75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Black rain S01//E3-4
Black rain S01//E3-4 >

Critique du Roman : Black rain S01//E3-4

Avis critique rédigé par Manu B. le lundi 19 novembre 2012 à 2055

Back to the Inside

">> Ouverture fiches morphométriques/sujets du Centre
Chargement...

- Adam, cheveux blonds, 17 ans, 1m78.
Pathologie: schizophrénie paranoïde.
Adolescent doué de capacités particulières pour la navigation dans l'Inside. Participe, sous le contrôle du docteur Grüber, à tous les nouveaux protocoles.
Signe particulier: entend des voix de trois personnages qu'il a surnommés respectivement docteur Jekyll, Miss Hyde et le Comique..."


Après la mort de Charles, les jeunes héros restent sur la défensive. Le Centre et ses motivations réelles ne sont peut-être pas ce que l'on croit. Adam, Rachel, Vince et Alex doivent donc trouver un moyen de contourner les failles du programme de Max, l'informaticien qui a conçu l'Inside et l'environnement virtuel du Centre.
Pendant ce temps, le docteur Grüber est convoqué par l'un des enquêteurs qui cherchent à retrouver sa fille. Mais l'entrevue ne se déroule pas comme prévu...

Après les deux premiers épisodes de la saison 1, Chris Debien signe ce roman illustré dans un univers hérité des grands auteurs du cyberpunk et à l'environnement emprunté aux films du genre. Black rain S01//E3-4 invite le jeune lecteur à se replonger aux côtés de Adam, Rachel, Vince et Alex. Il est publié aux éd. Flammarion.

Ce deuxième volet est un peu différent du premier. Le décor est planté, les héros ne sont plus à présenter. L'intrigue générale est posée. Il n'y a a priori pas de grosse surprise à en attendre. A priori car, le scénario s'enrichit d'un rebondissement qui relance l'histoire. Ce tournant concerne le docteur Grüber...

D'une manière globale, ce roman est d'un niveau comparable à celui du précédent. Avec ce qui arrive à Grüber, plus l'apparition du personnage de Jason, au comportement violent, l'ensemble prend corps et bifurque vers quelque chose de cohérent et intéressant. N'oublions pas que l'histoire parle d'adolescent et s'adresse à des adolescents donc il y a les ingrédients - amours naissantes - indispensables au genre. Certains thèmes y sont donc liés et quasi incontournables.
Les références s'accumulent également. Le Centre est-il aussi celui de la série Le Caméléon, qui au delà des pathologies cliniques, abritaient des petits génies? La conspiration X-filesque du gouvernement nous rappelle aussi quelques souvenirs. Enfin, on se souvient que le maître Philip K Dick affectionnait de mettre en situation des personnages relevant de la psychiatrie.

La conclusion de

Avec Black rain S01//E3-4, on progresse, on avance, on s'oriente, on s'aventure dans l'univers de Chris Debien illustré par Pascal Quidault, à la croisée de références à la fois télévisées et littéraires.
Attendons la suite pour voir où il veut nous emmener.

Acheter Black rain S01//E3-4 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Black rain S01//E3-4 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Black rain

En savoir plus sur l'oeuvre Black rain