75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Idoru
Idoru >

Critique du Roman : Idoru

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 24 octobre 2005 à 0619

Un monde virtuel

"Après Slitscan, Laney entendit parler d'un autre boulot par Rydell, le gardien de nuit au Château. Rydell, colosse tranquille du Tenessee, arborait un sourire triste et timide, des lunettes de soleil minables et un talkie-walkie vissé à l'oreille en permanence..."
Réel Vs Virtuel. Après San Francisco, sa crasse, son pont taudis, endroit mal fréquentés où survivent des hommes, des femmes et parfois même les enfants, on change d-air, on change de lieu, on change de culture. Tokyo. Ville de lumière, ville d'ombre. Car ici cohabitent le traditionnel et l'utra tech. Le monde de Tokyo est comme le yin et le yang. Ombre et lumière. Ville de luxe et ville de misère, c'est la ville de tous les excès, de toutes les contradictions.
C'est ici que le réel rencontre le virtuel: une rockstar épouse un être virtuel! Une idée fantasque, a priori. Mais peut-être suffit il de faire un pas l'un vers l'autre ? Comment ne pas se poser la question lorsque nous passons maintenant quasiment autant de temps devant un écran d'ordinateur, sur internet, que devant un écran de télévision? Nous sommmes devenus acteurs, nous voulons participer à ce qui se passe, c'est pourquoi l'on se met à discuter sur les forums ou les chats. Pourquoi croyez vous que la télévision s'oriente vers l'interactif (pour voter tapez 1 ou tapez 2)? Car c'est ce que le public demande: agir. Nous avons fait un pas vers le virtuel. A quand le pas du virtuel vers le réel? Patience, les Intelligences Artificielles arrivent...
Le voyage virtuel. Ce que nous propose l'auteur est voyage au sein de la matrice. Et le voyage est beau. Une ville quasiment inaccessible au sein d'un même réseau. Comme quoi il est possible d'être un moins que rien dans le réel et un roi dans le réseau (voir à ce propos le samouraï virtuel). C'est ça qui est intéressant, et c'est pour cela que les gens se connectent. Mais, c'est déjà le cas aujourd'hui, sur certains forums, certains sont des rois, mais que sont ils vraiment dans le réel? Et surtout, est ce vraiment important de le savoir?
Lorsque les 2 se rencontrent... l'imagination fait le reste. Ce qui m'a beaucoup plus dans ce roman est ce style plus accessible de William Gibson, ce style qui titillent les neurones pour former une image de cet univers vrtuel. J'ai vraiment beaucoup aimé.

La conclusion de

Changement de lieu. Réel et virtuel. Quel beau voyage, Monsieur W Gibson!

Acheter Idoru en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Idoru sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de The bridge

En savoir plus sur l'oeuvre The bridge