75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de rôle : Les Ombres d'Esteren : Livre 2 - Voyages
Les Ombres d'Esteren > Les Ombres d'Esteren : Livre 2 - Voyages >

Critique du Jeu de rôle : Les Ombres d'Esteren : Livre 2 - Voyages

Avis critique rédigé par Vincent L. le jeudi 30 décembre 2010 à 1844

Un écran doublé d'un vrai second supplément...

Moins de trois mois après la parution du jeu, le collectif Forgesonge offre à l'univers des Ombres d'Esteren son premier supplément. Intitulé Voyages, celui ci se compose du traditionnel écran de jeu, d'une carte de la péninsule de Tri-Kazel, ainsi que d'un livre de quatre-vingt pages couleurs destiné à approfondir les éléments de background présenté dans Univers. Pour un prix très modique (moins de trente euros), les maîtres de jeu pourront ainsi acquérir suffisamment de contenu pour leur permettre d'attendre patiemment jusqu'au futur livre des secrets, complément indispensable pour réussir à parfaitement exploiter les données décrite dans le livre de base.

 

 

L'écran de jeu se compose de trois volets disposés au format paysage. Comme d'habitude avec ce style de format, l'absence d'un quatrième volet est quelque peu dommageable, privant le maître de jeu d'un plus grand confort. Toutefois, la disposition en paysage permet de compenser cette lacune et de proposer un matériel malgré tout suffisamment pratique pour pouvoir être utilisé. L'illustration proposée, cohérente dans le style avec celle du livre de base, offre une vision assez précise de l'ambiance sombre dans laquelle baigne le climat du jeu ; on pourra cependant lui reprocher un troisième volet aux teintes beaucoup trop sombres, qui donne l'impression d'avoir en face de soi un panneau noir alors qu'il représente l'un des éléments clés de l'univers.

Le côté maitre de jeu a été conçu en couleurs, avec, dedans, un grand nombre d'informations, certaines sous forme de tableau, d'autre dans de copieuses listes. Les règles des Ombres d'Esteren n'étant pas très complexes, tout ce qui est nécessaire pour jouer a été inclu dans cet écran ; il y a même, en plus, d'autres informations plus accessoires (par exemple ce qui concerne la monnaie), mais dans la mesure où il y a suffisamment de place, cela reste un bonus non négligeable. Niveau praticité, les éléments ont été correctement répartis (combat à gauche, compétences au milieu et santé à droite) et font tous références aux pages du livre de base pour accéder plus facilement aux informations plus détaillées.

Le coeur du supplément n'est cependant pas l'écran, chose étonnante, mais le supplément Voyages. Là où, d'habitude, un fascicule très accessoire accompagne l'écran, on a ici le droit à un véritable petit livre de quatre-vingt pages couleur. La maquette est identique à celle du  livre de base, donc très classieuse, aérée et rendant le contenu agréable à lire. Il est accompagné d'une belle et grande carte couleur et propose, dans une toute petite partie, quelques réponses à certains éléments mystérieux de cet univers (mais qui intrigueront les lecteurs autant qu'ils les laisseront sur leur faim). En dehors de cela, les informations contenues à l'intérieur sont très disparates, et leur intérêt respectif est fluctuant d'un chapitre à l'autre.

Ainsi, le contenu le plus intéressant se trouve dans deux chapitres : "Scénarios", qui donne au maître de jeu cinq canevas scénaristiques très bien fichus (même s'il ne s'agit pas de scénarios complet, et que chacun demande un vrai travail pour être jouables), et "Personnalités", qui présente d'excellents personnages du monde de Tri-Kazel (après les pré-tirés du livre de base, on ne peut que saluer l'excellent travail des auteurs fait sur ce point en général plus anecdotique dans les jeux). A côté, bien que pas du tout inutiles, on pourra trouver deux parties plus mineures : un bestiaire qui ne semble être qu'un avant goût d'un futur supplément, et une partie "cartographie" dont l'intérêt principal se trouve surtout dans les diverses pistes de scénario qu'il peut offrir.

La conclusion de

Premier supplément pour le jeu de rôle Les Ombres d'Esteren, Voyages propose un écran d'excellente facture, accompagné d'une carte de très bonne qualité et d'un vrai livre contenant une quantité conséquente de matériel de jeu. En attendant un futur livre des secrets, les maîtres de jeu y trouveront donc suffisamment de matériel pour continuer à développer le cadre de jeu, le tout pour un prix très raisonnable. Avec ce supplément, la gamme des Ombres d'Esteren débute donc en grande pompe. Vivement la la suite !

Que faut-il en retenir ?

  • Voyages, un vrai premier supplément utile.
  • Une excellente qualité matérielle,
  • Le choix du format paysage pour les volets,
  • Une très belle illustration,
  • Des tableaux en couleurs,
  • Une carte belle et pratique.

Que faut-il oublier ?

  • Seulement trois volets,
  • Une illustration trop sombre sur l'un des côtés de l'écran.

Acheter Les Ombres d'Esteren : Livre 2 - Voyages en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Ombres d'Esteren : Livre 2 - Voyages sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les ombres d'Esteren

En savoir plus sur l'oeuvre Les ombres d'Esteren