75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : After Earth
After Earth >

Critique du Film : After Earth

Avis critique rédigé par Gil P. le vendredi 14 juin 2013 à 2135

After Smith

S’il y a bien un sujet que le cinéma fantastique a traité en long, en large et pas le côté, c’est bien les histoires initiatiques, qu’elles soient de tolérance et de compréhension (Enemy en 1985) envers un Autre (extraterrestre ou pas), d’un rite de passage (E.T., L'extra-terrestre ou les Goonies par exemple) ou familiale (La route), l’initiation est au centre de quelques classiques du cinéma de genre.

After Earth restera un classique... du cinéma de Will Smith. Un cinéma à la gloire de cet acteur, qui gome toute idée de personnages secondaires (ici assez facilement) et qui contient obligatoirement un lot de gros plans de visages. Ici c’est l’apogée puisqu’environ un quart du film est filmé en gros plan que tout l’intérêt du scénario (l’apport du père envers le fils et du fils au père) est gommé par un artifice permettant uniquement d’éviter au maximum de voir les deux acteurs se cotoyer pour qu’ils aient chacun leur lot de scènes seuls.

La réalisation est presque inexistante en dehors de cela car tout le milieu du film se contente de voir Jaden Smith courir sur des souches (à se demander si ce n’est pas le meme plan juste inversé de temps en temps) dans une désespérante tentative d’occuper l’espace alors qu’il est vrai que son père joue indéniablement bien. Il est juste une pâle comparaison et en effet il ne vaut mieux pas les voir tous les deux à l’écran car toutes les scènes de ce genre sont incroyablement loupées par le fait que le fils n’est clairement pas au niveau du père. Côté musique, c’est d’un classique sans effort, a priori bien au niveau de l’ensemble du métrage.

Ecrit, produit et interpreté par Will Smith, After Earth est une déception notable car même si l’acteur a toujours été mégalo, il a su régulièrement être le centre de films de valeurs et/ou qui ne se la pétaient pas pour rien. Dernier en date Hancock qui valait franchement la vision alors qu’ici en dehors de quelques plans, on se passera sans problème d’avoir manqué le coche.

La conclusion de

Si vous etes fan de Will Smith (et accessoirement de son fils), précipitez-vous sur ce film, on voit des gros plans de visage de deux acteurs à longueur de ce métrage qui traite sur le mode “plus belle la vie” une histoire initiatique simpliste et fainéante. Pour les autres, passez votre chemin.

Que faut-il en retenir ?

  • Will Smith
  • Jaden Smith

Que faut-il oublier ?

  • Réalisation inexistante
  • Scénario simpliste
  • Lenteur imposée par des scènes entières de gros plans sans action

Acheter After Earth en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de After Earth sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de After Earth

En savoir plus sur l'oeuvre After Earth