75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Fragment
Fragment >

Critique du Roman : Fragment

Avis critique rédigé par Lujayne M. le vendredi 22 octobre 2010 à 1603

Le Jurassic Park des limules...

Dans le Pacifique Sud, une émission de télé-réalité re-découvre une île isolée du reste du monde depuis des centaines de milliers d'années. Là, la faune et la flore ont évolué d'une façon radicalement différente du reste du globe. Une façon létalement différente...

Warren Fahy nous livre ici un roman "sur-mesure". Ayant écrit plusieurs centaines de critiques de films, il sait bien ce qui plait au public, et ce qui ne lui plait pas. Il nous livre ici, littéralement, un scénario pour blockbuster américain, ambiance "Jurassic Park" - les enfants en moins, ou encore "Starship Troopers".

On ne peut pas dire que le style soit très recherché. Mais les descriptions de ces affreuses bestioles/plantes sont là pour faire frissonner, et elles y arrivent très bien. La découverte de l'île et les premières dissections sont à ce titre proprement terrifiantes, et risquent bien de vous scotcher à votre livre. Ensuite, malheureusement, ça se gâte et devient beaucoup plus convenu...

Il faut reconnaitre une belle imagination à l'auteur. Et, si vous voulez en savoir plus, notamment voir des dessins, croquis et autre des spécimens de l'île de Henders (autre que ceux très intéressants situés à la fin de l'ouvrage) ne ratez surtout pas son site web (www.warrenfahy.com). Au risque que tout cela ne fasse "un peu trop", quand on voit qu'il y a même des vidéos relatives au livre...


Le problème est que tout parait trop "scénarisé". Si au début le fait de préfixer chaque partie du récit par l'heure à laquelle il se déroule ajoute de la tension, cela finit par lasser car pas vraiment approprié. Là où cela était justifié - par exemple, le compte à rebours au dessus de chaque chapitre dans Prisonniers du Temps, de Crichton - cela ajoutait à la tension. Ici, cet effet de style devient vite agaçant, car pas franchement utile.


Dommage également qu'il y ait certains intermèdes scientifiques un peu long, notamment au début. Car, même s'ils sont intéressants et prouvent que l'auteur s'est bien documenté, ils coupent le rythme, sont un peu verbeux et n'apportent pas grand chose finalement.
On regrettera également que les personnages soit si stéréotypés et leurs relations si convenues. Du scientifique pourri-mais célèbre à la productrice de télévision hystérique, de la jeune scientifique idéaliste au caméraman casse-cou, en passant par le militaire fanatique, on rajoute en plus une louchette (très petite) d'histoire d'amour afin de rameuter "le public féminin". Et un happy end (ou presque), forcément.

La conclusion de

Voilà donc un roman efficace, carré, du genre à vous scotcher à votre livre jusqu'au dénouement et à vous faire faire des cauchemars si vous le lisez la nuit ! Mais il a tous les défauts (et les qualités) d'un film blockbuster : personnages stéréotypés et peu subtils, situations convenues (même si certains points d'éthique soulevés sont  intéressants), grosses bébêtes TRES méchantes, intervention de la grosse armada... En gros, on a l'impression de regarder un film. Qui nous scotche à notre siège, certes, et laisse un bon goût de pop-corn, mais qui aurait pu être un peu plus approfondi, un peu moins tranché... et surtout, plus osé (l'auteur ne prend aucun risque).  Il est donc difficile de noter ce roman, car le début est l'un des plus "scotchants" que j'ai pu lire... mais ça s'épuise un peu par la suite...

Le livre sera prochainement adapté à l'écran, et ce n'est pas étonnant. Car on a l'impression d'avoir la novelisation d'un scénario à grand spectacle plutot qu'un roman original.

Que faut-il en retenir ?

  • la première partie du roman (1er débarquement, 1eres dissections) sont tout simplement terrifiantes.
  • on a l'impression de voir un film

Que faut-il oublier ?

  • on a l'impression de voir un film
  • personnages stéréotypés et sans relief
  • rebondissements plus qu'attendus

Acheter Fragment en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Fragment sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+