75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Le protocole Hypnos >

Critique de la Bande Dessinée : Le protocole Hypnos

Avis critique rédigé par Nicolas L. le dimanche 30 juin 2013 à 13:50

Terreur hypnotique

« Ils n’étaient pas seuls… Des « éventreurs », il y en a d’autres… Beaucoup d’autres… »
Cette réflexion de l’inspecteur Frederick Abberline, de Scotland Yard, concluait le premier tome de Jack l’éventreur. Une fin ouverte qui nous laissait à penser que la deuxième partie de ce diptyque consacré à la plus célèbre des légendes urbaines pouvait emprunter une voie inédite. Du moins, si l’on se referait à un premier opus qui détournait habilement les données historiques, on pouvait s’attendre à voir aborder le mythe d’une manière plus originale qu’à l’habitude. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’avec Le protocole Hypnos, Christophe Dubois et Jean-Charles Poupard nous comblent au-delà de nous espérances.

En effet, tout en restant dans l’univers mythologique de Jack l’Eventreur, les scénaristes digressent avec un récit de science-fiction horrifique impliquant des grandes personnalités scientifiques de l’époque, comme le controversé docteur CharcotJack l’Eventreur, neutralisé dans le tome 1, n’est en fait que le membre d’un quatuor  de savants sans scrupule menant une série d’expérimentations médicales aux terribles dommages collatéraux, car créatrices de monstruosités assassines… Et si l’on peut mettre en doute la légitimité de ces déviances  (oui, on peut se demander le « pourquoi ? » de tels effets secondaires), l’objectif avoué, visé par les auteurs, est atteint. Ce tome 2 est un thriller horrifique très efficace, un récit extrêmement adulte appuyé par des graphismes très crus, comme cette ouverture nous montrant une femme et deux enfants éventrés lors d’une partie de pique-nique.  Accompagnant l’inspecteur Abberline dans sa descente aux enfers, le lecteur va continuer d’explorer les tristes bas-fonds londoniens, une visite guidée des plus glauques de cet univers misérable fait de crimes et de prostitution, réserve idéale pour savants fous en quête de cobayes.  L’intrigue, captivante, malmène son héros avec un plaisir sadique, comme quand elle met un terme – dans une explosion de sang et de violence – à la liaison qu’il entretient avec une belle Française. Une BD choc, excellemment menée.

85

Jack l’Eventreur étant éliminé à la fin du tome 1, on pouvait se demander ce qu’allaient nous réserver les auteurs, et craindre le pire. Dés les premières pages du Protocole Hypnos, on est rassuré. Ce deuxième volet est un thriller horrifique très violent au scénario surprenant, bien mis en image par Jean-Charles Poupard qui n’hésite à faire dans le démonstratif. L’un des meilleurs diptyques de la collection Soleil 1800.

Critique de publiée le 30 juin 2013.

Que faut-il en retenir ?

  • Une deuxième partie surprenante
  • Des graphismes efficaces
  • Un récit très adulte Une histoire originale

Que faut-il oublier ?

  • Quelques facilités scénaristiques

Acheter Le protocole Hypnos en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le protocole Hypnos sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !