75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Babel
Babel >

Critique de la Bande Dessinée : Babel

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 12 octobre 2004 à 0321

Dans l'espace personne ne vous entendra crier !


Universal War one 5 est arrivé après deux ans d’attente. S’il n'y a aucune déception, on peut se poser la question sur le pourquoi d’une telle attente…
Le scénario reprend là où nous avait laissés la précédente aventure, et on aurait difficilement imaginé que Bajram puisse imaginer pire a ses protagonistes, et pourtant les surprises se révèlent de taille. Il ne reste plus qu’un dernier tome pour conclure cette grande saga, et cette attente va se révéler vraiment très dure étant donné le nombre de questions qui sont évoquées depuis le début. Les pièces de l’échiquier avancent, et pour arriver jusqu’au final Bajram est prêt à en sacrifier, attendez-vous donc à être encore une fois secoués, car au fur et à mesure que le fil de l’histoire se déroule, le rideau tombe et ne laisse plus beaucoup de lumière !
Le dessin, s’il est toujours de grande qualité, n’aide pas à comprendre pourquoi l’album a souffert d’un tel retard. Bien sûr on remarquera un travail informatisé grâce à quelques effets de textures sur les cases, mais cela n’a rien de transcendant par rapport à avant. Le découpage reste toujours aussi excellent et chaque plan semble minutieusement calculé afin de raconter les événements au mieux (ce qui est le cas). Le seul bémol se trouve sur les trois premières pages graphiquement moins abouties qu’à l’accoutumée et par rapport au reste de l’album. Mais à l’inverse je vous laisserais vous agenouiller de bonheur devant les cinq dernières.

La conclusion de

UW1 continue dans la perfection, si le temps d’attente fut long on espère que le T6 arrivera plus vite, car la fin approche et ce T5 n’apportera aucune réponse, à l’inverse il prendra un plaisir sadique à torturer encore plus Mario et ses amis, et le lecteur avec eux. Indispensable !

Acheter Babel en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Babel sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Universal War

En savoir plus sur l'oeuvre Universal War