75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Cendres et poussières #3 [2005], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 24 février 2006 à 07h41

Un final aux petits oignons pour cette série Shamanesque

Rappelez-vous, dans le tome précédent on avait laissé Skeld et son mercenaire protecteur à l'extérieur de la cité. Skeld voulait alors trouver la personne qui lui parle directement dans sa tête, personne qui est sûrement à l'origine de ce pouvoir immense et maléfique. C'est donc un dernier tome en dehors de toutes limites que les « Peru's Brothers » tentent de nous faire partager et c'est une réussite.
L'histoire se centre de plus en plus sur Skeld et son mystérieux mentor à la puissance colossale. Désormais seul dan sa quête du savoir, va-t-il réussir là où les autres ont échoués. Pas de panique : oui vous aurez des révélations, non le final n'est pas nul, oui vous obtiendrez les réponses à vos questions. Shaman n'est pas de ces oeuvres qui vous laissent sur votre faim à cogiter sur un futur possible mais sans réponses claires. Bien sur on ne vous en dira pas plus, si ce n'est que l'épilogue clin d'oeil est bien trouvé et que vous aurez lu avec ces trois tomes une histoire rondement menée.
Les dessins sont tout aussi bons que dans les deux tomes précédents et on assiste à de chouettes effets dont certains pourront être qualifiés de "Dragon Ball Z-iens" sans être péjoratif. Les décors confinés et labyrinthiques de la ville-monde laissent place aux grands espaces, ce qui est un terrain de jeu plus favorable à l'expression des sentiments de chacun. Le découpage continue à majorer l'impact des images qui, elles, continuent à se rapprocher d'Akira et de son final incontrôlable. Certaines cases sont vraiment réalisées avec soin, notamment une qui est particulièrement importante et qui à l'inverse des autres est une pleine page sur fond blanc. La façon dont elle est réalisée nous fait penser à une photo prise au flash pour figer l'instant, et c'est très bien pensé. Les flash-back expliquant l'histoire du monde font l'objet d'un travail particulier des couleurs donnant un aspect sépia aux cases et permettant au lecteur de mieux s'y retrouver. Tout cela réunit donne un travail d'ensemble réussit, que ce soit sur l'histoire, la mise en scène ou sur les dessins.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Cendres et poussières #3 [2005]

David Q.
86

En plus d'un long final répondant à toutes nos questions sur ce monde, ce tome 3 nous offre des images magiques réalisées avec soin. Shaman est une belle aventure en trois tomes qui vous ravira.

Que faut-il en retenir ?

  • Un final explosif mais à la dimension humaine
  • Un épilogue clin d'oeil sympa
  • Certaines cases à fort impact

Acheter la Bande Dessinée Cendres et poussières en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Cendres et poussières sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Shaman