75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Le Choc des titans
Le Choc des titans >

Critique du Film : Le Choc des titans

Avis critique rédigé par Manu B. le mercredi 28 avril 2010 à 2306

La joute des nains

Un cercueil est récupéré en mer par un pêcheur. Il récupère le bébé qui s'y trouve et décide de l'adopter. Des années plus tard, le jeune Persée et sa famille adoptive sont en train de pêcher lorsqu'ils sont témoins de l'ultime sacrilège des hommes: les troupes d'Argos mettent à bas la statue de Zeus. La réaction ne se fait pas attendre: Hades lance les Harpies pour tuer tous les acteurs de cette félonie. Dans la bataille, le bateau de Persée est détruit et sa famille a sombré...

Le choc des Titans: Draco (Mads Mikkelsen) et Persée (Sam Worthington)
Le choc des Titans: Draco (Mads Mikkelsen) et Persée (Sam Worthington)

S'il a aujourd'hui vieilli, Le Choc des titans, sorti en 1981, gros succès commercial, reste parmi les classiques de la science fiction et de la fantasy au cinéma. L'idée de lui redonner un coup de jeune paraissait bonne à l'heure où l'on n'est plus capable d'écrire des scénarii originaux. Ainsi, à Desmond Davies succède le réalisateur français Louis Leterrier. Pour les rôles principaux, c'est Sam Worthington qui tient celui de Persée (précédemment Harry Hamlin), Liam Neeson celui de Zeus (Laurence Olivier) et Ralph Fiennes dans celui d'Hadès. Andromède est interprétée par la jolie Alexa Davalos (Judi Bowker), Io par la troublante Gemma Arterton.

C'est à se demander si les scénaristes sont toujours en grève ces derniers temps ou bien que les études de marché ont débouché sur la conclusion que les spectateurs étaient des lobotomisés du bulbe. Avouons-le, le scénario du film original n'était pas d'une grande richesse. L'erreur ici a été d'y être fidèle. Peut-être qu'au lieu de remake aurait-il fallu en réécrire l'essentiel en lui donnant de l'épaisseur. On pouvait aussi le renommer ou en faire une adaptation libre. Ça a parfois marché.
Non, rien de tout cela. C'est tout à l'honneur du réalisateur dans sa démarche. Dommage quand même.


Le choc des Titans: Zeus (Liam Neeson). Hades (Ralph Fiennes). Persée (Sam Worthington) et Io (Gemma Arterton). Le Kraken
Le choc des Titans: Zeus (Liam Neeson). Hades (Ralph Fiennes). Persée (Sam Worthington) et Io (Gemma Arterton). Le Kraken

Dans la liste des défauts, signalons également la 3D très controversée, pour un problème de budget initial évidemment et imputable aux producteurs uniquement. Une 3D qui s'avère un bidouillage de 2D et ne justifie pas le surplus du prix à l'entrée.
Passons aux acteurs. Il se confirme ici que si Sam Worthington est l'acteur bankable du moment, il a du mal à faire passer une émotion. Ce n'est pas grave quand il est une machine (dans Terminator Renaissance, pardon du spoiler) ou un avatar complètement retouché numériquement. Ici, il n'a pas beaucoup d'excuses. Pour les autres acteurs et actrices, disons que Gemma Arterton (qu'on retrouvera dans Prince of Persia : les Sables du Temps, et ça c'est une bonne nouvelle), Jason Flemyng, Alexa Davalos et Ralph Fiennes s'en sortent avec les honneurs.

Le choc des Titans: Andromede (Alexa Davalos)
Le choc des Titans: Andromede (Alexa Davalos)

L'autre bonne nouvelle, c'est que les scènes d'action sont menées à un rythme d'enfer, notamment celles des scorpions géants et de la scène finale qui se résume à une course poursuite à travers la ville d'Argos. On est un peu déçu de certains effets spéciaux, des maquillages, en particulier celui des Djiins, presque grotesque, de Pégase et de ces étonnants effets de lumières émanant des dieux.

Mais au final, l'heure trois quarts passe relativement vite. Le divertissement est au rendez-vous, avec certes un goût d'inachevé et de regret.

La conclusion de

On ne peut qu'être déçu par le remake du choc des Titans. Déçu parce que si le scénario assez pauvre se calque sur le pitch de l'original, il n'y a pas non plus beaucoup d'innovation technique par rapport à la production récente. Pas de chance, Avatar est sorti six mois avant.

Acheter Le Choc des titans en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Choc des titans sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Choc des titans

En savoir plus sur l'oeuvre Le Choc des titans