75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Litanie vespérale #3 [2005], par Lucie M.

Avis critique rédigé par Lucie M. le dimanche 13 novembre 2005 à 13h51

Litanie Vespérale

Marshall, créé par Denis-Pierre Filippi au scénario et Jean-Florian Tello au dessin, est une série à l’ambiance attractive parsemée d’influences diverses. L’histoire - apparentée à la science-fiction - raconte les aventures de la belle Hisaya. Cette dernière est un Marshall – caste qui a pour particularité d’être assistée par des robots - et doit faire régner la sécurité sur la planète Iriu. Cette planète est composée de plusieurs citées toutes administrées par un consortium local qui emploie la caste des Marshall. Hisaya - qui est accusée à tort du meurtre du scientifique Atto - va tout faire pour prouver son innocence aidée de ses compagnons et de ses robots.


Pour le tome 3 de Marshall, il y a de la nouveauté le dessinateur change. Au revoir Jean-Florian Tello et bienvenue à Ruiz Velasco. On le ressent par rapport au coup de crayon – même si l’aspect physique des personnages perdure quelque peu -, au choix du ton des couleurs employées - différents dégradés issu du vert qui rendent la tonalité générale des planches plus terne que les précédents tomes - et de la mise en page plus rectiligne. Cette dernière enlève quelque peu le charme de l’ancienne plus fantaisiste. Ruiz Velasco prend le partie d’interpréter les personnages dans un esprit moins manga et plus vers des influences américaines qui font ressortir le côté western de la série. Malgré ce changement, les fondements de Marshall demeurent. Ce troisième tome est empreint d’un graphisme toujours aussi énergique qui est le point fort de cette série puisque le scénario de Denis-Pierre Filippi met en scène beaucoup de personnages ; ce qui doit être dur à gérer.

Ce récit, subtil et très développé, captive le lecteur. Denis-Pierre Filippi sait nous faire apprécier ses personnages et la suite de leur aventure. Les vignettes narratives sont toujours aussi bien remplies tandis que nous suivons parallèlement les actes des différents protagonistes différenciés en trois groupes bien distincts. Dans Litanie Vespérale, les Marshall sont toujours des fugitifs et ils vont rentrer en contact avec des rebelles qui les aideront à secourir leurs amis qui sont emprisonnés par le traître Sarukan. La situation des Marshall avance tandis qu’un nouveau mystère se profile à l’horizon du tome 4.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Litanie vespérale #3 [2005]

Lucie M.
70

Litanie Vespérale, malgré le changement du dessinateur, reste une série bien menée grâce à un scénario subtil qui possède un esprit très dynamique.

Acheter la Bande Dessinée Litanie vespérale en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Litanie vespérale sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+