Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Les sorties ciné du mois de septembre
Un mois calme et éclectique

Encore une fois, le mois qui vient est assez timide en ce qui concerne les gros films permettant de mettre en lumière des œuvres plus confidentielles qu'elles viennent du Portugal, que cela soit de l'animation, de l'horreur américaine ou une web-série française adaptée sur grand écran...


7 septembre :


Le Visiteur du futur de François Descraques



Que de chemin parcouru pour ce qui n'était qu'à la base qu'une « simple » web-série devenue ensuite une série télévisée pour finalement s'épanouir en un film de cinéma ! Le Visiteur du futur est donc la suite de la série où comédie et science-fiction sont mélangées en racontant les mésaventures d'un voyageur temporel venant dans notre époque pour tenter de sauver le monde tout en étant poursuivi par une Brigade Temporelle. François Descraques, créateur et réalisateur de la série, reste en charge du film entouré du casting original voyant l'arrivée d'acteurs plus confirmés comme Arnaud Ducret ou Simon Astier.


Plan 75 de Chie Hayakawa



Ce film d'anticipation japonais est avant-tout un drame mettant en avant la relation compliquée entre notre société actuelle et les personnes âgées. En effet, dans ce film, le « Plan 75 » a été mis en place au Japon c'est à dire une incitation logistique et financière envers les plus âgés pour qu'ils mettent fin à leur vie. On va donc suivre la manière dont différents protagonistes sont impactés par cette loi. La scénariste et réalisatrice Chie Hayakawa n'en est pas à son coup d'essai puisqu'elle a participé à l'anthologie Anticipation Japon en 2018.


14 septembre :


Tout fout le camp de Sébastien Betbeder



Dans cette comédie teintée de fantastique, on suit les mésaventures d'un journaliste confronté à la résurrection d'un homme dans le nord de la France. Il s'agit d'une production modeste écrite et réalisée par Sébastien Betbeder spécialiste des comédies dramatiques et qui renoue avec le fantastique qu'il n'avait pas abordé depuis 2007 avec Nuage.


Feu follet de João Pedro Rodrigues



C'est un peu l'objet filmique non identifié du mois où un homme mourant se retrouve plongé dans ses souvenirs lui permettant de revivre la passion qu'il avait pour son instructeur lorsqu'il était pompier. Un film mélangeant romance, science-fiction et comédie musicale écrit et réalisé par le Portugais João Pedro Rodrigues dont il s'agit du 6ème long-métrage encore une fois coproduit avec la France.


15 septembre :


The Retaliators de Samuel Gonzalez Jr. et Bridget Smith



Ce film américain mélange horreur et thriller en mettant en scène le parcours d'un pasteur découvrant un milieu underground violent alors qu'il enquête sur la mort de sa fille. La particularité du projet est qu'il est mélangé avec de nombreux clips musicaux puisque le film voit la participation de grands noms de la musique américaine des années 1990 à nos jours tels que Tommy Lee ou le chanteur de Papa Roach...


21 spetembre :


Koati de Rodrigo Perez-Castro



Ce film d'animation produit entre le Mexique et les Etats-Unis met en scène des animaux d'une forêt tropicale qui vont s'associer pour tenter de la sauver de sa destruction. L'ensemble mélange fantastique et comédie pour un spectacle avant tout familial. Il s'agit du premier film de Rodrigo Perez-Castro en tant que réalisateur après qu'il ait travaillé sur des licences telles que L'Âge de Glace et Dragons.


Les Démons d’argile de Nuno Beato



Film d'animation fantastique venu du Portugal, cette œuvre voit une citadine revenir là où elle a grandi après le décès de son grand-père. Sur place, elle va se rendre compte que d'étranges créatures ainsi qu'une tâche importante l'attendent. Il s'agit du premier long-métrage de Nuno Beato en tant que réalisateur alors qu'il officie en tant que producteur depuis plus de 20 ans.


28 septembre :


Smile de Parker Finn



Ce film d'horreur américain nous promet un thriller psychologique teinté de fantastique. Il met en scène une psychiatre qui commence à se sentir persécutée par une force mystérieuse après avoir vécu un traumatisme en lien avec une de ses patientes. Produit par la Paramount, il s'agit du premier long-métrage scénarisé et réalisé par Parker Finn.


A noter les ressorties en grande pompe de Spider-Man : No Way Home (le 7 septembre en version longue) de Jon Watts et d'Avatar de James Cameron (le 21 septembre histoire de nous remettre dans le bain alors que sa suite arrive à grands pas).

Auteur : Bastien L.
Publié le jeudi 1 septembre 2022 à 18h00

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !