75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Battleship [2012]
Staff (1)30
Membres (8)63
Impatience Bientôt

Un officier de la marine, aidé de son frère, va devoir sauver le monde d’une force mystérieuse...

Date de sortie au cinéma en France : 11 avril 2012 ► 53 autres dates
Casting principal : Griff Furst (Technicien) , Liam Neeson (Admiral Shane) , John Bell (Angus) ... ► Casting complet
Oeuvre : Battleship
Thèmes abordés: Science-Fiction

Critiques du staff de Battleship

Bande annonce de Battleship

La bande annonce de Battleship est disponible en version française et en streaming vidéo. Cette bande annonce vous permettra d'avoir une preview de l'histoire et du style du film.

Casting de Battleship

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

DVD / Blu-Ray de Battleship

Acheter Battleship en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (8)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 70
    Grand enfant ( bientôt 50 ans...) je vais toujours voir ce genre de production sans attentes particulières si ce n'est en prendre plein les yeux et les oreilles et ne pas être trop pris pour un crétin....
    Ce battleship rempli plutôt bien son contrat même si j'étais très inquiets les 20 premières minutes du film n'adhérant pas du tout au personnage principal ( qui comme d'habitude est un ultra doué qui ne trouve pas sa place dans notre belle société, donc en gros ne fait que des bourdes malgrès la présence du grand frère modèle qui le protège....) par contre une fois dans le vif du sujet d'une histoire pas trop invraissemblable les aliens aussi bien concernant leurs vaisseaux que les êtres en eu même sont plutôt bien réalisés, le parti pris film de guerre naval à l' ancienne est bien réalisé apportant des moments de tension bien senti, le clin d'oeil amitié américano-japonaise pour défendre pearl harbord est une bonne idée et la pin up de service est vraiment très agréable à regarder !!!
    Liam fait le minimum syndical pour le reste l'idée de concentré cette invasion sur un tout petit coin (en l'occurence Hawai ) de notre planète était risqué mas fonctionne plutôt bien.
    lorenzo63
    le 15 avril 2012 16h10
  • 50
    Je ne m'attendais pas à une merveille et à trouver beaucoup d'originalité dans ce film, mais un film avec des méchants Alien j'aime ça.
    Aussi j'ai plutôt été heureusement surpris par le début pas trop mal ficelé et assez sympathique.
    Par contre il est dommage que le final, et les dernières 20 mn à la independance days soit aussi lourdingue et très mauvaise sous bien des rapport. Bien dommage car ça aurait pu faire un film sympa, même si pas extraordinaire, et du coup on reste sur un goût de pas terrible, d'un lourd à l'américaine.
    jerome69
    le 16 avril 2012 15h53
  • 100
    ce film a des effets spéciaux de malade c'est dur à croire qu'avec 200 millions de $ on peut faire une révolution de la science fiction parce 'que déjà il y a < RIHANNA> qui est mais brûlante truc de ouf moi je dis à tous avec plaisir d'aller voir ce butain de film d'accord quelque longueurs à la fin et alors un film parfait c'est pas possible sinon ce film c'est de la bombe tout juste venu d'un esprit de génie dans ce film il y a de quoi vous étonner ou vous s'embêter mais moi j'ai kiffé ce film comme jamais les fans vont adorer parce 'que c'est une révolution dans le genre apocalypse

