Rétrospective 2012 de Scifi-Universe

Publié il y a 3 ans par Vincent L.

Septembre...

Retrospective 2012 sur Scifi-universe, avec une petites revues des reportages exclusifs et un florilège des oeuvres que nous avons aimé...

 

Reportages SFU :

Cinéma :

  • Rencontre avec Justin Benson et Aaron Moorhead, pour Résolution : Durant le festival international de Neuchâtel, nous avons eu la chance de rencontrer les deux réalisateurs - Justin Benson et Aaron Moorhead - du surprenant "Resolution". Resolution est un film "Ovni" qui a su pour nous largement se distinguer de la masse et qui mérite amplement la découverte. On pourra d'ailleurs que féliciter Gilles Esposito (journaliste, Mad Movies), Alexandre Poncet (journaliste, Mad Movies) et Sébastien Gerber (lecteur Mad Movies, CH) d'avoir décerné le prix du film le plus «Mad» à Resolution.
  • Rencontre avec David Oakes et Robert Heath, pour Action ou Vérité : Ce fut durant l'édition 2012 de l'immanquable Bifff, que nous avions pu découvrir "Truth or Dare" de Robert Heath. Pour l'occasion, le réalisateur accompagné du tombeur de ces dames, au demeurant très sympathique, David Oakes (les Borgias), étaient venus présenter le film au public.
  • Rencontre avec Juan Carlos Medina, pour Insensible : Durant L'Étrange Festival nous avons eu la chance de rencontrer Juan Carlos Medina qui, avec son premier film "Insensibles", s'est fait remarquer en se glissant quasiment à la hauteur d'un Guillermo Del Toro ou d'un Álex De La Iglesia. Soyez donc sûr que vous entendrez encore parler de lui tant ce dernier se montre déjà fortement prometteur. Vous pouvez découvrir ci-dessous notre interview de Juan Carlos Medina qui revient sur la partie scénario mais aussi, sur l'aspect plus technique de son film.

 

Jeux :

  • Entretien avec Julien Clément, pour Terra incognita : Sorti en mai dernier, Terra Incognita : Voyages aux pays de nulle part est le deuxième jeu de l'éditeur Les XII Singes (après Trinités) destiné à avoir une gamme suivie. Après la sortie du premier supplément le mois dernier, une nouvelle publication est prévue dès le mois d'octobre. Pour nous faire patienter, le créateur du jeu, Julien Clément, a accepté de répondre à quelques questions...
  • Entretien avec Julien DeJaeger, pour Di6Dent : Il y a maintenant deux ans apparaissait dans le petit monde du jeu de rôle Di6Dent, le mook de la culture roliste. A l'époque, nous avions interviewé Julien de Jaeger en plein Monde du Jeu, et celui ci nous expliquait les ambitions de cette nouvelle publication. Nous étions donc en 2010... 2012, Di6Dent vit encore, et s'apprête à sortir son sixième numéro. L'occasion pour nous de recontacter Julien de Jaeger pour faire un petit bilan, deux ans après le lancement de l'aventure.

 


Un film, un livre, une BD, un jeu, un jeu vidéo, qu'est ce qui a plu à la rédaction de scifi-universe en septembre 2012 ?


Camille redouble

Avec Camille Redouble, Noémie Lvovsky confirme - si besoin en était - son talent de metteur en scène et sa faculté à raconter avec une grande sincérité des histoires simples et touchantes. Là où son film aurait aisément pu s'engoncer dans un état d'esprit réactionnaire, sa propension à fuir les clichés et les figures imposées lui confère au contraire un parfum de nostalgie et une atmosphère poétique en tout point remarquables. Il est simplement dommage que l'histoire racontée ne soit pas plus ambitieuse, ne proposant finalement rien de particulièrement nouveau au regard de ce qu'ont déjà pu apporter d'autres oeuvres portant sur un sujet similaire. En dehors de cela, avouons qu'il est difficile de rester insensible au charme qui se dégage de ce long-métrage éminemment sympathique.

Lire la critique complète

 

Le trône de fer tome 14 : Les dragons de Meereen

Partie centrale de A Dance with Dragons, Les Dragons de Meereen est un captivant petit pavé de près de 500 pages. Avec son récit se concentrant toujours sur les régions du Nord et des cités exotiques baignées par la Baie des Serfs, l’œuvre nous expose des personnages terriblement accrocheurs plongés dans des situations périlleuses et parfois rocambolesque. A noter que le personnage de Tyrion, pourtant toujours aussi délicieux, se fait un peu voler la vedette par un Theon Greyjoy croulant sous les malheurs. Vite, la suite !

Lire la critique complète

 

Agent de l'empire 1 : Projet Éclipse

Ce premier Volume d'Agent de l'empire est une belle réussite et figure dans le haut du panier de ce qu'on peut trouver au sein de l'univers Star Wars. De plus, pas besoin d'être fan de la licence le tout baigne dans un environnement quasiment indépendant et oscille autant vers du Star Wars que vers du Ian Flemming ou même du Cobra. Divertissement haut de gamme, filles canons et ambiance assurés et en plus c'est des frenchies qui assurent le visuel !

Lire la critique complète

 

Atlantis Rising

Atlantis rising s'appuie sur des mécanismes classiques et trouve sa légitimité dans les apports chaotiques ou aléatoires. Même au niveau facile, l'emporter requiert une combinaison équilibrée entre le savoir-faire des joueurs et les paramètres aléatoires, la pioche des cartes Calamité et la réussite aux différents jets de dés (pour la récupération des ressources et contrer l'offensive des athéniens). Ce jeu de coopération fonctionne bien même s'il reprend beaucoup d'éléments à des parutions antérieures et n'insuffle pas un vent rafraîchissant d'originalité. Plus qu'à sauver l'Atlantide !

Lire la critique complète

 

Borderlands 2

Borderlands 2 ne réinvente pas la roue, mais l’améliore. L’histoire gagne en profondeur, en coop, c’est encore mieux, visuellement c’est très efficace, le fun est au rendez-vous et un travail particulier a été fait sur l’ambiance générale. Certes, on a plutôt l’impression d’un Borderlands 1.5, Gearbox se contentant de surfer sur des acquis en ne faisant que bonifier une formule qui a déjà largement prouvé sa valeur lors de la sortie du premier épisode.

Lire la critique complète

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »