48 pages
  • Editeur : Delcourt
  • Prix public conseillé : 3,00€
  • Date de sortie : 6 juin 2005 Il y a 14 ans

Comparer les prix sur La bande dessinée Aspen Comics

Description du produit

Dans ce nouvaux label Delcourt comics, vous pourrez découvrir l'arrivé de la série Soulfire (Prélude - Michael Turner's Soulfire Preview - juillet 2003). Et aussi bien sur, la suite de Aspen avec la première et deuxième partie de "A l'aube de la guerre" (Fathom Dawn of war : Beginnings - Aout 2003, Fathom Dawn of war#0 - juillet 2004). Et enfin Cannon Hawke : Saturation (Fathom Cannon Hawke: Beginnings - juillet 2004).

Critiques du staff

  • Aspen Comics 2 (Critique courte)

    Richard B. : Aspen II Soulfire arrive, Fathon contre attaque ! ― Le 14 juin 2005 10h44

    Si le premier numéro d’Aspen ne traitait que de Fathlon, voici que la série se partage en plusieurs autres pour accueillir entre autres la nouvelle série de Turner « Soulfire ». Première déception : seulement 6 pages pour ce dernier ! Juste une simple preview de juillet 2003. Le dessin est beau, nous pouvons apercevoir quelques beaux dragons, mais à part ça ? Pas grand chose ! Impossible d’avoir une opinion avec si peu de pages ! Assez déconcertant, d’autant plus qu’en page 12 on se retrouve avec un épisode de Fathom « à l’aube de la guerre », la première partie datant d’août 2003 et la deuxième de juillet 2004, puis juste derrière « Cannon Hawke » datant lui aussi de 2004, mais qui apparemment est une extension de Fathom. Bref, de quoi embrouiller le lecteur novice, ce qui n'aide pas particulièrement.

    Du côté dessin, « A l’aube de la guerre » est illustré par Talent Caldwell et « Cannon Hawke : Saturation » est illustré par Olivia Chadha. Dans les deux cas, c’est beau, avec une légère préférence pour le premier. Avis mitigé au final pour ce deuxième Aspen, non pas à cause de la qualité mais parce que c’est assez bordélique et la grosse attente qu’était Soulfire se résume à peu de pages.


    50

Comparer avec les autres éditions de Aspen Comics