Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : La Poussière des Rêves #9 [2022], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 9 janvier 2023 à 00h00

Le final commence et les questions demeurent

La saga du livre des Martyrs est monumentale et épique. Enfin publiée dans son intégralité en français par les éditions Leha et superbement illustré par Marc Simonetti, cette série dense arrive à son terme. Le tome neuf est sorti et le dix devrait suivre prochainement. Si vous souhaitez savoir de quoi cela parle, allez jeter un œil du côté de la critique du premier tome. Pour ceux qui en sont au tome neuf, pas de spoil mais un constat, la fin est proche mais des questions sont encore irrésolues.

Dans une guerre, tout le monde est perdant. Cette vérité brutale se lit dans les yeux de chaque soldat de chaque camp... La guerre a ravagé l’Empire, les personnages ont soufferts, certains sont morts. À Lether, l'armée malazéenne en exil commandée par l'Adjointe Tavore, un personnage assez exceptionnel tout au long de la saga, entame sa marche vers les Terres Stériles, afin de combattre pour une cause inconnue contre un ennemi qu'elle n'a encore jamais vu. Bref, une mission sans espoir et un peu folle. Cette dernière grande armée de l'empire malazéen est résolue à accomplir un ultime défi héroïque au nom de la rédemption. Mais les actes peuvent-ils se révéler de nature héroïque quand il n'y a personne pour en être témoin ? Et ce dont on n'est pas témoin peut-il changer le monde à jamais ? Les destins sont rarement simples, les vérités jamais claires, mais il existe une certitude : le temps ne joue en faveur de personne. Car le Jeu des Dragons a rendu son verdict, libérant un pouvoir redoutable que personne ne peut comprendre.

Dans un pays lointain, et sous des cieux indifférents au sort des Osseleurs, le dernier chapitre du livre des Martyrs débute... Il ne reste que le tome dix avant la fin de la saga de fantasy épique de Steven Erikson et pourtant tout n’est pas résolu. Ce final commence bien mais assez lentement et les mystères autour du Dieu Estropié demeure. Les enjeux se dévoilent progressivement mais beaucoup d’éléments sont encore obscurs, cela n’empêche pas cet avant dernier tome d’être intéressant mais un peu frustrant et parfois trop lent. Et puis c'est quoi cette procession d'enfants dans le désert ? L’écriture dense de Steven Erikson garde son côté mystique et poétique, ses dialogues sont toujours aussi réjouissants mais là, je n’attends qu’une chose, le tome 10.

La conclusion de à propos du Roman : La Poussière des Rêves #9 [2022]

Auteur Nathalie Z.
81

Avant dernier tome du Livre des martyrs, saga épique de fantasy : violente, mystique, complexe. Ce tome ouvre le dernier chapitre d'un récit aux multiples personnages et aux enjeux continentaux. L'aspect mystique est très présent mais les questions sur notamment les Dieux et la magie restent encore snas réponse. 

On a aimé

  • Le début du final d'une saga de fantasy monumentale et épique

On a moins bien aimé

  • Des longueurs et une frustration sur l'avancée du final

Acheter le Roman Le livre des Martyrs : La Poussière des Rêves #9 [2022] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le livre des Martyrs : La Poussière des Rêves #9 [2022] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Le livre des Martyrs