Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la série télé : Flash [2014], par Guillaume X.

Avis critique rédigé par Guillaume X. le dimanche 4 avril 2021 à 09h00

Saison 1 à 7: Si vous avez raté...

Alors que la 7eme saison vient de révéler ses premiers secrets chez nos amis américains, il est temps de revenir sur le joyau du Arrowverse: Le Flash. Petit chouchou d'une génération de geeks, laissez moi vous faire voyager dans l'univers d'une série de super-héros hors norme...

Résumé:

Star Labs est un laboratoire de recherche dirigé par Harrison Wells, un scientifique de renom. Il a mis au point un accélérateur à particules mais sa mise en route est un désastre: l'explosion générée va changer la face du monde.

Barry Allen est un criminologue de la police de Central City. Pendant l'explosion, il est frappé par un éclair et en se réveillant d'un long coma, il découvre qu'il est devenu un méta-humain: Il est très rapide... Le Flash est né et il va devoir protéger la ville des autres méta...

Saison 1:Barry recherche le meurtrier de sa mère et découvre que Harrison Wells cache des choses...

Saison 2: La singularité ramène le professeur Zoom d'une réalité alternative: il veut éliminer les autres speedsters...

Saison 3: Flashpoint! Barry en voyageant dans le passé a changé le présent et créé Savitar, un speedster qui menace Iris...

Saison 4: Alors qu'il était perdu dans la dimension de la SpeedForce, Barry est sauvé par ses amis mais doit affronter le Penseur...

Saison 5: Nora, la fille de Barry, a changé le temps pour éviter la disparition de son père. Elle a créé un nouveau type de méta dont le terrible Ciccada...

Saison 6: La Crise que tout le monde redoutait est là! Le Flash doit mourir.... Mais les ennemis sont toujours aux portes de Central City: Bloodwork et la mystérieuse Eva...

Du divertissement...

Flash était une production risquée de la part de Greg Berlanti et consorts. Cette équipe avait créé un Green Arrow convaincant mais qui manquait de souffle. S'attaquer au mythique Flash  n'était donc pas une sinécure, et j'avoue avoir eu un peu peur du résultat. Certes, c'est un comics DC très connu mais c'est aussi une série qui a bercé pas mal les geeks des années 80 donc une adaptation très attendue.

Passons d'entrée les éléments de base: La réalisation est de bonne qualité, pas du niveau des meilleurs séries de super-héros mais c'est convaincant et l'équipe n'a pas peur d'utiliser des super-pouvoirs. L'essentiel est assuré et apporte un contenu rythmée, lisible qui se sert d'effets spéciaux pas tout le temps au top. Ne vous attendez pas à des symétries vertigineuses ou à des impressions de vitesse folles, le but est d'être grand public, divertissant et la technique ne prend aucun risque de fioriture...

... à la nostalgie...

Des risques par contre, les auteurs vont en prendre avec l'histoire. Grâce à un accord béton avec DC universe, ils vont pouvoir utiliser des éléments emblématiques du comics et pouvoir ainsi compter sur un univers riche et dense. Citons par exemple Grod qui a fait sa première apparition dans cette série ou le Penseur dont les adaptations sont réussies grâce à une écriture fidèle dans l'esprit.

En tant que vieux geek, j'avoue avoir bien aimé de voir grandir le background de cette série en suivant le comics. Chaque chose a une cause qui entraîne des conséquences qui font apparaître de nouveaux personnages du comics, de nouvelles histoires que j'avais pu lire plus jeune. L'apparition de l'acteur principal de l'ancienne série, John Wesley Shipp, dans le pilote ressemble à un témoin passé d'un coureur à un autre et donne le ton de ce qui va arriver ensuite...

... aux raisons d'un succès

Mais je vois venir votre esprit chafouin: Qu'est ce que possède Flash que les autres séries du Arrowverse n'ont pas? J'ai dit plutôt qu'elle était le Joyau du DC universe à la télévision et pour l'instant, cela ressemble à ce que fait une Stargirlou un Green Arrow. C'est facile: elle s'appuie sur des acteurs de qualité, à qui il arrive de transcender leurs thèmes.

Non, les thèmes abordés ne sont pas différents mais la façon de les amener à l'écran, de les porter accroche le spectateur, le rivant à son fauteuil. Oui, c'est l'amour qui sauve la vie du héros, la famille ou son équipe mais c'est surtout le fait de se poser et de réfléchir en scientifique qui apporte la solution. Cela deviendrait assez répétitif sans la solidité d'un casting qui fait un travail constant et qui s'intéresse au détail.

Clairement, la clé de voute est Grant Gustin, l'interprète de Barry, qui sait jouer l'émotion à la perfection. Capacité à pleurer, à faire pleurer, l'histoire du Flash est une tragédie et l'acteur sait parfaitement jouer la comédie comme le drame. A lui seul, il tient le pilote de la série mais c'est aussi lui qui vous rattrape quand l'interet de la série diminue: ses moi du futur dépités, les changements de personnalités... il peut tout faire. On va ré-entendre parler de lui, croyez moi.

Derrière lui, Jesse L Martin et surtout Tom Cavanagh assurent aussi outre de l'humour assez fin, de ne pas tomber dans le grandguignolesque. L'ensemble du casting est ainsi tiré vers le haut et propose un divertissement posé et intéressant.

Pour qui?

The Flash est grand public et c'est la série idéale pour initier aux comics. Pas trop dense, elle raconte les comics avec passion et un respect intéressant du matériel d'origine. Pas de sang, pas de sexe, pas de gros mots, c'est propre mais attention à certains méchants qui pourront térrifier les plus jeunes.

 

La conclusion de à propos de la Série Télé : Flash [2014]

Auteur Guillaume X.
85

The Flash remplit parfaitement son contrat sans faire de zèle graphique. La série sait rendre hommage à son matériel d'origine et créer une action prenante. Le casting est son vrai point fort avec en particulier son interprète principal qui va vous faire verser quelques larmes. Et au final, si vous vous demandez ce qu'est un super héros des années 2010, ne cherchez pas plus loin: c'est le Flash.

On a aimé

  • Un casting exceptionnel, Grant Gustin
  • Une histoire qui respecte sa mythologie
  • Une action et des super-pouvoirs omniprésent.

On a moins bien aimé

  • Des effets spéciaux pas toujours convaincants
  • Certains épisodes, comme le musical, ratés...
  •  

Acheter la Série Télé Flash [2014] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Flash [2014] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter