75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Anthropophagous >

Critique du Film : Anthropophagous

Avis critique rédigé par Lucie M. le lundi 17 janvier 2005 à 16:36

Beurk!!

Du gore ! Du gore ! Et encore un peu plus de gore. Anthropophagous est un film atypique des années 80 réalisé par Joe D'Amato (un spécialiste du genre qui au fil des ans c'est tourné vers le cinéma érotique). Un film outrancier de par des scènes qui ont marqué le cinéma gore de ces années-là. Que pourrait-on dire de ce terrible film, quels mots pourraient le qualifier au mieux ?! Alors je commence : malsain, oppressant, contagieux, ignoble, etc. etc. Je pourrai encore continuer comme cela pendant de nombreuses virgules,mais tous ces mots pour dire qu'Anthropophagous est un film dérangeant et au suprême du sanglant.
Tout ce passe sur une petite île déserte en Grèce où atterrissent un groupe d’amis qui font une croisière. Peu à peu ils se font trucider allégrement par un homme d’une grande férocité. Un homme qui a perdu toute cohérence mentale et qui est devenu cannibale. On apprendra plus tard la raison pour laquelle cet être sans nom est devenu tel qu'il est.
D’une brutalité grotesque ce film de Joe D’Amato nous laisse inévitablement des séquelles après avoir visionner ces scènes toutes aussi gore les unes que les autres. Pour n’en citaient que quelques unes, et des plus marquantes, je parlerai de celle où l’ignoble monstre cannibale mange le fœtus d’une femme enceinte devant les yeux de son compagnon à demi mort ; ou de celle où George Eastman (l’Anthropophagous!) mange ses propres entrailles après s’être fait ouvrir le ventre.

65

J’ai vu ce film il y a déjà un bon nombre d’années et je reste toujours aussi tétanisée devant la barbarie de ses scènes affreusement gore. Le plus dérangeant c’est qu’il n’y a pas vraiment de scénario pour agrémenter toute cette action hémoglobinique, pas vraiment de jeu d’acteur (sauf bien sur George Eastman et encore !) et il manque un certain dynamisme à l’écoulement de l’histoire. Cependant le rôle de ce film est atteint puisqu’il est là pour nous faire peur, pour nous dégoûter et tout simplement les amateurs de gore, je dirais même plus les fans de gore, pourront s’y retrouver !

Critique de publiée le 17 janvier 2005.

Acheter Anthropophagous en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Anthropophagous sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !