75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : Transformers
Transformers >

Critique du Jeu Vidéo : Transformers

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 5 octobre 2007 à 0941

Un jeu qui ne vous transformera pas

Sorti cet été en même temps que le film du même nom, le jeu vidéo Transformers est l'adaptation du film signée par Activision. Reprenant en partie les principes de Spider-Man 3 - à savoir un terrain de jeu libre et ouvert où on choisit de commencer une mission en allant à un endroit donné - le jeu vous place aux commandes de devinez quoi? Des Transformers bien sûr ! Que vous choisissiez le camp des Autobots (les gentils) ou des Déceptions (les méchants) vous devrez réussir 5 grands niveaux par camp découpés en 4 missions chacun (soit une vingtaine de missions pour une huitaine d’heures en tout pour chaque camp) pour voir les deux fins. Oui, l'un des avantages du jeu est de pouvoir gagner avec les Décepticons et voir la planète Terre finir à feu et à sang.
En plus des missions principales, le jeu propose des objectifs secondaires pour augmenter sa durée de vie relativement courte compte tenu de sa difficulté légère. La première gamme d'objectifs vous demandera de monter vos compétences à chaque mission : vitesse, saut, lancer, destruction, héroïsme, etc. Réalisez un sans faute et vous débloquerez des bonus sous forme de vidéo ou artworks. La deuxième gamme d'objectif est plus complexe et vous fera participer à des courses, des duels, du catch de robot et j'en passe. Même principe que précédemment, chaque défi remporté vous débloque des bonus. Enfin, chaque niveau possède 100 cubes d'énergie à trouver ainsi que 5 logos Transormers qui débloqueront d'autres bonus. Autant dire que le jeu double voir triple sa durée de vie grâce à ces objectifs secondaires.
Pour l'instant tout vous parait bien mais le gros problème du jeu est ailleurs. En effet la maniabilité des robots est exécrable, on n'arrive jamais bien à faire ce qu'on veut, et les caméras parfois hasardeuses renforcent cette impression. Si bien que c'est parfois très confus, surtout quand il y a beaucoup de voitures, d'explosions, et que le frame rate diminue. Le peu de coup disponibles ainsi que le faible nombre de type d'ennemis rend le jeu assez ennuyeux passé les premières heures de découverte du monde et de promenade à détruire tout ce qui vous tombe dessus. On se retrouve à faire toujours les mêmes enchainements à quelques exceptions près et à part un ou deux boss on arrive sans difficulté à venir à bout de ses adversaires en faisant pleuvoir les coups. La maniabilité une fois transformé en véhicule est tout aussi mauvaise et ne permet pas grand chose à part se déplacer plus vite. Les transformations sont très simples à réaliser (bouton Y) et on se prend facilement au jeu. La première transformation est d'ailleurs le succès le plus facile et rapide à obtenir tout jeux confondus car il vous suffira d'appuyer sur Y dès les premières secondes de jeu pour gagner 5 des 1000 points du jeu sans aucun effort.
Coté graphismes, le jeu est correct mais sans plus sur 360. Les décors sont surtout remplis de textures et les bâtiments ont finalement une géométrie assez simple et souvent carrée, idem pour les véhicules. Seuls les Transformers font l'objet d'une modélisation plus soignée et c'est dommage. En plus le moteur semble se fatiguer rapidement à afficher un grand nombre d'éléments 3D ce qui gène le gameplay. Par contre, la plupart des éléments du décor sont destructibles et il faut avouer que c'est assez jouissif de laisser ses instincts destructeurs prendre le dessus. Le revers de la médaille est que ce moment de liberté emprunté à Godzilla ne dure qu'un temps car le joueur n'a aucun intérêt à détruire les buildings; dommage que cette idée ne soit pas mieux exploitée.
Le son est quand à lui assez bien exploité. Vous retrouverez avec plaisir les bruitages des Transformers ainsi que les voix bien métalliques des différents robots, toutes localisées en français (un bon point pour les réticents à la langue de Shakespeare). De nombreuses (courtes) cinématiques viennent ponctuer l'aventure d'un peu plus de dynamisme tout en vous dévoilant la trame de l'histoire, mais elles restent dans l'ensemble assez moyennes comparées au film; les vidéos du jeu n'incluant aucune scène du film (elles se trouvent dans la section bonus).

La conclusion de

Adaptation correcte du film Transformers, le jeu possède quelques bonnes idées comme le choix du camp ou la destruction des décors mais elles semblent mal exploitées et minées par une jouabilité moyenne, un panel d'action réduit et une forte propension à la répétition.

Que faut-il en retenir ?

  • Le principe des transformations
  • La liberté dans les niveaux
  • Jouer avec les Décepticons

Que faut-il oublier ?

  • La jouabilité
  • La relative facilité du jeu
  • La répétition des tâches
  • Le faible nombre de coups et d'actions possibles

Acheter Transformers en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Transformers sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Transformers

En savoir plus sur l'oeuvre Transformers