75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le noël de SFU !
Que voulez-vous trouver sous le sapin ?...

Noël approche à grand pas, et vous n'avez toujours pas fait vos cadeaux ?... Nous non plus... Alors pour les procrastinateurs qui se demandent quel cadeau ils vont bien pouvoir déposer sous le sapin, voici quelques conseils de la rédaction.

 

LE CHOIX DE BENEDICTE : UN LIVRE JEUNESSE

La tempête des échos

La Tempête des échos clôt une saga longue de quatre volumes, issus de l'imagination de Christelle Dabos, lauréate du concours du premier roman Gallimard jeunesse en 2012 grâce au premier volume de cette tétralogie. Les aventures d'Ophélie et de Thorn s'achèvent avec brio. L'histoire ? Alors qu'elle se trouve à Babel, les effondrements continuent. La terre disparait, tombe dans le néant du noyau tempête, centre de la planète. Ophélie va enquêter, mais pour cela, elle va devoir s'immerger dans une institution impitoyable : l'Observatoire des Déviations. Parviendra-t-elle a percer le mystère de Dieu, des esprits de famille et du reste avant que tout ne disparaisse ?

Peut-être faudra-t-il au lecteur se replonger dans les trois précédents volumes (le troisième étant sorti en juin 2017), mais c'est pour le mieux. Entre révélations, aventures, scènes à la fois touchantes et dures, Christelle Dabos offre à ses personnages une conclusion grandiose, à la hauteur du reste de ses romans. Sa plume emporte les lectrices et lecteurs dans cet univers à la fois semblable et différent du nôtre. Véritable page-turner, ce quatrième tome est une belle conclusion, portant un message à la fois de tolérance et d'amour. De longues heures de lecture en perspective !

 

LE CHOIX DE DAVID : UN LIVRE D'ÉNIGME ORIGINAL

La Clef de Fanélia

La Clef

La Clef est un livre d'énigmes nouvelle génération. La BD de 152 pages pourrait déjà suffire puisqu'elle raconte une histoire complète dans un univers complètement nouveau, imaginé par Fanélia, remplis de dragons de magie et de féérie. Mais en fait, vous allez vite vous rendre compte que les dessins en doubles pages ne font pas qu'illustrer brillamment l'histoire et recellent de nombreuses énigmes cachées. La grande originalité est que certains indices sont cachés à l'encre invisible et qu'il faudra utiliser la lampe à UV (fournie) pour les découvrir.

Le livre a eu un succès retentissant sur Ulule et a mis trois ans pour être concrétisé. La Clef n'est disponible que dans sa boutique en ligne, car le livre est auto-distribué, vous ne le trouverez dans aucune librairie ou FNAC. C'est donc un cadeau hautement original et accessible seulement aux initiés qui vous fera passer de nombreuses heures de lecture, de jeu et de contemplation. Et si vous aimez les dessins, Fanélia a déclinée certaines pages en tableaux et tryptiques.

 

LE CHOIX DE FREDERIC : UN ROMAN INCONTOURNABLE

Le Cycle de la Longue Terre

Ecrits par Stephen Baxter et Terry Pratchett, rien que ça, les cinq tomes de la La longue Terre présentent un postulat de départ très simple : une infinité de Terres existent dans des univers parallèles, et il est possible, grâce à un appareil à la simplicité incompréhensible, de translater "à l'est" ou "à l'ouest" vers chacunes d'elles. Leur particularité : aucune ne semble peuplée par des humains. A part cela, n'importe qui peut translater, certains individus ont même la capacité de translater naturellement. Ah, dernier détail : les métaux ferreux ne translatent pas (attention à votre pantalon quand votre boucle de ceinture restera en arrière).

Dans les mains d'autres auteurs, ce concept aurait pu donner des histoires trépidantes, un rythme fou, des affrontements entre mondes... Mais ce sont Baxter et Pratchett qui traitent le sujet. Commencée en 2012, la publication de la série s'achève en 2016, à titre posthume donc pour Pratchett, dont on sent pourtant qu'il a laissé un travail "cadré" à son collègue et ami. Le style qui en résulte est un heureux mélange entre le sérieux de Baxter et l'apparente légèreté de Pratchett, pour mieux servir une réflexion sur la place de l'humanité, la colonisation d'autres espaces, ce qui fait que nous sommes d'ici ou d'ailleurs et l'existence de cette anomalie qu'on appelle être humain. Les livres avancent au rythme des zeppelins qui parcourent la Longue Terre : certains le trouveront (trop) contemplatif, d'autres apprécieront cette histoire épique s'attachant plus aux êtres humains qui la vivent qu'aux explosions qui surviennent parfois. Les cinq tomes sont disponibles chez L'Atalante en grand format, et Pocket a commencé leur publication en poche (trois volumes à ce jour).

 

LE CHOIX DE GAETAN : LE JEU DE L'ANNÉE (RIEN QUE ÇA)

Boss Quest

Pas facile de sélectionner un titre en particulier, tant l’année 2019 fut riche en coups de cœurs… En quête du DragonSpirit IslandGen 7Comananautes, Black Rose WarsChakrasHadaraUn dernier donjon pour la routeLast Bastion (et j’en oublie certainement) : tous ces titres sont excellents et mériteraient sans problème de figurer sur la liste du Père Nowel. Mais les statistiques de mon BGG sont formelles : le jeu auquel j’ai le plus joué cette année, et de loin puisque j’ai atteint les quatre-vingt dix parties depuis la réception du prototype en février dernier, c’est Boss Quest.

« La princesse a (encore) été enlevée. Comme tout bon chevalier, vous allez vous armer pour défier les pires Boss du royaume et la libérer. Faites le plein d'armes et usez d'un peu de magie pour prendre l'avantage. »

Dans les grandes lignes, Boss Quest est une simple revisite du Black Jack, sur laquelle on aurait greffé quelques pouvoirs additionnels histoire de donner un vernis "jeu de société" à l’ensemble, ainsi qu’un thème médiéval-fantastique calibré pour parler au plus grand nombre. Mais personnellement, c’est la quintessence de ce que je recherche dans un jeu de société familial. C’est un titre capable de parler à tout le monde, depuis le tonton qui ne jure que par son poker jusqu’au petit cousin accro à Fortnite, en passant par des collègues de boulot ou les étudiants de la piaule d’en face. L’accessibilité est exemplaire, il ne faut qu’une poignée de minutes pour mettre en place une partie et expliquer les règles. Dans un marché qui mise de plus en plus sur la surenchère et le renouvellement permanent, je suis certain que j’aurai toujours du plaisir à ressortir mon Boss Quest dans cinq ou dix ans car son concept simplissime n’aura pas bougé d’un iota.

 

LE CHOIX DE NATHALIE (UN CONTE FINLANDAIS ILLUSTRÉ)

Nous sommes en Finlande, la neige est abondante et tout va bien dans la petite ville où vit Hannu Vitanen. Ce jeune homme a un sacré caractère et ne s'entend pas avec tout le monde. Le seul être vivant qui trouve grâce à ses yeux est son chien Ville, une boule de poil absolument adorable. Un jour, il se réveille après une chute et réalise que son chien et lui sont seuls. Ils ne semblent plus être dans le monde réel mais dans une sorte de rêve étrange. C'est alors qu'un renard céleste les accoste...

Ce jeune renard gardien des aurores boréales a provoqué accidentellement une fissure entre notre monde et l'au-delà. Il a besoin d'Hannu et de son chien Ville, dont les âmes sont restées coincées pour sauver le reste des habitants. Débute alors une quête étonnante où Hannu apprendra sur lui-même et où Ville prendra diverses formes animales pour aider son maître à résoudre toutes sortes de situations bizarres. Onirique, ce conte raconté en images est une entrée dans la mythologie finlandaise. Vous serez plongés dans une ambiance très particulière et découvrirez les mythes autour des animaux et du monde des morts grâce au talent de Minna Sundberg (Stand still stay silent).

