75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Summoner wars master set >

Critique du Jeu de cartes : Summoner wars master set

Avis critique rédigé par Amaury L. le samedi 14 juin 2014 à 11:30

Le maître est là... Combattez pour lui !

Itharia, un monde en guerre incessante. Six nouvelles armées se préparent maintenant au combat où la pitié serait assimilée à de la faiblesse. Les Elfes de l'Ombre, les Mnèmes, les Vargaths des montagnes, les nains des profondeurs, les Orcs des Marais et les Gobelins des Sables s'apprêtent à mener une lutte féroce afin de dominer le monde, leur monde. Qui sortira vainqueur de ces affrontements titanesques ?

Une boîte maîtresse.

Filosofia décide de sortir une magnifique boîte autour de la gamme étendue Summoner wars, Summoner wars master set qui renferme six nouvelles factions (toutes inédites par rapport aux boîtes précédemment sorties), un plateau de jeu rigide, cinq dés (plus gros que ceux des petites boîtes de base) et quelques jetons blessures et une règle. On apprécie davantage ce Master set qui regroupe un nombre conséquent de factions différentes que la politique excessive de découpage entrevue auparavant (La lame de Goodwin, Royaume déchu...).

Grosse boîte mais règles identiques.

Le but du jeu reste de vaincre son adversaire en lui tuant son invocateur. Le tour de jeu se découpe en six phases, la pioche de carte (cinq cartes maximum en main), l'invocation de créatures (commune, champion) en dépensant des cartes de sa pile de magie, l'application de cartes Événement (neuf par faction et souvent propres à chaque faction), le déplacement de ces unités (on déplace de zéro à trois unités de deux cases au plus de manière horizontale ou verticale mais pas en diagonale), l'attaque avec trois unités concernées (pas forcément les mêmes que celles déplacées), et l'accumulation de magie où l'on défausse des cartes de sa main pour les déposer sur sa pile de magie.

Le combat se résume à un lancer de dés et deux attaques possibles, le corps à corps uniquement envers une unité adverse présente sur une case adjacente et l'attaque à distance qui permet de toucher un ennemi situé à trois cases maximum. On lance un nombre de dés selon le potentiel d'attaque de son combattant (entre 1 et 5 ou 6 dés pour les plus bourrins) et chaque jet obtenu positif (trois et plus) inflige une blessure. Chaque créature possède un nombre de points de vie et quand elle perd son dernier, elle rejoint la pile de magie de l'attaquant.

La partie se termine immédiatement quand un joueur perd son invocateur.

Summoner wars rejoint les « grands ».

Après une collection étoffée mais proposée sous forme de petites boîtes, voire très menues, Filosofia passe la vitesse supérieure en proposant ce master set très complet. En effet, pas moins de six factions totalement inédites composent l'essentiel de ce Master set. En les pratiquant, on apprécie leurs particularités et leurs compétitivités les unes par rapport aux autres. Les parties demeurent tendues, la victoire se jouant à chaque fois au terme d'un suspense entretenu et intéressant. Il est agréable de s'apercevoir qu'aucune faction ne semble en retrait par rapport aux autres. Summoner wars master set bénéficie toujours d'une prise en main aisée car les decks ne comportent pas énormément de cartes différentes, cela autorise une immersion presque immédiate, quelques effets à lire et le tour est joué. C'est vraiment la qualité principale de ce jeu tourné autour de l'affrontement entre peuples fantastiques, sa simplicité, sa fluidité, ses parties équilibrées et dynamiques et maintenant la richesse de la gamme proposée (de plus, on peut ranger tout ce qui est paru dans la boîte Master set). On note toutefois que ce sont des unités qui réclament davantage d'expérience pour asseoir leur technicité. Beaucoup d'unités possèdent des pouvoirs légèrement plus complexes que ceux proposés dans les boîtes de base, Elfes du Phénix contre Orcs de la Toundra et Nains de la Guilde contre Nains des Cavernes.

Le plateau de jeu rigide demeure un bon point même si les plateaux en tissu n'étaient pas ridicules et restaient agréables au toucher et ne gênaient aucunement la pratique de Summoner wars. Ce Master set est un excellent investissement si on souhaite compléter avantageusement sa gamme et renouveler conséquemment ses parties ou tout simplement pour découvrir le belliqueux monde d'Itharia. Un jeu à convoquer !

90

Summoner wars master set est une magnifique opportunité de compléter et de renouveler ses parties pour les amateurs ou simplement de commencer avec un matériel conséquent et de qualité afin de se lancer dans ce jeu de combat fluide, dynamique et accrocheur. Une grande invocation ce master set !

Critique de publiée le 14 juin 2014.

Que faut-il en retenir ?

  • Le matériel
  • 6 factions inédites
  • Toujours aussi fluide et simple
  • Parties équilibrées et dynamiques

Que faut-il oublier ?

  • Le prix (presque 50 euros en boutique)

Acheter Summoner wars master set en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Summoner wars master set sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !