Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la série télé : The Boys, par Bénédicte C

Avis critique rédigé par Bénédicte C le dimanche 6 septembre 2020 à 09h00

Saison 2 : Les trois premiers épisodes

La série Amazon Prime The Boys a repris ce vendredi 4 septembre. Les trois premiers épisodes sont disponibles, puis ce sera une diffusion tous les vendredis jusqu'au 9 octobre. Si nous allons dans un premier temps vous proposez une review des trois premiers épisodes, après le 9 octobre, un second article fera le bilan de cette saison qui s'annonce survoltée.

Le retour des 7

Survoltés, sanglants, sans retenue aucune, ces trois premiers épisodes sont une véritable réussite. On retrouve les Boys, le Protecteur qui est toujours aussi crispant (au mieux), Stella en proie à des sentiments contraires et qui se retient d'être elle-même. L'insécurité règne dans l'ensemble du casting, que ce soit d'un côté ou de l'autre de la justice. Les rebondissements toujours plus rocambolesques font le sel de la série et surprennent à chaque fois le spectateur, le laissant bouche bée les trois quart du temps. Si les interviews du casting font état d'une série allant toujours plus loin, ces premiers épisodes vont largement dans ce sens.

Nouveauté du casting

Ça bouge côté casting : avec l'arrivée de Stormfront (Aya Cash), la petite nouvelle des 7 accro aux réseaux sociaux, ou encore Stan Edgar campé par le magnifique et inénarrable Giancarlo Esposito (Breaking Bad). Si la première ajoute une touche de féminisme assumé et ose affirmer sa position face à un Protecteur agacé ; le second est un patron de Vought rappelant par instant le Gus de Breaking Bad. Les deux personnages renouvellent les intrigues et permettent sans doute de potentiellement mettre à mal la suprématie du Protecteur.

Pour la suite ?

Si ces trois premiers épisodes sont prometteurs et mettent en avant des personnages jusqu'alors secondaires ou nouveaux, l'action est au rendez-vous, le côté irrévérentieux aussi et le malaise est désormais une comparse de visionnage. La série a beau être divertissante, elle accentue les malaises et propose une lecture trash du super-héros et des égos, sans oublier le machisme, le terrorisme ou la manipulation des médias, des grands groupes et autres personnes de pouvoir. Il est difficile de prévoir la suite, tant les événements vont à 100 à l'heure et que la balance des pouvoirs change rapidement.

La conclusion de à propos de la Série Télé : The Boys

Auteur Bénédicte C
95

Le scénario part dans tous les sens, les personnages tentent de sauver les apparences et de rester la tête hors de l'eau. Sombrer est pourtant l'apanage de cette série, qui nous fait plonger au coeur des égos, des pouvoirs et contre-pouvoirs. Magnifique et grandiose, The Boys promet une saison 2 qui va toujours plus loin dans la dénonciation, ou le propos politico-social.

On a aimé

  • Un renouvellement du casting avec les personnages de Stan et de Stormfront
  • Irrévérentieux au possible
  • Graphiquement sanglant mais magnifique

On a moins bien aimé

  • Que trois épisodes pour l'instant et une diffusion hebdomadaire
  • De l'attente pour la suite

Acheter la Série Télé The Boys en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de The Boys sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter