75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le Petit Derrière de l'Histoire en BD
Derrière chaque grand homme, il y a une femme et pour les inventeurs c'est Marie !

La campagne de financement particiatif de Marie, enfin de ses histoires mises en BD approche de sa fin (le 03/04 à 23h59) et c'est avec plaisir que nous avons rencontré son autrice Katia Even afin d'en connaitre d'avantage sur elle et sur Marie aussi bien sûr !

SFU : Bonjour Katia. Merci de te présenter à nos lectrices et lecteurs de SciFi-Universe qui ne te connaissent pas.

Katia : Bonjour, je suis autrice de bandes dessinées depuis 10 ans, scénariste et dessinatrice. Je suis aussi rédactrice en chef du magazine Blandice.
 

SFU : En ce moment se termine dans quelques jours (le 03 avril à 23h59) le financement participatif de ta nouvelle BD le Petit Derrière de l’Histoire dont tu es l’autrice. Quelle histoire nous racontes-tu donc dans cette BD ?

Katia : Une histoire de fesse cachée de l'Histoire. Marie s'est retrouvée prise dans les nimbes du temps et n'arrive à quitter une époque qu'en évoquant à son amant, inventeur célèbre encore inconnu à son époque, l'idée qui lui donnera la notoriété. Derrière chaque homme, il y a une femme, dit-on. Et si ça avait été la même qui venait de notre époque jusque dans le lit des grands inventeurs ?

Le Petit Derrière de l'Histoire - p01

SFU : Comment t’es venue l’idée de cette BD et la création de cette coquine de Marie ? Est-ce un vieux projet d’adolescente découvrant sa sexualité ou au contraire un projet d’une femme plus mature et posée ? Marie est-elle Katia ?

Katia : (rires) Marie n'est pas du tout Katia. Elle n'est tellement pas moi qu'elle a un métier que je ne pourrai jamais faire : ingénieure en physique quantique. Je suis curieuse de nature, moi. Mais si y’a bien un domaine où je ne pipe rien, c'est en physique quantique. Marie est justement tellement éloignée de moi que je lui ai trouvé le seul domaine où vraiment je n'ai aucune connaissance.

C'est un projet que j'ai écrit au début de ma carrière. Comme j'ai 42 ans maintenant, ce n'est pas du tout un projet d'adolescente. D'ailleurs, ado, je préférais Eros et Thanatos. L'idée m'est venue de façon très naturelle. Il y a eu comme une envie subite à un moment et j'ai écrit l'histoire dans la soirée. Ça a été fulgurant. Ça sortait des tripes, il fallait que ça sorte. Peut-être qu'un ange est venu me la souffler…

Le Petit Derrière de l'Histoire - p02

SFU : Avec qui travailles tu sur cette aventure ? Quels sont les rôles ou missions de chaque membre ? L’équipe se connait-elle depuis longtemps, a-t-elle déjà sévit pour d’autres BD, si oui lesquelles ? Et comment opère l’équipe ?

Katia : Je scénarise, je dessine, je publie, je diffuse. Mais s'il y a bien une chose que je ne fais pas, ce sont les couleurs. C'est Marina Duclos qui s'en charge. A merveille en plus! On se connaît depuis 10 ans, elle et moi. On s'est suivies dès nos débuts. Et on ne s'est plus lâchées. On a déjà fait des albums ensemble, notamment Narcisse et Le Peuple des Brumes (aux éditions Tabou).

 

SFU : Es-tu très dirigiste car tu sais exactement où tu veux aller et arriver ? Ou laisses-tu beaucoup de latitude à l’équipe ce qui t’inspire pour ta création ou rien de tout ça et expliques nous ?

Katia : Je ne pense pas être dirigiste. Je laisse énormément mes co-auteurs s'approprier le bébé. Il m'arrive d'avoir une idée très précise de ce que je veux, mais généralement c'est que c'est justifié pour la suite de l'histoire. Quand ce n'est pas le cas, je laisse l'interprétation.

 

SFU : Comment dessines-tu (note dans un carnet, puis croquis puis ancre de chine scannée et ordi ou ordi direct ?) et sur quel support ou matériel (tablette, ordi, chevalet, …) ? Te faut-il une ambiance ou un endroit spécifique pour créer tes réalisations ?

Katia : Je dessine sur une Cintiq, directement. Je ne touche presque plus au support papier, sauf pour les commandes d'originaux ou les dédicaces. Non pas que je n'aime pas, mais le support numérique me fait gagner en temps, en qualité et en propreté de mon atelier : finies les chiures de gomme !

Je travaille dans un atelier de 36m², sous pente, avec de la musique classique la plupart du temps en fond sonore, ou alors une musique plus précise selon ce que je dessine. Par exemple, je peux mettre un album d'Elmer Food Beat quand je bosse sur leur BD. Mais la plupart du temps, c'est de la musique classique.

