RVG#32 : Batman, le super-ninja de Nolan

Publié il y a 4 ans par Gil P.

Pour ou contre : la trilogie décortiquée

Si vous souhaitez l'écouter en dehors du site : Téléchargez l'émission.

Ne manquez plus aucun épisode de notre podcast (et retrouvez tous les anciens) en vous abonnant :
- en entrant le flux rss dans votre lecteur de podcast
- en vous abonnant sur Itunes

Ou Ecoutez l'émission en cliquant sur PLAY dans le lecteur ci-dessous, écoutez les anciennes émissions en naviguant dans les titres présents en dessous de l'émission de la semaine !

Pierre, Etienne, Pierrot et Gil ont vu cet été le dernier épisode de la trilogie de Nolan et reviennent sur cette libre interprétation du héros masqué. Avis et commentaires divergeants, la première émission baston de l’année est officiellement cet épisode 32!

On y parle de :
Batman Begins (2005)
- The Dark Knight (2008)
- The Dark Knight Rises (2012)

Retrouvez aussi nos anciennes émissions en cliquant ici (écoutez les sur ce lien ou enregistrez les fichiers pour les écouter au calme).

Ne manquez plus aucun épisode de notre podcast (et retrouvez tous les anciens) en vous abonnant :
- en entrant le flux rss dans votre lecteur de podcast
- en vous abonnant sur Itunes

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Alors Pierrot et son niveau 0 de l'argumentation...c'est tout de même quelque chose. J'ai dû arrêter au bout de 20 minutes parce que malheureusement c'est lui qui prend le plus la parole alors que c'est celui qui a le moins de choses constructives et intéressantes à dire!
    Chris, le 15 septembre 2012 19:36
  • Citons justement Pierrot vers la fin: des critiques, pour en trouver des bonnes il faut aller loin. En effet, loin et surtout pas dans ce podcast ^^!

    Puis il parle d'incohérences mais la seule qu'il parvient à citer explicitement n'en est pas une, parce que rien ne nous dit qu'on retire à Bruce son accessoire au genou déjà, puis c'est Batman quoi! On est aussi forcé d'entendre des énormités telles que Maggie Gyllenhaal est laide ou Heath Ledger est meilleur dans Brokeback Mountain ou enfin Catwoman c'est un bic avec des cheveux, ainsi que des propos contradictoires d'une phrase à l'autre, notamment au sujet du réalisme; mais bon sang arrêtez le massacre quoi...puis ça se prétend objectif pour déceler ce qui est raté ou réussi en technique cinématographique, est-ce qu'il s'entend parler au moins?En tout cas, tant que ce site aura dans ses podcasts un tel détenteur de la vérité absolue (oui, parce qu'il prend tout le temps la parole pour faire du bruit comme un troll et ne laisse pas de place aux autres alors qu'il prétend accepter tous les avis LOL), ce sera sans moi, et visiblement sans mon voisin du dessus.
    Juan, le 15 septembre 2012 20:25
  • Batman étant un de mes héros préférés, si ce n'est MON préféré de part sa psyché et ses dilemnes moraux, je remercie l'équipe pour ses podcasts permettant de faire un bilan de ces adaptations cinématographiques!
    Venons en à la vision de Nolan! J'ai personnellement aimé voir adoré les 2 premiers films, s'inspirant respectivement des comics Year One de Frank Miller pour Begins et Un long Halloween de Jeph Loeb et Tim Sale pour TDK!
    Enfin on voyait cette version du personnage dans toute sa complexité, cette ambiance mature, mené de main de maitre par un Christopher Nolan inspiré, TDK restant une claque à ma 1ere scéance ciné! Et vint TDKR.... et là je rejoins l'avis de Pierrot! Enorme déception que ce soit dans le domaine technique (des plans vraiment mauvais, des combats en mousses, un montage vraiment horrible où j'ai ressenti qu'il manquait des scènes, mauvaise gestion de la temporalité dans sa 2e partie) et niveau scénario j'ai vraiment eut l'impression d'un 1er jet, bourrés de bonnes idées, mais mal traités ou pas assez, se contentant de reprendre des élément du Dark Knight Returns (dont TDKR s'est largement inspiré), les sagas Knightfall et No man's Land sans en comprendre réellement le fond ou Nolan n'a pas su les développés par trop d'ambition! Vraiment dommage! Mais reste deux très bon films qui ont permis de réhabiliter Batou au panthéon du cinéma! Désolé pour le pavé et merci Pierrot d'avoir eu le courage d'argumenter sur ta déception! Tu n'es pas seul ;)
    Patrick M., le 15 septembre 2012 21:13
  • Dès lors, il est impossible de me reprocher ma mauvaise foi puisque j'assume, je réfléchis et pense ce que je dis à 100%

    Si par constructif, on doit être démago (ce que vous trouverez d'ailleurs dans toutes les revues de critiques de basse qualité), désolé mais on ne va pas être d'accord.

    Si il y avait plus d'arguments pour (je n'en ai entendu que peu), je pense que les autres auraient plus pris la parole ou auraient rajouté quelque chose... d'ailleurs, ils ne s'en privent pas.

    Je conçois la difficulté d'entendre qu'un film est mauvais alors qu'on l'a adoré, mais je suis désolé, le film n'est pas un bon film (et comme je le dis toujours : même moi j’aime de mauvais films). Il suffit d'un minimum de culture cinématographique pour se rendre compte que formellement et scénaristiquement cela fait très amateur et impardonnable pour quelqu'un comme Nolan.
    Pour Marie Gyllenhal : question de gout. Moi je la trouve affreuse tout simplement.
    Pour Heath Ledger : je le trouve insupportable de justesse dans BrokeBack mountain.
    Pour Catwoman : si une fille de la taille d’Hathaway (50kg toute mouillée avec des bras frêles) arrive à renverser des méchants messieurs de plus de 80 kg… ben oui elle est parfaite. C’est sûr nous ne sommes pas dans du ton « réaliste » à la Nolan… Bref, là je sens poindre de la mauvaise foi ^^
    « .puis ça se prétend objectif pour déceler ce qui est raté ou réussi en technique cinématographique, est-ce qu'il s'entend parler au moins » oui, bien entendu, comme dit plus : j’assume à 100%. Quand il y a une erreur, c’est une erreur… il y a pas plus objectifs que ça.

    Pour les menaces, à part que cela m'évitera au moins à perdre du temps à me justifier (je suppose que si vous n'écoutez plus, vous ne posterez plus de coms), ce que je ne pense réellement pas avoir besoin...

    Sur ce,bon jeudi ^^
    Pierrot, le 20 septembre 2012 18:56
  • Agréable de répondre un pavé et de ne pas être publié...voilà qui confirme tout le bien que je pense de ce site.
    Juan, le 26 septembre 2012 10:37