75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Rure >

Critique du Manga : Rure

Avis critique rédigé par Lionel B. le samedi 30 juillet 2005 à 04:00

Immersion totale

Haru et les mercenaires sont attaqués par des monstres volants. Alors que Haru tente de sauver son maître Kouya, elle tombe d’une falaise et se réveille quelques jours plus tard dans un camp d’esclave. Elle y rencontre Yanok, un autre esclave. Pendant ce temps Kouya part à la recherche de son esclave préféré avec l’aide de la princesse Azus. L’histoire apparaît beaucoup plus passionnante que dans le premier tome. Le nouveau monde dans lequel se trouvent Haru et Miru se dévoile petit à petit et on y découvre des ressemblances avec la Rome antique. Ainsi, on notera la ressemblance du sawaka avec les combats de gladiateurs. Le personnage de Haru évolue au cours de ce volume découvrira un nouveau pouvoir qui va lui sauver la vie. En revanche sa demi-sœur Miru est quasiment absente.
Le dessin n’est pas à la hauteur de l’histoire. Celui-ci n’est pas dépourvu de défaut. Il arrive parfois qu’il y ait des problèmes au niveau de la perspective ainsi qu’au niveau des personnages. On peut reprocher également le style simpliste qui intervient de temps en temps. Ce style n’apparaît pas nécessaire au vu du sérieux du manhwa. Toutefois le dessin de Seo Moon Da Mi apparaît de bon goût lorsque celle-ci met ses personnages dans l’action. Durant ces scènes, les positions des personnages apparaissent réalistes et réussites. Il est également appréciable de noter que certains plans font preuve d’originalité.

70

Si le premier tome de Rure était en demi teinte, celui-ci est nettement plus captivant. Le lecteur s’immerge totalement dans ce monde inconnu et suit avec intérêt les péripéties de Haru et Miru. L’action est au rendez-vous tout comme l’histoire qui commence à se dessiner.

Critique de publiée le 30 juillet 2005.

Que faut-il en retenir ?

  • L'histoire est prenante

Que faut-il oublier ?

  • Dessin irrégulier

Acheter Rure en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Rure sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !