75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Mecanoïde Curie - La dernière mission du passe-muraille Tome 1 [2009], par Vincent L.

Avis critique rédigé par Vincent L. le jeudi 25 novembre 2010 à 13h13

Du comics à la française...

Apanage de la culture américaine, les super-héros ont désormais dépassé les limites des frontières pour devenir une culture à part entière dans nombre de pays occidentaux. Pourtant, si les traductions de comics connaissent un certain engouement, et si les films sur le sujet sont de gros blockbusters faisant des chiffres d'entrées très conséquents, les artistes français n'ont jamais sauté le pas et créé des super-héros vivant et agissant en Europe (à part Gotlieb et son Super Dupont, mais ceci est une autre histoire). Et pourtant, le super-héros était au départ une specificité bien européenne, et, bien avant que ceux-ci deviennent les fers de lance de la BD US, ils vivaient de fantastiques aventures dans des feuilletons régulièrement publiés dans des périodiques à leur gloire. Mais après la seconde guerre mondiale, ces publications ont tout simplement disparu. Certains intellectuels se sont interrogés sur les raisons de cette disparition, et Brigade Chimérique tente d'y apporter une nouvelle réponse.

Bien sur, l'ambition de Serge Lehman n'était pas d'apporter une nouvelle pierre à l'édifice de cette réflexion, mais au contraire de proposer une idée totalement ancrée dans la culture des comics et des super-héros telle que nous la connaissons tous. Son postulat est très simple : les super-héros existaient vraiment avant la seconde guerre mondiale, et s'ils ne sont plus là aujourd'hui, c'est à cause d'une série d'évènements qui va amener à leur disparition pendant ce conflit. Les six tomes de La Brigade chimérique racontent donc cette histoire, s'inscrivant dans le contexte géopolitique où l'Europe se met dans la configuration qui amènera à la guerre ; pour cela, lui et son coscénariste, Fabrice Colin, ont créé une Europe alternative dans laquelle les super-héros existent, et où ces derniers sont des acteurs majeurs de la politique internationale. Le désir de suprématie de l'Allemagne, comme l'inaction de la France - entre autres - sont ici expliqués par les agissements des divers surhommes.

A la manière des comics, Brigade Chimérique se découpe en épisodes, à hauteur de deux par tomes. Ce premier volume se divise ainsi entre Mécanoïde Curie et La dernière mission du Passe-Muraille, chacune présentant le monde, les personnages importants et posant les premières base de l'intrigue qui servira de fil rouge à l'histoire. Décrire un univers possédant ses propres spécificités - les leaders politiques européens n'y existent pas, certaines villes imaginaires ont été construites, des organisations gouvernementales fictives agissent dans divers pays - tout en racontant un récit construit n'a pas du être une mince affaire lors de l'écriture du scénario. Pourtant, la réussite est de mise car en même temps qu'ils racontent leurs histoire, Lehman et Colin délivrent, par des dialogues ou des images, nombre d'éléments permettant de bien saisir la complexité du schéma géopolitique. Le tout est fluide et aisément compréhensible, et ce même si une seconde lecture est nécessaire pour en saisir toutes les subtilités.

Pourtant, si la mise en place des différents éléments de cet univers est réellement efficace, il apparaît assez rapidement qu'elle se fait au détriment des histoires racontées dans ces deux parties. Ainsi, Mécanoïde Curie, la plus intéressante des deux histoires, possède une longue mise en place mais se termine sur une conclusion trop rapide qui laisse un arrière-goût d'inachevé dans la bouche ; La dernière mission du Passe-Muraille, quant à elle, est bien trop anecdotique pour véritablement mériter son titre (seulement sept pages sur les vingt et une concernent cette fameuse dernière mission). Dans le même ordre d'idées, les personnages présentés manquent encore sérieusement de charisme, même si chacun porte en lui, intrinsèquement, un grand potentiel. Si l'on excepte le Nyctalope, qui a le droit à un certain développement dans la seconde histoire, les autres sont au mieux des seconds couteaux encore un peu fade, au pire des figurants insipides (le personnage de l'Accelérateur n'a le droit qu'à une scène mettant en avant une certaine stupidité).

Pourtant, rien de ce qui est montré n'est vraiment inutile. En effet, ce début quelque peu laborieux sert à poser les bases nécessaires au développement d'un univers complexe et passionnant. La véritable prodondeur de l'europe décrite - tant par son cachet visuel que par son schéma politique complexe - passionne, et se place en parfait contrepoint de la faiblesse des histoires. De plus, Serge Lehman et Fabrice Colin ont intégré dans leur monde nombre de références issues de la littérature et du cinéma (La Métamorphose de Kafka, Nous Autres de Ziamatine, Docteur Mabuse de Fritz Lang ou encore, de manière quelque peu effacée, le Docteur Moreau) qu'ils ont savemment mélangés avec des personnalités ayant réellement existé (Irène Joliot-Curie, George Spad). Au final, Brigade Chimérique est une oeuvre dont l'intrigue se trouve à mi-chemin entre une véritable noirceur (quelque part, tout est censé mal se finir) et un véritable aspect pulp dans le comportement de certains super-héros.

Enfin, il était impossible de ne pas parler du style visuel dans lequel s'ancre Brigade Chimérique. Difficile à aborder au premier abord, il s'avère pourtant, au fil des pages, véritablement passionnant. Au dessin, Gess découpe son histoire comme celle d'un comics, mais y insère des images à l'ambiance très européenne. La colorisation à l'ancienne (signée Céline Bessonneau) ainsi que le côté un peu vieillot donne à la bande-dessinée un côté vintage qui fait penser au style des vieux périodiques. Chaque vignette regorge de nombre de détails, dont certains n'apparaissent que lors d'une seconde lecture, qui permettent de mieux appréhender toutes les petites subtilités de l'univers. Formellement, la seule fausse note se situerait plutôt dans le format sous lequel est vendu Brigade Chimérique. Avec son format 17x26, sa petite cinquantaine de pages, ce premier tome ce lit très vite ; onze euros pour juste une petite quinzaine de minutes de lecture, cela reste trop peu pour être réellement satisfaisant.


Lire la critique du volume suivant

Lire la critique de l'Encyclopédie

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Mecanoïde Curie - La dernière mission du passe-muraille Tome 1 [2009]

Vincent L.
75

Ce premier tome de la saga Brigade Chimérique met en place un univers fort, basé sur un postulat de base original (la fin des super-héros européens) qui n'a nul autre pareil dans le monde de la bande-dessinée francophone. L'univers servant de décors à la Brigade Chimérique est étendu, complexe, parfaitement travaillé, et se dévoile au lecteur petit à petit au fil des pages et des quelques aventures décrites par les nombreux protagonistes. Pourtant, si les scénaristes ont ici minitieusement posé les bases d'une intrigue que l'on devine ambitieuse, il n'empêche que l'histoire peine tout de même à décoller au fil de la cinquantaine de pages qui sert de support au livre. La qualité intrinsèque de ce premier volet est donc intimement lié à celle de ses successeurs. A suivre...

Que faut-il en retenir ?

  • Un postulat de base original,
  • Un univers complexe et étendu,
  • A la fois pulp et sombre,
  • Un visuel original,
  • Beaucoup de clins d'oeil et de références,
  • Une intrigue que l'on devine ambitieuse.

Que faut-il oublier ?

  • Des histoires qui peinent à décoler,
  • Des personnages qui manquent de charisme,
  • Prix de vente un peu élevé.

Acheter la Bande Dessinée Mecanoïde Curie - La dernière mission du passe-muraille en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mecanoïde Curie - La dernière mission du passe-muraille sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Brigade chimérique