75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Le paladin d'Eckmul #4 [1996], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le mercredi 2 novembre 2005 à 03h29

Un duel peut en cacher un autre

Toujours à la recherche de l'épée d'or-azur, nos amis traversent de nombreux périls avant d'arriver à Culhaig pour le rendez-vous annuel des chevaliers. Voyage mouvementé pour C'ian et pour Lanfeust qui se retrouve à combattre de trop nombreuses personnes. Une fois arrivés, l'appel du Magohamoth les fait se diriger vers l'épée, mais Thanos n'est pas loin...
C'est ici l'occasion de "simuler" un tournoi de chevaliers du moyen-age mais le combat le plus intéressant est celui entre Thanos et Nicolède qui tout deux utilisent la magie pour essayer de prendre le dessus. L’album est un peu plus sanglant que les précédents et la magie y a une place importante. La bataille pour le morceau d’ivoire faisant rage, les deux camps font tout leur possible – les coups bas étant permis – pour le récupérer et dominer l’autre.
Des dessins et un scénario qui restent dans la moyenne des autres albums de la série sans être spécialement originaux par rapport à d’autres albums dans le genre Fantasy.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Le paladin d'Eckmul #4 [1996]

David Q.
76

Un album magique axé sur les duels et qui nous laisse entrevoir les pouvoirs de Thanos.

Que faut-il en retenir ?

  • Le combat Thanos-Nicolede
  • Des scènes sanglantes

Acheter la Bande Dessinée le paladin d'Eckmul en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de le paladin d'Eckmul sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Troy / Lanfeust