75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Les Chroniques de Riddick #2 [2004], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 27 août 2004 à 04h39

Riddick est de retour

Riddick humaniste?
On attendait son retour depuis Pitch Black, Riddick est enfin sur nos écrans dans cette première (on espère qu’il y en aura d’autres) aventure issue de ses chroniques. Ce furien nyctalope (qui voit la nuit) revient botter des fesses après s’être mis à l’écart de la galaxie pendant de nombreuses années.
Si l’histoire de base n’est qu’un prétexte pour faire sortir Riddick de sa caverne, l’épopée qui s’en suit est plus intéressant. Le chef des Nécromongers, un peuple qui asservit à leur foi planète après planète, s’est vu prédire sa fin par un furien. Il a alors anéanti ce peuple histoire d’être tranquille dans sa conquête de la galaxie. Riddick, un des derniers survivants de sa race est donc un obstacle qu’il faudra éliminer à tout prix.
Le personnage incarné par Vin Diesel est l’une de ses meilleures interprétations. Très convaincant dans la peau de cet humain sans peur et sans pitié, il a autant de dialogues que Schwarzennegger dans Terminator 2 mais là réside tout le charme du personnage : Riddick ne parle pas, il agit. Tantôt avec, tantôt sans ses lunettes de (dé- ?)soudeur, il joue avec l’environnement pour se sortir des situations les plus inextricables. Seulement Riddick a évolué depuis Pitch Black. Il tient aux personnes qu’il a sauvé de la planète aux aliens et c’est dommage. Riddick n’est plus le tueur qu’il était maintenant qu’il a quelques sentiments. Et même s’il est encore bon au jeu du massacre le plus original (tuer avec un mug, j’avais jamais vu ça !), le personnage a perdu un peu de son charisme.Pure SF
Au niveau des décors, c’est grandiose. On a le droit à toutes sortes d’environnements dans la plus pure tradition de la SF. Certes, les planètes traversées font un peu cliché (glace, dunes, volcanique…) mais c’est pour le plaisir des yeux. Surtout que le traitement de l’image est resté fidèle à Pitch Black avec des tons chauds orangés ou des teintes bleues frissonnantes. Les costumes sont tout aussi réussis, que ce soit les costumes des prisonniers ou de l’armée des Nécromongers. Les effets spéciaux, sans être inoubliables restent très corrects. On appréciera les effets atmosphériques des réacteurs des différents engins, ainsi que les effets d’apparition d'Aereon l’élémentalienne, incarnée par Judi Dench, plus connue pour M incarner dans James Bond. Pour le reste, il ne semble pas y avoir eu trop recours aux images de synthèse, Vin Diesel étant assez impressionnant pour réaliser les différents combats auxquels il participe.

La conclusion de à propos du Film : Les Chroniques de Riddick #2 [2004]

David Q.
80

Alors voilà, ces Chroniques de Riddick sont superbes, le héros est intéressant, mais elles n’atteignent pas le niveau de leur prédécesseur Pitch Black. Pourquoi ? Riddick est un peu trop humanisé, surtout sur la fin. Le coté épique est trop accentué, Riddick étant le seul homme à pouvoir arrêter ces tueurs de monde. L’élément intéressant de la foi des Nécromongers, l’antéverse, n’est pas assez développé, dommage. Le film est trop penché sur l’action alors qu’un minimum d’efforts supplémentaires sur le développement de l’univers aurait permis de satisfaire beaucoup plus les fans de Pitch Black. Cependant, la fin est intéressante et risque de donner lieu à une suite forte en surprises ou du moins aux nombreuses possibilités. Un film de pure SF comme on en attendait depuis longtemps et qui mérite une suite qui ancrera définitivement Riddick comme un personnage culte. Riddick est un peu trop humanisé, surtout sur la fin. Le coté épique est trop accentué, Riddick étant le seul homme à pouvoir arrêter ces tueurs de monde. L’éléments intéressant de la foide sNécromongers, l’antéverse, n’est pas assez développé, dommage. Le film est trop penché sur l’action alors qu’un minimum d’efforts supplémentaires sur le développement de l’univers aurait permis de satisfaire beaucoup plus les fans de Pitch Black. Cependant, la fin est intéressante et risque de donner lieu à une suite forte en surprises ou du moins aux nombreuses possibilités. Un film de pure SF comme on en attendait depuis longtemps et qui mérite une suite qui ancrera définitivement Riddick comme un personnage culte.

