75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
La bataille de Cad Goddun >

Critique de la Bande Dessinée : La bataille de Cad Goddun

Avis critique rédigé par Nicolas L. le dimanche 31 octobre 2010 à 02:48

Les dieux sont joueurs… et nous régalent…

Les relations entre les frères de Siamh se sont tellement dégradées - elle n'y est d'ailleurs pas pour rien - que l'inévitable a fini par se produire. L'affrontement annoncé dans le tome précédent se déroule dans les plaines tourmentées de Cad Goddun.  Attaqués sur leur terrain, dotés d'une grande armée et de détachements de géants des montagnes, Arawn et Engus semblent avoir l'avantage. Mais les pouvoirs druidiques de Kern et les caprices du Chaudron de Sang vont déjouer tous les pronostics...

Ouch !.. C'est exactement l'exclamation que, moi, fan de dark fantasy épique, ait exprimé plusieurs fois lors de la lecture de ce troisième opus de la saga d'Arawn. Désormais, et je le dis avec la plus grande certitude, Arawn est l'œuvre de fantasy la plus impressionnante de la collection Celtic publiée aux éditions Soleil. Il faut dire que le scénario donne ici toutes les armes à Sébastien Grenier pour qu'il puisse exprimer son talent de la meilleure des manières. Et il ne se gène pas pour le faire. Au final, amateurs de fresques épiques, sachez que le dessinateur nous offre des scènes magnifiques évoquant les plus beaux tableaux de Frank Frazetta, dans une ambiance guerrière et épique qui nous rappelle les univers d'Robert E. Howard et de Slaine. Depuis le premier album, son trait a un peu évolué - avec un rendu plus peinture sur crayonné - et gagné en régularité atteignant ici un niveau de qualité assez rarement vu. Au final, le spectacle - aux couleurs de feu et de sang - est magnifique et notre plaisir est à peine atténué par quelques cadres perfectibles (il semblerait que Sébastien Grenier ait un peu plus de mal avec les petites échelles). Certaines planches (la 14, la 29...), superbes, restent ancrées dans ma mémoire.

Pour ce qui est du scénario, étant donné que le récit est en fait un compte-rendu de bataille sur sa plus grande partie, les personnages évoluent peu. Les clans se sont créés, Math et Kern d'un coté, Arawn et Engus de l'autre. Siamh, la mère, semble prendre plus partie pour les enfants désirés que ceux issus du viol, ce qui est compréhensible. L'arbitre de cette guerre fratricide est le Chaudron de Sang de Bran le Maudit, un arbitre peu impartial d'ailleurs puisque, au gré de ces caprices, il accorde ses faveurs à l'un à l'autre des belligérants. Le ton est dramatique, épique, à la homérique et shakespearien, avec des personnages aux traits fortement appuyés. On pourrait trouver l'exercice un peu extrême, tirant même vers la caricature et la violence gratuite, mais l'ensemble est d'une telle cohésion (tant graphique que narrative) que Ronan Le Breton parvient à transformer son histoire (brassage de multiples légendes et folklores) en une passionnante fresque guerrière. Le final, qui expose l'amour d'Arawn pour Deidre à travers une explosion passionnelle est annonciatrice d'un futur encore très riche en émotions.

95

Avec La bataille de Cad Goddun, Ronan Le Bretagne et Sebastien Grenier franchissent une nouvelle marche sur l’escalier de l’excellence. Difficile de résister à ce scénario épique mis en valeur de manière magistrale par le coup de crayon magique et les encrages de Sébastien Grenier. Le cycle d’Arawn, dés son troisième opus, apparait comme un futur classique, un indispensable pour tous les amateurs de dark fantasy.

Critique de publiée le 31 octobre 2010.

Que faut-il en retenir ?

  • De la solide dark fantasy pour adultes
  • Une description de bataille impressionnante
  • Un scénario épique, des personnages forts
  • Le magistral travail graphique de Grenier

Que faut-il oublier ?

  • Allez, pour chipoter, encore quelques petits soucis dans les petites échelle

Acheter La bataille de Cad Goddun en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La bataille de Cad Goddun sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !