75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : May
May >

Critique du Film : May

Avis critique rédigé par Donuts le mercredi 8 décembre 2004 à 0958

Un film envoutant


Le film est un peu long à démarrer : il commence comme un film pour adolescent qui raconte l’histoire d’une fille mal dans sa peau qui tombe amoureuse « d’un beau jeune homme »… Mais cette longueur nous permet de mieux connaître May : Complètement complexé, May est réservé et un peu gauche. Et le réalisateur arrive merveilleusement bien à nous faire ressentir le mal-être de cette jeune fille de 20-25 ans qui a, depuis sa plus tendre enfance, une poupée pour seule amie.
Cet élément ne semble être qu’un détail, qui permet de rajouter un aspect étrange au personnage principal. Mais, encore une fois, le réalisateur tisse tout au long du film un lien étrange entre May et sa poupée….jusqu’à la scène du jour d’Halloween où May prends l’apparence de sa poupée…
May est un film envoûtant, sans être exceptionnel, la réalisation est très bonne et l’actrice qui interprète May porte le film sur ses épaules. Elle passe de la fille maladroite à la psychopathe, et on a du mal à croire que c’est la même actrice.

La conclusion de

Un peu dessus par la fin mais May reste un film sympa à voir, d’autant plus « impressionnant » que c’est le premier de Lucky McKee. J’attends son deuxième film avec impatience…

Acheter May en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de May sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de May

  • Voir la critique de May : May fait ce qu’il lui plait
    85

    May - Critique du film par Nicolas L.

    May fait ce qu’il lui plait : Grâce à une première heure d’exposition bluffante, qui ferait presque passer May pour une comédie dramatique à tendance psycholog…

En savoir plus sur l'oeuvre May