75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de cartes : Kawumm !
Kawumm ! >

Critique du Jeu de cartes : Kawumm !

Avis critique rédigé par Amaury L. le dimanche 29 mai 2011 à 1829

Attention, tout va péter !

C’est le cirque dans le laboratoire, il faut retrouver les ingrédients afin de mettre aux points des formules extraordinaires. Mais gare aux mélanges hasardeux, car c’est tout le labo qui peut exploser !

Boîte sans mélange.

Kavumm ! est une petite boîte contenant uniquement 104 cartes Ingredient. Il existe onze ingrédients différents numérotés de deux à dix. Les illustrations, sans panache, représentent des pipettes et des ustensiles usités dans les officines.

Le matériel pour chimistes un peu fous...

Règles pour toutes expériences.

L’objectif est de réussir à reconstituer trois ingrédients au complet pour devenir un savant « fou » mais respectable. On mélange toutes les cartes Ingrédient ensemble et on forme une pile. Quand débute son tour, le joueur retourne trois cartes et en écarte une. Ensuite, il pioche trois  nouvelles et conserve jusqu’à trois ingrédients différents. Les cartes restantes sont défaussées à côté de la pile.

A partir de ce moment, l’apprenti chercheur choisit s’il continue ou s’il stoppe ses expériences. En poursuivant, il retourne trois nouvelles cartes et au moins l’une d’entre elles doit correspondre à ces ingrédients de départ, sinon le labo explose et tout va dans la défausse. Quand le joueur décide d’arrêter de piocher, il met ses ingrédients en sécurité devant lui (maximum quatre types d’ingrédients différent devant lui). Si jamais il atteint un nombre de cartes correspondant au chiffre indiqué sur celles-ci, l’ingrédient est complet. Il en garde une horizontalement et défausse les autres. S’il s’agit du troisième, c’est gagné !

Encore deux ingrédients "6", et c'est gagné !

Un laboratoire à la carte.

Kawumm ! est une transposition, à peine déguisée, d’un jeu exceptionnel, Can’t stop inventé par Sid Sackon, un auteur américain dans les années 1980. L’auteur allemand a-t-il voulu rendre un hommage à ce créateur disparu en 2002 ou profiter de l’ingéniosité mécanique de ce dernier pour cacher son manque d’inspiration ?

Ce jeu de cartes n’égale à aucun moment la magie de Can’t stop. On ne lance pas de dés, les choix de combinaisons se restreignent à un simple tirage de cartes, complètement aléatoire. On prend des risques selon les tirages initiaux et les ingrédients accumulés devant soi. Evidemment, certains apparaissent plus fréquemment que d’autres. Plus un ingrédient requiert de cartes adéquates pour être complété, plus les chances de le piocher sont conséquentes. Avec de l’observation et de la concentration, on estime grossièrement la probabilité  qu’une carte désirée soit retournée à son prochain coup.  Cela incite à une prise de risque « presque » maîtrisée, avec son lot d’infortunes. Le hasard et ce système mécanique appelé « Stop ou encore » pose les fondements de Kawumm !.

Cependant, la sauce ne tourne pas vinaigre et l’ensemble, sans surprendre les amateurs de Can’t stop, fonctionne correctement auprès d’un public moins connaisseur ou bon enfant. Une ambiance conviviale se dégage, surtout dans les configurations à quatre joueurs, où les encouragements douteux de vos adversaires afin de vous convaincre de continuer apportent l’activation sympathique des zygomatiques. Pas un gros boum mais une expérience à tenter !

La conclusion de

Kawumm ! s’inspire effrontément d’un jeu incontournable (mais impossible de critiquer sur scifi universe en raison d’une thématique inadéquate), Can’t stop. Bernhard Weber propose une transposition composée uniquement de cartes d’un jeu axé autour de quatre dés initialement. Sans atteindre la magie de son aîné, Kawumm ! reste sympathique à pratiquer si les participants apportent leur gouaille taquinante, sinon c’est une expérience qui tombe à plat. Il s’agit d’un « stop ou encore »(j’arrête ou je continue au risque de tout perdre) correct qui cible un public large appréciant les parties d’une quinzaine de minutes. Expérimentez Can’t stop avant de craquer !

Que faut-il en retenir ?

  • Un stop ou encore agréable.
  • Parties rapides.
  • Plus amusant à quatre joueurs.

Que faut-il oublier ?

  • Très inspiré de Can't stop.
  • Moins amusant que ce dernier.
  • Fade à deux ou trois joueurs.

Acheter Kawumm ! en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Kawumm ! sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+