Le Petit Derrière de l'Histoire - p03

SFU : On veut un peu plus de détails sur ta nouvelle BD du Petit Derrière de l’Histoire ! Cette future BD aura combien de pages ? Quel sera son format ? La couverture sera-t-elle rigide ou souple ? A-t-on le choix sur une version couleur ou noir et blanc ? Tu vas dédicacer toutes tes BD ? Il parait même qu’on peut apparaître personnellement et discrètement dans la BD ? Quel est son prix d’entrée ? Et enfin à quelle date les contributeurs auront-ils leurs exemplaires dans les mains ?

Katia : Ce sera une BD de 46 pages, augmentée d'une vingtaine de pages qui comporteront des Marie dessinées par d'autres auteurs de renom et une BD rétablissant la vérité historique sur les inventeurs et les inventions abordées dans l'album. Ce sera une BD grand format (24x32cm), couverture cartonnée, vernis sélectif et dorure. Tout sera en couleurs.

Je ne vais pas dédicacer toutes les BD car pour l'instant on frôle les 1200 albums vendus. Mais je vais les signer, oui !

Sinon, en effet, on peut apparaître dans l'album : j'ai proposé, pour un supplément de 30€ (afin de faire avancer le financement participatif) de m'envoyer un objet, un lieu, une photo, un animal, tout ce qui peut évoquer votre présence, et je me suis mise d'accord avec chacun des participants pour savoir dans quelle page ils allaient apparaître. Car tout l'album est déjà écrit !

L'album sera vendu 20€, et en librairies normalement au printemps 2020. Que des 20 !

Le Petit Derrière de l'Histoire - p04

SFU : Ta campagne ulule ne propose pas que de la BD ? Dis-nous en plus !

Katia : On a explosé les compteurs, il faut dire, donc j'ai proposé des paliers à atteindre afin d'offrir aux souscripteurs beaucoup plus que l'album : ils auront des ex-libris, des capotes à l'effigie de Marie, un marque-page steampunk, une montre gousset, des stickers, et carrément même une petite figurine de Marie !

 

SFU : As-tu des dernières infos à nous révéler sur cette belle campagne Ulule ou sur Marie pour SciFi ?

Katia : Oui, j'ai travaillé sur la couverture. Je pense la changer pour un dessin plus actuel, car la couverture présentée là date un peu.

Pour l'instant, elle n'est pas mise en couleurs, donc voici seulement le noir et blanc :

Le Petit Derrière de l'Histoire - Couverture Exclusive pour SciFi-Universe
Avant-première exclusive pour SciFi-Universe d'une proposition de Couverture Définitive

 

SFU : Est-ce là le début d’une série ou ce n’est qu’un one-shot ? Reverra-t-on après cette BD Marie dans d’autres aventures ?

Katia : J'ai prévu les deux. En gros, cette BD a une fin ouverte. Je sais où je veux aller. J'attendais de voir comment l'album serait accueilli pour lancer la suite. Je ne veux pas précipiter les choses. Mais oui, il y a une myriade d'inventeurs encore à présenter à Marie !

 

SFU : Pourquoi un financement participatif et pas une édition classique chez un éditeur ? Et pourquoi ulule et pas une autre plateforme ?

Katia : J'ai proposé Marie à des éditeurs, qui ont soit refusé, soit voulu bidouiller mon histoire. J'ai aussi eu un éditeur dont les commerciaux ont refusé le projet, faute de savoir le vendre. C'est le souci quand on sort un peu des schémas classiques. Comme j'ai déjà édité plusieurs albums moi-même, je préférais donc tout faire de A à Z.

Je suis sur Ulule parce que j'ai une affection pour cette plateforme. L'accompagnement est vraiment impliqué.

 

SFU : J’imagine que tu fourmilles d’idées pour d’autres projets en cours ou à venir ? Peux-tu nous en parler ou nous teaser même que vaguement un ou deux ?

Katia : Oulà oui. Alors je vais parler surtout des albums à sortir (parce que si on commence à me lancer sur les idées, il va me falloir plus de place !). Je travaille avec Nicolas Guénet sur un nouveau cycle d'Inguinis. Avec Sergio Bleda, on va sortir un album érotique un peu déjanté : "il faudra me passer sur le corps". Ça promet ! Le peuple des Brumes tome 2 arrive. Et moi je suis en train de finir de dessiner le tome 2 du Plastique c'est fantastique, avec Elmer Food Beat.

 

SFU : Merci Katia pour ces riches échanges. Bonne chance à Marie et déjà bravo pour sa réussite actuelle, lui souhaitant qu’elle batte tous les records de contributeurs. A vous lectrices et lecteurs si l'aventure vous tente... vous trouverez toutes les infos ci-dessous en cliquant sur l'image vous serez directement redirigé(e) sur le site Ulule !

Le Petit Derrière de l'Histoire - Info contributeurs

Auteur : NURTHOR
Publié le lundi 1 avril 2019 à 20h00
Source : Nurthor Le Noir

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2019 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre