75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du téléfilm : La nuit des extra-terrestres [1975], par Nicolas L.

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mercredi 25 mars 2009 à 15h18

La vérité est-elle du coté du couple Hill?

L'affaire du couple Hill est le plus célèbre dossier d'abduction extra-terrestre. Son histoire (qui se déroule en 1961) devint si connue et si médiatisée que Betty et Barney (un couple mixte d'américains moyens, militants pour l'égalité raciale) accédèrent en un rien de temps à la célébrité. Il faut dire que leurs troublantes déclarations ne purent jamais être mises en défaut par les spécialistes (malgré sept mois d'interrogatoire), et que même l'US Air Force prit cette affaire très au sérieux. Le plus incroyable dans cette histoire: Betty (simple assistante sociale dans une école du New Hampshire) dessina sous hypnose en 1963 le plan d'une route stellaire qu'elle déclara avoir vu dans l'astronef extra-terrestre. Hors, ce système ne fut identifié par les astronomes (il s'agit de la double étoile Zeta-Reticuli) que 6 ans plus tard!

Le téléfilm, réalisé par Richard A. Colla (bien connu des fans de SF pour avoir réalisé la version cinématographique de Galactica), est admirable sur bien des points. Le premier est celui d'adopter un récit collant parfaitement à la période d'étude du cas Betty et Barney Hill par le professeur Benjamin Simon, hypno-thérapeute de son métier. Bien entendu, des raccourcis scénaristiques sont pris et les auditions du couple semblent d'étaler sur une durée moins longue que les sept mois qu'ont nécessité cette analyse, mais, mis à part ce détail, le script est parfaitement fidèle à la version relatée dans ses rapports par le docteur Simon (le récit du retour du Canada, l'enlèvement par les alien et la période post-traumatique).

 Ensuite, il faut saluer la judicieuse décision de Richard A. Colla de se concentrer essentiellement sur les séquences d'hypnose, séquences donnant lieu à la mise en scène de reconstitutions par flash-back. On évolue ainsi presque dans le domaine du documentaire, sans effets théâtraux, du moins durant sa première heure. Il en ressort une forte impression de sérieux, de clinique, qui ajoute à la sensation de véracité. Seule la dernière heure, qui matérialise par l'image le rapt du couple et son étude par les extra-terrestres (au look un peu cheap, il faut bien l'avouer) prend la voie du spectaculaire. On y voit en effet ces fameux petits-gris qui, "grâce" à Betty et Barney, deviendront définitivement les personnages icônes de l'ufologie.

Enfin, troisième point positif: la qualité de l'interprétation. En effet, dans La Nuit des extra-terrestres, les deux comédiens principaux sont absolument remarquables. Estelle Parsons joue avec perfection et retenue Betty Hill, une jeune femme humble et sage mais totalement désemparée et hantée par des cauchemars récurrents. A coté d'elle l'excellent James Earl Jones interprète peut-être ici le meilleur rôle de sa brillante carrière. Les séquences où, hypnotisé, terrorisé par ses souvenirs, cet homme à la carrure impressionnante panique et pleure tel un gosse dans l'obscurité, sont vraiment stupéfiantes. Ayant rarement vu une sensation de peur viscérale aussi bien restituée, la performance m'a carrément scotché sur mon fauteuil.

Bon, bien entendu, le film ne va pas plaire à tout le monde. Il est peu spectaculaire, bavard, il se déroule dans un décor unique (sauf lorsque surviennent les flash-back) , le tout à la manière d'une pièce de théâtre filmée. Ainsi, sous peine d'être totalement décrochée, La Nuit des Extra-terrestres, film intensément narratif, nécessite que l'on s'investisse à fond dans son intrigue et l'on ne peut se permettre de le regarder d'un oeil distrait. Mais, foi de fan de Fox Mulder, je vous assure que cela en vaut la peine!

La conclusion de à propos du Téléfilm : La nuit des extra-terrestres [1975]

Nicolas L.
85

Excellent téléfilm construit sous la forme d'un documentaire, La Nuit des Extra-terrestres nous présente de la manière la plus fidèle possible l'histoire de l'enlèvement de Betty et Barney Hill. Un récit passionnant, servi par des acteurs au sommet de leur art.

Que faut-il en retenir ?

  • Un récit passionnant
  • Un aspect documentaire bien choisi
  • Une interprétation de qualité

Que faut-il oublier ?

  • Des extra-terrestres un peu cheap
  • Inconditionnels de l'action, passez votre chemin

Acheter le Téléfilm La nuit des extra-terrestres en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La nuit des extra-terrestres sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+