    À VOIR VRAIMENT C'EST UNE BOMBE

    excuser moi pour les gros mots merci d'avance
    big men
    le 21 avril 2012 20h06
  • 40
    Il était clair avant de le regarder que je n'allais pas tomber sur un film mémorable mais fan de Berg et surtout de sa série Friday Night Light, j'avais quand même quelques attentes...
    Et là, au final...
    ce serait facile mais je ne taperai pas sur Rhiagnagna qui joue son rôle et tient mieux le choc que le blonde potiche... Ok pour la séquence de tir touché-coulé, j'ai bien ri, comme dans DOOM avec la séquence FPS... Et j'adore la BO avec de Black Keys et du AC/DC...
    Mais le reste, pardon... Liam Nesson au fond du trou qui vient faire un cachet,le patriotisme à 2 balles du courageux black qui a perdu ses jambes et sa foi en l'amérique et qui en 30 secondes oublie tout pour redevir un soldat avec honneur et drapeau américian inclu dans l kit de base du sauveur du monde, l'attaque coordonnée de tout le bâtiment avec des vieux soldats de plus de 80 ans démobilisés mais plus en forme que les marins de 20 ans, le dérapage controllé du battleship sur son ancre, les tirs des tourelles de canons qui rechargent en 10 secondes et j'en passe et des meilleures... STOP !!! Croiseur Coulé....
    Bon, j'ai peut-être perdu un peu de mon âme d'enfant devant tant de naîveté mais alors pourquoi j'aime encore me regarder TRANSFORMERS qui ne vole pas spécialement beaucoup plus haut ? Je ne sais pas mais Battleship m'a semblé lourd, avec des combats peu emballants (surtout le dernier), des aliens à l'intelligence et aux tactiques de combats néeandertaliennes et une dernière demi-heure de film plombante...
    Please, ne faite pas MONOPOLY avec cette même idée !
    Titus666
    le 3 juillet 2012 10h26
  • 80
    Aliens vs bateaux, je ne m'attendais pas a grand chose.
    Je fut agréablement surpris de la réalisation.
    Un bon film a voir.
    A quand un film de ce type mais verssion Européenne?
    YVN01
    le 6 août 2012 17h28
  • 20
    Encore un blockbuster à la gloire du patriotisme américain, aucune surprise, niveau scénario l'on y retrouve tout les clichés habituel: des le début l'on sait comment vont évoluer les personnages, les 2 ennemis deviennent potes face aux aliens, le héros qui ne fait que des bourdes au début du film, l'on sait déjà qu'il sauvera le monde et qu'il aura sa médaille à la fin, bref le film se laisse regarder juste pour les scenes d'action sa s'arrête là, mais bon faudrais penser à faire évoluer un peu les trames scénaristiques de ce genre de films car personnellement j'en ai un peu marre de voir toujours les mêmes choses.
    D@rkwill
    le 15 août 2012 16h54
  • 80
    Rares sont les films que je commente, mais quand je vois ce que certaines personnes disent je me demande si l’on a vu le même film.
    Au premier abord, comme tout le monde, je me suis attendu à un film bateau (sans jeu de mort) avec un classique méchant alien contre gentils américains, mais la réalité de ce film est tout autre.
    Lors de manœuvre d’entrainement multinational dans le Pacifique, des OVNI amerrissent non loin d’Hawaï. Rapidement, les OVNI déployés un champ de force clôture l’ile, les OVNI et 3 navires de guerre (deux Américains et un japonais), qui s’étaient détournés de leurs missions pour observer les OVNI.
    C’est à ce moment que le premier élément qui m’a intéressé dans le film commence. Le premier navire américain lance un avertissement sonore à une frégate qui s’était approché. C’est là que le quiproquo s’installe. L’un des « navires » aliens apparut (il y en a trois) répond a l’avertissement par une onde sonore plus puissance qui endommage les navires. Le deuxième navire américain lance alors un tire de somation (manœuvre logique s’il en est) quel les aliens répondent par un tire « léger » (au vu de leurs armements) qui tuer tout de même quelques personnes dont le capitaine et le second du vaisseau. S’enchaine des échanges de tire qui détruisent le premier navire américain (celui que commande le frère du héros). Le « héros » s sur le deuxième navire américain se retrouve catapulter officier le plus gradé, arme son navire et fonce sur les OVNI, avec l’intention de venger son frère. Le navire japonais, incrédule face à la témérité du frère, couvre ce dernier avec des tires de barrage auquel les aliens répondent par une destruction pure et simple du bateau japonais. Le Héros reprend ses esprits, annule la « change » et se déroute vers l’épave japonaise pour secoure les marins naufrager alors que les OVNI abaissent leurs armes. En parallèle de cette attaque, les aliens lancent des « drones » roulant sur l’Ile. Ses drones « évitent » aux maximal les civils innocents et détruisent un pond (seul accès rapide a des antennes de la NASA).
    Toute cette partie est magistrale selon moi. Un quiproquo des aliens et des humaines incitant une évolution des attaques (provoquant la destruction de deux navires) et ne se résolvant que par l’arrêt des hostilités des marines. Cela démontre clairement l’absence de belligérances réelles des aliens qui ne font que se défendre face aux attaques défensives des marines (le quiproquo).
    Une scène hautement symbolique suit cet échange. Un Alien est repêché en mer par le dernier navire. Le Commandant (le Héros) retire le casque de l’alien et dévoile un visage pas si différent du nôtre (étrange, mais non effrayent). L’alien se réveil alors et entre en contact télépathique avec le commandant. Des images de guerres (probablement nucléaire) sur le monde original des aliens. Puis soudain une équipe de commando aliens apparait, neutralise sans les tuer les marines et reparte en emportant avec eux leurs camarades. Un alien reste cependant a bord et cherche a saboté l’armement du bateau, en épargnent les hommes d’équipage ne s’opposent pas a lui. Finalement l’Alien est tué sans atteindre sa mission.
