75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Final Cut #3 [2005], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le vendredi 10 juin 2005 à 06h02

Le dénouement final

Ce troisième tome clôture bien la série. Toutes les questions posées dans le deux premiers tomes trouvent leurs réponses et le scénario s'ouvre sur la fin comme pour nous montrer que ce n'est que le commencement. Jean-David Morvan est décidément bien un des grands scénaristes du moment. Francis Porcel, le dessinateur, est un associé idéal. Il a su apporter son trait incisif inspiré des mangas pour donner de l'énergie aux cases avec une ambiance barcelonaise futuriste. La série soulève plusieurs sujets intéressants et contemporains : la télé-réalité, la place des futurs robots intelligents dans notre société et la réalité virtuelle. Si aucune solution toute prête n'est trouvée, la BD nous livre des pistes et des exemples de ce qui pourrait arriver, à nous ensuite d'éviter les pièges.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Final Cut #3 [2005]

David Q.
88

Reality Show est une bonne série SF au scénario intéressant et plein de rebondissements et aux traits et couleurs collant parfaitement à l'ambiance. Soulevant des sujets d'actualités, elle vous plongera au coeur de l'action grace à ses caméras indiscrètes qui vous offriront un nouveau regard du futur. Intéressant.

Que faut-il en retenir ?

  • Le fin mot de l'histoire
  • L'ambiance et la mise en scène
  • La barcelone du futur

Acheter la Bande Dessinée Final Cut en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Final Cut sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Reality Show