75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Saison 2: Namibia, épisode 2
Saison 2: Namibia, épisode 2 >

Critique de la Bande Dessinée : Saison 2: Namibia, épisode 2

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mardi 23 novembre 2010 à 1910

Nazis, zombies et insectes mutants

Il semblerait que l'étrange aventure vécue par l'agent Austin en Namibie ne soit pas un cas isolé. En effet, d'autres témoignages signalant l'apparition de personnes déclarées décédées se produisent un peu partout dans le monde. Et, à chaque fois qu'une personne désire établir un contact avec le "revenant", ce dernier disparait en se transformant en poussière. Pendant que le gouvernement britannique s'interroge ces cas inexplicables, Kathy Austin, en compagnie du major Bowley et de son ami Robert mcDonald, continue ses investigations africaines. Sa principale préoccupation: déterminer s'il un lien quelconque relie ces phénomènes et la prolifération dans la région de ces hordes d'insectes mutants...

Après un départ prometteur, Leo et Rodolphe continuent d'exploiter tous les aspects d'une intrigue brassant éléments de science-fiction et aventures exotiques. Ainsi, à l'occasion d'un récit qui ne dépaillerait pas dans une saison d'X-Files, Kathy Austin et ses compagnons vont faire d'incroyables découvertes... et même risquer d'être dévorés par des fourmis géantes! Au final, même si cet opus est assez riche en révélations, l'on ne sait toujours pas qui se trouve derrière ces étranges et effrayantes manifestations. Leo et Rodolphe entretiennent donc le mystère et ils se penchent à distiller les indices avec grande parcimonie. Cependant, et heureusement pour l'avenir de l'œuvre, force est de signaler qu'ils parviennent à maintenir un bon niveau d'intérêt en nous offrant un récit riche en péripéties, principalement grâce à l'intervention d'un groupe d'anciens nazis vouant un culte à Herman Göring. Ces derniers voient en effet d'un très mauvais oeil les investigations de ces agents britanniques, bien trop fouineurs à leur goût. Bref, les auteurs ne tombent pas dans le piège de Kenya, où, à force de tergiverser, ils ont fini par ne plus rien raconter du tout. Reste à savoir si ces anciens nazis établis en Namibie jouent un véritable rôle dans le déroulement de l'intrigue où s'ils ne servent qu'à rallonger la sauce. A coté de cela, pour le moment - car il va falloir attendre pour en être sûr, pour l'instant, laissons-leur le bénéfice du doute - on pourrait trouver que les auteurs font usage de (trop) grosses ficelles pour faire avancer le récit. Je peux en dire plus sans "spoiler" mais j'ai vraiment été surpris par la certains passages, notamment le coup de la base secrète. Enfin, comme souvent dans les histoires de Leo, le scénario de cet épisode 2 ne manque pas de messages humanistes et écologiques.

Namibia, épisode 2 confirme que Leo et Rodolphe ont opéré avec lucidité le renouvellement du groupe de héros suite à la dissolution de celui de Kenya. En effet, il est évident que le trio présente un profil plus intéressant que la bande de faire-valoir de la précédente "saison". En effet, si le major Bowley évoque, par son mauvais caractère, sa misogynie et son racisme, le John Remington de Kenya, le personnage apparait déjà comme bien mieux construit et on lui imagine facilement un passé. Preuve de sa consistance. Kathy Austin, elle, épouse parfaitement le profil de l'héroïne des univers de Leo (elle est très proche de Kim, l'héroïne des Mondes d'Aldebaran), à savoir une belle femme énergique, intelligente et courageuse, sorte de Bob Morane au féminin. Enfin, le personnage de McDonald est encore un peu trop esquissé, mais certainement destiné à se développer dans les prochains opus. Du moins, on l'espère. En fait, la seule véritable chose que l'on peut pour le moment reprocher à cette deuxième saison, c'est que les principaux protagonistes sont plus rapporteurs des évènements qu'acteurs mais, à la lecture des dernières planches, les scénaristes nous laissent entendre que la situation va changer. Une fin, comme d'habitude, très ouverte.

Pour ce qui est des dessins, après un précédent album très satisfaisant, Bertrand Marchal nous conforte ici dans nos bonnes impressions. Le dessinateur a parfaitement assimilé l'univers de Leo, qui marie impressionnant bestiaire, sensation de dépaysement exotique et atmosphère faite de mystères et de conspirations. C'est bien simple, Bertrand Marchal nous carrément fait oublier qu'il n'est là que depuis deux albums et l'on a la sensation que les aventures africaines de Kathy Austin ont toujours été matérialisées (de belle manière) par son coup de crayon. Petit bémol: j'aurai aimé que les fourmis aient une apparence plus agressive. Par contre, en ce qui concerne la mise en couleurs, j'émets les mêmes réserves que lors de ma critique de l'épisode 1, à savoir une palette trop contrastée, souvent trop agressive, qui brouille même parfois la lecture.

La conclusion de

Après un bon début, Namibia continue de développer tranquillement son intrigue sous le crayon de Bertrand Marchal, qui nous propose là un bien bel ouvrage (un peu gâché par une colorisation médiocre). On peut reprocher à Leo et Rodolphe de placer un peu trop les personnages en situation de témoins et d'user de trop grosses ficelles (ce deuxième reproche se doit d'être confirmer), mais force est d'admettre que les aventures de Kathy Austin en Afrique, si elles sont bien moins originales que celles de Kim sur les mondes d'Aldébaran, est de bien agréable lecture.

Que faut-il en retenir ?

  • Un scénario divertissant
  • Des personnages sympathiques
  • Un dessin de bonne facture

Que faut-il oublier ?

  • Des couleurs laides
  • Des personnages un peu trop passifs
  • présomption d'usage de trop grosses ficelles

Acheter Saison 2: Namibia, épisode 2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Saison 2: Namibia, épisode 2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Kenya

En savoir plus sur l'oeuvre Kenya