L'ouvrage magnifiquement imprimé : couverture rigide épaisse façon grimoire ancien, ‘foil’ avec étoiles argentées et brillantes. La bande dessinée est suivie d’un cahier graphique avec de magnifiques illustrations et une présentation plus détaillée des personnages rencontrés dans l’histoire et un guide de la mythologie finlandaise. Cette histoire complète est un conte fait de multiples quêtes que l’on peut lire au fur et à mesure : l’ouvrage fait en effet 600 pages et chaque chapitre correspond à une étape du voyage de nos héros. Passionnante, cette bande dessinée est insolite et merveilleuse !

 

LE CHOIX DE NURTHOR (UNE BD SWORD & SORCERY)

Le sang des ruines

Alors qu'une profonde révolte gronde à Xénia la blanche, capitale de l'Empire Némésien, l'empereur décrète le service militaire obligatoire pour tous les jeunes hommes qu'ils soient de familles nobles ou de la plèbe ! C’est ainsi que deux jeunes de la haute société, Navel et Araes, se retrouvent dans la province d'Enoch, au fin fond de la frontière nord de l’empire. Ils patrouillent tranquillement en forêt lorsqu’ils découvrent un vieux temple impie où accidentellement ils réveillent une ancienne magie. Alors que nos jeunes héros pensent être planqués et se la couler douce, Enoch devient le cœur d’un véritable enfer avec le déferlement barbare des volcaniens sur ses cotes.

Le sang des ruines, le tome 1 de la saga de La pierre du chaos, est parmis les premières BD publiéeq par la toute jeune maison d'édition Drakoo. Le scénario de Gabriel Katz, auteur réputé de romans, est un vrai régal avec une mise en scène très réussie des protagonistes et du monde spécialement imaginé pour cette saga. Les splendides dessins réalistes et immersifs de Stephane Crety sont magistralement mis en couleurs par  Leonardo Paciarotti. Ce premier tome, d'une saga prévue en trois volets, souffle d'un vent épique et d'héroïque fantaisie qui procure un grand et véritable plaisir lors de sa lecture. Cette BD ravira tout amateur d'aventures médiévales-fantastiques et de Sword & Sorcery.

 

LE CHOIX DE VINCENT (LE DERNIER NÉ DES LDVELH)

Le Fléau de Titan

La Peste Démoniaque s'est à nouveau abattue sur l'Allansia et menace de se propager dans tout Titan. La Grande Prêtresse de Throff est la seule à pouvoir fabriquer la quantité d'antidote nécessaire. VOUS devez embarquer sur des mers déchaînées, infestées de pirates et de monstres des abysses, pour trouver son temple caché au cœur de la Cité Invisible. Serez-vous capable daller au bout de cette mission qui vous mènera jusqu'aux Royaumes des Morts?​

Le Fléau de Titan est le dernier né de la série des Défis Fantastiques, édité par Gallimard en partenariat avec les experts du Scriptarium. Alors il faut réussir à passer outre cette affreuse couverture - la nouvelle charte graphique des LDVELH, quelle tristesse - mais une fois le livre ouvert, on peut se plonger dans une aventure 100% inédite. Voici l'occasion de découvrir la magie des Livres Dont Vous Êtes Le Héros (pour les plus jeunes), ou de retrouver certaines sensations toutes droit venues de l'enfance (pour les moins jeunes).

Le livre est écrit par un petit nouveau dans la grande famille des LDVELH : Charlie Higson. Pour la VF, le Scriptarium a fait son petit travail d'amélioration : « La VF, passée à l’amont entre les mains de Scriptarium pour l’établissement du glossaire et la relecture de la traduction, intègre en outre de nombreux ajustements par rapport à la VO, corrigeant les quelques « erreurs de jeunesse » en matière de mécanique de livres-jeux (boucles infinies, petites incohérences… souvent liées au choix bienvenu de l’auteur d’offrir une liberté d’exploration plus grande que dans les autres DF). Et comme de coutume, nous avons fourni pour une annexe des textes de présentation du cadre de jeu du livre (géographie, créatures, dieux). »

Bref, c'est nouveau, et ça fait envie !

Auteur : Vincent L.
Publié le jeudi 19 décembre 2019 à 18h00

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2019 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre