Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le cycle Fondation : Fondation et Empire Tome 2 [1952]
Staff (3)87
Membres (2)90
Impatience Bientôt

Le deuxiéme tome du fameux cycle fondation. Alors que les plans de Seldon paraissaient se passer comme prevu, un conquerant nommé le Mulet conquiert toutes les planetes de la galaxie. Cependant celui-ci reste invisible, personne ne peut le decouvrir et d'aucun se demandent pourquoi ils se cachent...

Date de sortie en France : 1er janvier 1952 ► 2 autres dates
Titre Original : Foundation and empire
Oeuvre : Fondation
Cycle : Le cycle Fondation| tome 2
Thèmes abordés: Science-Fiction , Grands Classiques , Univers Futuristes / Hightech , Planet opera

Casting de Fondation et Empire

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Editions de Fondation et Empire

Acheter Fondation et Empire en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (2)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 80
    Deux nouvelles crises à traverser pour la fondation. On ne reviendra pas sur les qualités du cycle en lui même qui reste un des pillier de la SF.

    Malgré tout, je trouve la première partie de l'histoire moins épique que le livre précédent (mais aussi les suivants). Peut être parceque l'effet de découverte est atténué et parcequ'elle souffre aussi de personnages moins attachants que Hardin ou Mallow. Le final peut être décevant même si il se veut logique et réaliste sur le plan économique et politique.

    Heureusement la seconde partie vient briser les rouages du plan Seldon qui aurait pû à longue être trop prévisible voire même lassant. Petit bémol tout de même pour l'identité du mulet aisément identifiable dès le début de l'aventure avec un peu de déduction.

    L'écriture reste toujours simple et précise et le livre est toujours aussi plaisant à lire! une valeur sure!
    Seb1306
    le 11 février 2011 18h24
  • 100
    Tout est dans le titre. On peut dire ce qu'on veut d'Asimov, Mais Fondation reste un des summum de la SF. Il faut cependant toujours garder à l'esprit qu'il s'agit là de SF d'après 1945, et se montrer indulgent. En tout cas, au moins autant que pourront l'être les lecteurs de SF dans 50 ans lorsqu'ils liront avec sans doute quelque amusement, les Cantos d'Hypérion par exemple...
    JmV
    le 10 février 2013 19h05

Informations complémentaires sur Fondation et Empire

  • Titre (France) : Fondation et Empire
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : Foundation and empire