DVD/BR : les sorties du mois

Publié il y a 4 ans par Vincent L.

Vampires, loup-garous, zombies, créatures de l'ombre et apocalypse nucléaire...

La sélection Scifi-Universe :

 

The Divide

Avec ce troisième long-métrage, Xavier Gens confirme les bonnes premières impressions nées avec Frontières et se pose comme un réalisateur solide, et ce même lorsqu'il doit mettre en scène un scénario bancal. C'est d'ailleurs tout le problème de The Divide que de s'appuyer sur une histoire pas fondamentalement orginale et sur un script franchement prévisible (à la limite du mal écrit), car en dehors de ces lacunes liées à l'écriture, le film s'avère être un huis-clos efficace doté de petites fulgurances très agréables. Sortie le 1er juin.

Lire la critique du film.

 

 

Les autres sorties du mois :

 

Dead Season

Cela fait plus d’un an que l’Epidémie s’est déclarée. Notre société s’est effondrée et le monde a sombré dans le chaos, transformant les humains en cadavres zombiesques. Elvis et Twitter, les deux derniers êtres vivants, décident d’unir leurs forces pour fuir les Etats-Unis vers une île lointaine des Caraïbes. Sur cette île, ils trouvent une nouvelle communauté qui resiste tant bien que mal à une armée de zombies. Ils vont devoir se plier à leurs règles et s’unir pour tenter de survivre. Sortie le 1er juin.

 

Don't Be Afraid of the Dark.

Don't be afraid of the dark est une sacrée déception. Peut-être avions-nous fondé trop d'espoir autour de ce projet, mais le résultat - convenu, n'arrivant jamais à nous charmer, sans âme - est très loin des espérances. Seul l'aspect technique, particulièrement soigné, maintient l'illusion d'un film réussi. Pour les moins exigeants, cela pourra peut-être suffire, mais je pense qu'on est en droit d'espérer et d'attendre plus d'une production Del Torro. Plus, du moins, que ce que n'importe quel studio, dans de bonnes conditions financières, livrerait. Sortie le 06 juin.

Lire la critique du film.

 

Underwold : Nouvelle ère

Avec cette nouvelle ère, Underworld 4 promet de nouvelles règles, de nouveaux personnages, une histoire entièrement nouvelle et un nouveau souffle, mais ce n’est que du réchauffé qu’il nous sert. Alors que les trois précédents films, au demeurant sympathiques, empruntaient à l’héroic-fantasy et assumaient pleinement l’esthétique gothique kitsch et les quelques débordements gores, Underworld : nouvelle ère enlève tout ce qui faisait leur charme bis un brin désuet pour se placer en thriller SF pépère et lisse qui ne fait guère évoluer une mythologie jusqu’ici assez riche, bien que pompeuse (du bis, quoi). Sortie le 08 juin.

Lire la critique du film.

 

Hell

Depuis des années, la surface du globe est brûlée par les rayons du soleil, les terres sont asséchées, et la nourriture se fait rare. Deux types de survivants s’opposent : les proies et les prédateurs. Marie, Phillip et Léonie font route vers les montagnes dans l’espoir d’y trouver de l’eau. Mais ils ne sont pas les seuls dans ce cas. Dans un monde dangereux et sans espoir, le trio va devoir s’engager dans un long combat pour survivre... Sortie le 13 juin.

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie du fantastique en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »