75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Eyeborgs, par Richard B.

Avis critique rédigé par Richard B. le jeudi 20 octobre 2011 à 21h39

Test DVD Eyeborgs

Eyeborgs menu DVD

Images : Eyeborgs possède une image d'origine en 2.35 de très belle qualité (pour un DTV et au regard du budget alloué). Les couleurs semblent naturelles et la compression parait nette. Les noirs auraient peut-être pu être plus profonds, mais au vue de la production on ne va pas se plaindre.

Son : Ici, que ce soit en anglais ou en français, nous profiterons d'un son Dolby Digital 5.1 avec des dialogues clairs et un ensemble sonore de qualité. Mais comme les sous-titres français sont présents, on recommandera plutôt la VO, le doublage français étant assez médiocre (à moins qu'ils cherchent vraiment à se moquer du film).

Eyeborgs menu audio


Bonus :

Tout d'abord, signalons ici l'effort de proposer un certain nombre de suppléments, un fait assez rare pour les DTV, d'autant que le making-of se montre assez instructif. 

Making-of (24.30mn) : même s'il possède son lot d'autocongratulations, le making-of se montre assez riche en informations et propose un certain nombre d'images de tournage et d'interventions. Devant ce bonus plutôt bien agencé, on ne s'ennuie pas. On est témoin également de la motivation de l'équipe surtout quand l’on sait le défi que représente la réalisation d’un film axé sur les robots.

Eyeborgs bonus 1

Comment créer un robot en 3 minutes : est une featurette qui porte très bien son nom et qui ne manque pas d'humour. Ainsi, en images – très – accélérées, on découvre toutes les étapes qui composent la fabrication d'un robot numérique.

Eyeborgs bonus 2

Scènes coupées : durant 9 minutes nous allons découvrir des scènes coupées, alternatives ou prolongées. C'est la toute première qui retiendra notre attention dans la mesure où elle est une scène prolongée qui se montre bien plus gore que ce qui a été retenu. On découvrira aussi une scène non finalisée qui explique comment la journaliste obtient son propre robot Caméra.

Bêtisier : (2.44mn) : Un bêtisier assez conventionnel et pas particulièrement amusant.


Clip (3.20mn) : Clip « Hard Rock » de la chanson du film.

La conclusion de à propos du Film : Eyeborgs

Richard B.
65

Eyeborgs est fourni ici dans une édition de qualité avec des suppléments intéressants. Après reste à savoir si vous êtes assez fan d'Adrian Paul et de science-fiction pour ajouter ce DVD à votre collection, du moins à un prix nouveauté.

Que faut-il en retenir ?

  • Les Bonus de l'édition.

Que faut-il oublier ?

  • pas de commentaire audio.

Acheter le Film (non sorti en salles françaises) Eyeborgs en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Eyeborgs sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Eyeborgs

  • Voir la critique de Eyeborgs : Le soulèvement des machines...
    45

    Eyeborgs Critique du film par Richard B.

    Le soulèvement des machines... : Amateurs de films de science-fiction « low-budget » correctement emballés, Eyeborgs pourrait être fait pour vous ! En effet, le fi…
    Temps de lecture : 5 mn 10