    Toute cette scène nous en dévoile beaucoup. D’abord les aliens présents sur terre semblent être des éclaireurs. Leurs ambitions sont clairement de venir en nombre sur notre monde dans l’espoir de survivre. Ils ne sont pas hostiles pour autant s’il l’on se s’oppose pas a eux. Ils sont également solidaires entre eux. N’abandonnant pas l’un des leurs. C’est clairement un type alien que l’on voit rarement dans les films d’action à gros budget. Ce ne sont pas des êtres bêtes et méchants qui viennent conquérir pour le plaisir, mais clairement pour leurs survies. Une chose que l’on peut clairement comprendre.
    Je fais l’impasse sur l’action sur l’ile, mais pour faire simple, les Aliens ayant perdu leurs vaisseaux de communication en entrant dans notre atmosphère et ils cherchent à utiliser les antennes de la NASA pour envoyé un signal aux leurs. Il y a d’ailleurs une scène ou un scientifique s’infiltre dans la « base » de la NASA, occuper par les aliens, pour récupérer un moyen de communiquer avec le navire américain. Il se retrouve face à une (?) alien (aux vues de ses formes légèrement moins « dure » par rapport à ses camarades), qui le laisse partir sans lui faire de mal.
    Sur le navire les soldats réfléchissent à une méthode pour localiser les vaisseaux aliens (invisible au radar). C’est le commandant du navire japonais qui propose une méthode (une version hi-tech du touché-coulé, belle référence a l’inspiration d’origine du film) et qui se voit offrir le commandement du navire par l’officier supérieur américain, techniquement, moins gradé. S’ensuit une bataille navale magnifiquement orchestrée qui voit la destruction des navires aliens (ils ne leurs reste plus que le générateur du champ de force et leurs forces au sol), mais également la destruction du navire américain (l’équipage parvient à évacuer).
    Cette bataille ma surpris sur plusieurs points. Le plus important étant la transmission du commandement d’un navire américain à un commandant japonais. Une première (je crois) dans un film de guerre grand spectacle, où le patriotisme est en généralement de mise. C’est un acte très logique d’ailleurs, le commandant japonais étant plus à même de diriger la bataille, mais c’est surtout une décision scénaristique courageuse et intelligente.
    La dernière grosse action du film est la moins bonne de mon point de vue. Sans bateau pour combattre, et surtout pour détruit les antennes de la NASA, le commandant américain décide de réarmer un ancien destroyer, reconverti depuis peu, en bateau-musée (très Battlestar Galactica). Il est aidé dans cette tâche par de vieux soldats ayant servi sur le destroyer. S’ensuit une bataille entre le générateur du champ de force (qui est en faite un gros « navire ») et le destroyer. La bataille est rapide et l’élément important est que pour la première fois du film les aliens prennent l’initiative de tirer les premières sur un adversaire clairement hostile. Le Destroyer parvient tout de même à détruire le navire aliens et tire inextrémiste son dernier obus sur les antennes.
    Cette bataille est en demi-teinte. Le réarmement du destroyer est hautement improbable dans un délai de quelques heures et sa direction par un équipage peu nombreux et non entrainer pour ce type de navire (exception faite des vétérans, mais qui ne servent plus depuis des dizaines d’années, alors que l’entrainement permanent est essentiel pour les équipages de se genre de navire) est trop surréaliste. De plus, les aliens, face à un adversaire ayant réussi a détruit trois navires hautement supérieurs technologiquement, n’attaque pas avec toutes leurs puissances de feu. Ils prennent quand même l’initiative du premier tir, mais cela ne suffit pas. Dans leur situation (la probable survie de leurs espèces), leurs réactions est bien trop tièdes. C’est réellement à se demander qui son les vrais « méchants » de cette histoire.
    Je m’arrête là. Le film est pour moi une réussite pour avoir réussi à me surprendre sur des points généralement absents dans les films de se type, malgré des incohérences techniques, pas forcement évidente à première vue, en fin. Si l'on ajoute les effets spéciaux réussis, le jeu d’acteurs convenable et la bande-son entrainante, ce film est sans doute le meilleur du genre (invasion alien) depuis plusieurs années.
    D.O.N.
    le 23 août 2012 03h18
  • 70
    Vincent, te sent tu seul quand tu vois les notes des internautes et la tienne ?
    Tu es totalement a l'ouest sur ce coup la.
    Ce film est un film sympathique, ce n'est pas le film du siecle, mais il ne merite pas de s'acharner de la facon dont tu le fait.
    Filer un minimum de pouvoir aux simples d'esprit et voila ce qu'ils en font ...
    Erick2A
    le 13 mars 2013 11h33

Autres Films du même auteur Peter Berg

Informations complémentaires sur Battleship

  • Titre (France) : Battleship
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : Battleship 2012
  • Titre (Russie) : Морской бой
  • Titre (Argentine) : Battleship: Batalla naval
  • Date de sortie officielle (Etats-Unis d'Amérique) : 18 mai 2012
  • Dates des dernières diffusions connues à la télévision :
    - lundi 27 mai 2019 (SyFy Universal)
    - dimanche 26 mai 2019 (SyFy Universal)
    - dimanche 26 mai 2019 (SyFy Universal)