75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Trahison
Trahison >

Critique du Roman : Trahison

Avis critique rédigé par Bastien L. le mardi 23 décembre 2008 à 1040

Old Wars

Les héros ne peuvent décidément pas vieillir en paix… Alors que le gros de l’Univers Etendu se concentre en ce moment sur la Guerre des Clones ou sur les évènements entre les deux trilogies, la compagnie littéraire de George Lucas tente de faire survivre les vieux héros et leurs descendants près de 40 ans après la destruction de la première étoile noire. Après la trilogie Nid Obscur de bonne fracture (pour ma part car apparemment cette trilogie a fait débat) c’est à Aaron Allston d’ouvrir cette nouvelle saga intitulée L’Héritage de la Force où cette fois-ci l’ennemi semble venir de l’intérieur. En effet, les Corelliens et leur grand système commencent à faire sécession pour des raisons assez bizarres selon l’auteur ce qui dessert un peu l’intrigue. Mais bon de là s’écoule de belles perspectives car un des Corelliens les plus fameux est sans conteste Han Solo père de Jacen et Jaina Solo obéissant à leur maître Jedi Luke Skywalker qui sert l’Alliance Galactique contre qui se bat le système corellien… Bonne idée au final surtout quand l’auteur manie le second degré à merveille avec l’exemple de ce repas de famille de ces grands héros qui tournent comme le repas de chez Mémé le dimanche… Rajoutez à cela un ennemi invisible que Luke voit en rêve et qui annonce le retour des Sith décidément très peu enclins à disparaître. Mais bon… Retrouver les vieux héros de la saga et les voir évoluer est toujours un plaisir surtout avec le style assez humoristique d’Allston (notamment avec sa série des X-Wings) qui sans être le plus doué des auteurs de l’Univers Etendu reste un des plus sympathiques. On suit donc les destinées tumultueuses de Jacen et de Ben (fils de Luke et Mara) qui devient enfin un vrai Padawan. L’action est bien présente avec l’attaque de Corellia au début qui est assez époustouflante. Comme les batailles sur la fin où l’intensité émotionnelle prend vraiment son ampleur. On émettra bien sûr quelques réserves sur le comportement de Jacen assez bizarre avec cette fatalité du destin… Voir aussi le « méchant » de l’histoire qui ne fait que se révéler un peu avec fracas de déclarations qui remettent encore une fois quelques éléments des films en question. Mais bon les méchants disent rarement la vérité dès le début, espérons que celui là n’échappe pas à la règle.

La conclusion de

Un début de cycle honnête grâce au style sympathique d’Allston, aux tenants des relations devenues tendues entre les héros et aussi une action vraiment bien amenée. Contrairement à des déclarations qui deviennent à force un peu trop caricaturales…

Acheter Trahison en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Trahison sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Star Wars

En savoir plus sur l'oeuvre Star Wars