Acheter le Film Les Chroniques de Riddick en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Les Chroniques de Riddick sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les chroniques de Riddick

  • Voir la critique de Riddick : Poutrage de monstres
    65

    Riddick Critique du film par Nicolas L.

    Poutrage de monstres : C’est avec un apriori assez négatif que j’ai visionné ces troisièmes aventures de Riddick. Les retours parvenus à mes oreilles n’é…
    Temps de lecture : 10 mn 10

  • Voir la critique de Pitch Black : Peur du noir ?
    75

    Pitch Black Critique du film par Manu B.

    Peur du noir ? : Peu de moyens.. et pourtant un bon thriller horrifique SF. A voir si vous n'avez pas peur du noir !
    Temps de lecture : 3 mn 26

  • Voir la critique de Les Chroniques de Riddick : Un film esthétique
    70

    Les Chroniques de Riddick Critique du film par Manu B.

    Un film esthétique : SF, ce film est surtout un bon gros film d'action avec Vin Diesel et ses gros bras qui tranche avec le côté horreur alien-like de …
    Temps de lecture : 2 mn 10

  • Voir la critique de Pitch Black : Un DVD moyen mais à posséder
    45

    Pitch Black Critique du film par David Q.

    Un DVD moyen mais à posséder : Ce DVD de Pitch Black, le premier sorti n'a d'intérêt que pour le film et éventuellement les commentaires audio. Les autres bonus …
    Temps de lecture : 2 mn 9

  • Voir la critique de Les Chroniques de Riddick : Une claque visuelle!
    78

    Les Chroniques de Riddick Critique du film par Ma2Max

    Une claque visuelle! : un film à regarder avant tout pour ses nombreuses scènes spectaculaires, soutenues par des effets spéciaux époustouflants et des d…
    Temps de lecture : 1 mn 35

  • Voir la critique de Les Chroniques de Riddick : Chroniques de Riddick
    70

    Les Chroniques de Riddick Critique du film par Gil P.

    Chroniques de Riddick : Cheap, jouissif et un peu longuet, pas une franche réussite mais honnête tout de même.
    Temps de lecture : 1 mn 34

  • Voir la critique de Les Chroniques de Riddick : Riddick ne s’éclipse pas longtemps.
    55

    Les Chroniques de Riddick Critique du film par Richard B.

    Riddick ne s’éclipse pas longtemps. : Les "Chroniques de Riddick" est un film qui laisse une impression étrange, s’il est indéniable qu’il est en dessous de l’inventiv…
    Temps de lecture : 2 mn 56

  • Voir la critique de Chroniques de Riddick - Dark Fury : Un intermède efficace
    80

    Chroniques de Riddick - Dark Fury Critique du oav par Gil P.

    Un intermède efficace : Un rythme d'enfer pour ce dessin animé censé faire le lien entre les deux films. Une bonne idée aussi de faire enfin honneur à des…
    Temps de lecture : 1 mn 14

  • Voir la critique de Pitch Black : Aliens+Vin Diesel = The ultimate SF pop-corn movie
    95

    Pitch Black Critique du film par kick

    Aliens+Vin Diesel = The ultimate SF pop-corn movie : Largement inspiré d'Aliens, cette série B a tout pour plaire : des acteurs biens choisis, des decors et effets spéciaux très bien…
    Temps de lecture : 1 mn 26

  • Voir la critique de Pitch Black : pitch black by wedge3d
    77

    Pitch Black Avis sur le film par David Q.

    pitch black by wedge3d : Vin Diesel. Voilà le résumé du film. Cet acteur a su transcender son personnage de Riddick, un prisonnier super tueur aveugle au c…
    Temps de lecture : 1 mn 9

  • Voir la critique de Pitch Black : Pitch black par Nhaïgraoo
    75

    Pitch Black Avis sur le film par Emmanuel G.

    Pitch black par Nhaïgraoo : A première vue, le scénario de Pitch Black tient sur un timbre poste. Des rescapés, des créatures affamées qui ne sortent que la n…
    Temps de lecture : 2 mn 5