75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le Labyrinthe de Pan [2006]
Staff (3)78
Membres (7)93
Impatience Bientôt

Espagne, 1944. La guerre civile est finie depuis 5 ans. Carmen, récemment remariée, s’installe avec sa fille Ofélia chez son nouvel époux, le très autoritaire Vidal, capitaine de l’armée franquiste. Alors que la jeune fille se fait difficilement à sa nouvelle vie, elle découvre près de la grande maison familiale un mystérieux labyrinthe. Pan, le gardien des lieux, une étrange créature magique, va lui révéler qu’elle n’est autre que la princesse disparue d’un royaume enchanté. Afin de découvrir la vérité, Ofélia devra accomplir trois dangereuses épreuves, que rien ne l’a préparée à affronter…

Date de sortie au cinéma en France : 1er novembre 2006
Casting principal : Doug Jones (Fauno / Pale Man) , Ivana Baquero (Ofelia) , Ariadna Gil (Carmen) ... ► Casting complet
Titre Original : Pan's labyrinth ► 3 autres noms
Oeuvre : Le Labyrinthe de Pan
Thèmes abordés: Fantastique , Créatures imaginaires et fantastiques

Photos & Affiches de Le Labyrinthe de Pan

  • Image 10
  • Image 11
  • Image 08
  • Image 09
  • Affiche Française 01
  • Image 01
  • Image 02
  • Image 03

Casting de Le Labyrinthe de Pan

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

DVD / Blu-Ray de Le Labyrinthe de Pan

Acheter Le Labyrinthe de Pan en un clic

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Commentaires des membres (7)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 100
    Je suis allé voir ce film il y a pret de 10h et je n'arrete pas d'y penser. Magique, humain, juste, sincere, un conte fantastique qui nous rappelle que le genre humain est capable du mieux et bien trop souvent du pire. Merci l'artitste.
    Parménion
    le 4 novembre 2006 14h26
  • 80
    J'y suis allé ce we et j'étais un peu décu même si j'ai bien aimé le film, je m'attendais plus à ce que cela soit axé sur le côté féerique et magique, je trouve que le film se tourne trop vers le capitaine. Enfin cela reste un beau film, assez cruel mais bon c'est en periode de guerre, n'y allez pas avec les enfants, c'est un conte pour adulte
    Darkwill
    le 6 novembre 2006 04h40
  • 100
    Ce soir fût une exceptionnelle découverte dans ce merveilleux monde de Guillermo del Toro que je ne voyais que sous Blade II ou encore " Le garçon démon " dans Hellboy.

    En effet ma soirée fût remplie d'un mélange de tant de réactions inhabituelles, entre émerveillement et dégoût, amour ou encore réflexion sur des principes politiques d'une époque certes révolue mais pas si lointaine qu'étais cette ignoble Espagne Franquiste de seconde guerre.

    Tout commençait sur ce ton mêlant constament dure réalité et monde féérique pour une jeune fille innocente confrontée à une mère remplie de mélancolie et de tristesse, mais pourtant tellement remplie d'espoir.
    Nous pourrons y découvrir des fées et vilains monstres bien différents que ceux dans les contes de Grimm, mais bel et bien torturés comme dans nos plus sombres cauchemars d'enfant.

    J'ai été sublimé par la façon monumentale comment Del Toro réussi à imager chaque scène du monde réel sous le ton du conte de fée, en effet on pourra retrouver toutes les similitudes entre les épreuves dont est chargée la jeune Ophelia -magnifiquement jouée dont le personnage boulversera plus d'un durant toute la durée du film- et les scènes regroupant les protagonistes dans le camp de l'armée franquiste.

    En effet ce que l'on pourrait classer dans les contes pour adulte nous permettra de nous sensibiliser sur cette période fasciste de l'Espagne bien qu'évoquant la féérie de cette petite fille rêvant d'un monde rempli de bonheur, de partage et d'amour qui sommeille en fin de compte en chacun de nous.

    Merci Guillermo pour cette oeuvre mère de ton travail dans ce métier, qui ne laissera non sans larme et qui ne fait que m'encourager à vouloir lire un petit conte de fée lorsque mon petit bambin me le demandera.

    Du conte de fée comme vous n'en avez jamais vu, glauque, cruel ou encore vicieux, mais ne vous inquietez pas dans les contes ça finit toujours bien!!

    A voir impérativement.
    Vinnie
    le 12 novembre 2006 15h53
  • 100
    Un réel chef d'oeuvre, aux multiples facettes ! Vraiment magnifique, un film qui respire l'émotion et la sincerité, franchement j'adore ! je m'attendais pas à ce contexte là, c vrai que le marketing était mal dirigié, mais je prefere ce contexte ci bien plus plaisant ! merci beaucoup
    ci moi
    le 11 juillet 2007 18h38
  • 80
    une poésie sombre, voir noire a conseiller aux adultes en perte de rêves...que seuls les enfants inocents arrivent encore a faire.
    séb
    le 21 juin 2008 22h44
  • 100
    crève c'est pas une critique.moi j'dis il ont trés bien joué j'ai trés bien aimée avant j'panssait q'sétaient un labyrinthe simple avec des monstres mais c'est beaucoup mieux j'n'otte un méga 10! si j'pouvait plus mais ont peut pas. est pourtant j'ai 10Ans
    sly
    le 21 mars 2009 10h02
  • 94

    Une fable cruelle et poétique qui respire la magie et la noirceur. Le monde fantastique quelque peu inquiétant devient rapidement plus doux que la réalité abrupte et violente. L'enfance sacrifiée par la guerre retrouve sa pureté dans ce mystérieux labyrinthe, offrant une alternative satisfaisante. Guillermo Del Toro maîtrise son sujet tant sur le plan narratif que formel et se trouve sublimé par des acteurs inspirés. Une Ode à la pureté face au totalitarisme qui devrait en faire réfléchir plus d'un.
    G7K
    le 11 novembre 2016 23h19

Informations complémentaires sur Le Labyrinthe de Pan