Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Quand les radium girls risquaient leur vie pour illuminer le monde
Fantastique mais vrai !

Etats-Unis, 1918. Edna Bolz est une jeune femme timide du New Jersey qui veut être indépendante. Elle entre comme ouvrière à l’United State Radium Corporation, une grosse usine qui fournit l’armée en montres. Aux côtés de Katherine, Mollie, Albina, Quinta et bien d’autres, elle apprend le métier qui consiste à peindre des cadrans à l’aide de la peinture Undark , une substance luminescente très précieuse et particulièrement chère. Elle doit peindre à un rythme constant et soutenu. Le travail est difficile mais lui offre cette liberté tant  rêvée.  Avec ses nouvelles amies, la vie est belle ! Les jeunes femmes vivent les années folles et découvrent l’amour et les fêtes dans les speakeasy. Même l’ambiance à l’usine est bonne. Les filles se surnomment les " Ghost Girls " : par jeu, elles se peignent les ongles, les dents ou le visage afin d’éblouir, littéralement, les personnes croisées une fois la nuit tombée.

Derrière ses propriétés étonnantes, le Radium, cette substance qu’elles manipulent toute la journée et avec laquelle elles jouent, est en réalité mortelle. Des crèmes de beauté vantent même les qualités du radium pour le teint ! Mais nos jeunes amies l’ignorent et personne à l’usine ne pensera à les en protéger.

Alors que certaines d’entre elles commencent à souffrir d’anémie et à perdre leurs dents, des voix s’élèvent pour comprendre. D’autres, pour étouffer l’affaire...

Cette histoire vraie, dramatique et malheureusement peu connue est mise en image par la talentueuse Cy qui avec son style poétique et ses couleurs douces rend hommage à ce combat de femmes pour la justice et la santé. Certes vraie, cette histoire de filles luminescentes a un côté fantastique effrayant et magique et les fans de radium punk se régaleront par l’ambiance de la bande dessinée. L’ouvrage est magnifique, certaines planches représentent les héroïnes de notre histoire nue en style art déco, c’est somptueux.

La justesse du texte rend réelle la joie de vivre de ces jeunes femmes puis leur douleur. On est ému à la lecture face à un terrible destin, devant ces femmes sacrifiées sur l’autel du progrès technique : les Radium Girls. Un parcours de femmes dans la turbulente Amérique des années 1920 où, derrière l’insouciance lumineuse de la jeunesse, se joue une véritable tragédie des temps modernes. Une bande dessinée belle et importante car on ne peut plus les oublier. Disponible en librairie, édité par Glénat. 

Auteur : Nathalie Z.
Publié le mercredi 10 février 2021 à 09h00

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2021 : janvier | février