75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Le Temps du désert
Le Temps du désert >

Critique de la Bande Dessinée : Le Temps du désert

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 22 novembre 2013 à 1346

Deuxième chef d'oeuvre en perspective

Il y a maintenant plus de 10 ans, Denis Bajram nous avait impressionné avec ce qui reste pour beaucoup comme leur BD phare, Universal War One. Le cycle de 6 tomes racontait l'histoire de la première Universal War (guerre universelle) avec des personnages forts et un scénario tout aussi puissant. Aujourd'hui, Denis remet ça avec ce premier tome d'un cycle de 6 bandes dessinées racontant la suite de l'histoire, 14 ans plus tard, et qui se place au début de ce qu'on appèlera la seconde guerre universelle.
 

Le mystère règne autour du triangle

Un premier tome extra pour ce nouveau cycle

Autant le dire tout de suite, la BD est d'aussi bonne qualité que le premier cycle. On y retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès de la saga : personnages à forte personnalité, dialogues crus, dessins précis, superbes découpages, pas mal de mystères, des couleurs épatantes et toujours cette facilité à jouer avec des concepts complexes comme les trous noirs et la téléportation. Universal War Two annonce le début d'une grande saga de science-fiction en bande dessinée de manière magistrale. Bien sûr, pour en apprécier toute la profondeur, il vaut mieux s'être délecté des 6 tomes du cycle précédent qui est un petit bijou à ne pas rater. Mais ce premier chapitre est tout de même abordable pour qui souhaite commencer la saga ici (ce qui est tout de même très dommage).


De superbes décors

Un scénario bien SF

Le scénario se met en place doucement en se complexifiant au fur et à mesure le temps que l'on comprenne bien les enjeux des événements qui s'enchaînent. Bajram nous plonge de suite dans le sujet grâce à de grandes et belles cases de paysages spatiaux qui plantent le décor des personnages. Il joue intelligemment avec le côté science pour ancrer l'histoire dans la réalité sans aller trop loin et perdre le lecteur, puis c'est la fiction qui prend le relais pour finalement créer une très bonne histoire de science-fiction "pure" à laquelle on devient vite accroc.
 

Des personnages bien vivants

On sent aussi cette recherche de la pureté dans ses personnages. Cette pureté se traduit non pas par des personnages sains mais au contraire par des êtres naturels, au franc parler, qui ne jouent pas un rôle mais qui semblent vivre leur vie. Ça se ressent énormément au niveau des dialogues souvent crus et qui ne s'embrouille n'y pas de phrases épiques qui pourraient gonfler artificiellement la situation.

Des dialogues crus

La conclusion de

Ce premier tome d'Universal War Two est du même niveau que le premier cycle. L'album est un petit bijou mêlant univers SF joliment illustré et personnages forts. L'histoire est complexe sans être compliquée et nous replonge avec délectation dans cette guerre universelle qui n'en finie pas de nous étonner. Une réalisation brillante pour un album à posséder absolument, que vous connaissiez ou pas le premier cycle. C'est la grosse BD du moment, pour sûr !

Que faut-il en retenir ?

  • Décors grandioses
  • Disposition des cases
  • Personnages "vrais"
  • Histoire complexe

Que faut-il oublier ?

  • Il faut attendre la suite

Acheter Le Temps du désert en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Temps du désert sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Universal War

En savoir plus sur l'oeuvre Universal War