75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le Troisième Age
Le Troisième Age >

Critique du Roman : Le Troisième Age

Avis critique rédigé par Bastien L. le lundi 14 décembre 2009 à 1053

Le meilleur pour la fin

Troisième et dernier tome des Contes et légendes inachevés de J.R.R. Tolkien compilé par son fils, Christopher, est sûrement le meilleur.

Le fait est que ce tome est bien plus intéressant que les deux précédents tout simplement car le Troisième Âge est celui traversé par les fameux livres de Tolkien : Bilbo Le Hobbit et le Seigneur des Anneaux (et par extension les adaptations de Peter Jackson...) comme en témoigne le premier texte : Le désastre des champs d’Iris qui raconte le retour fatal d’Isildur avec l’anneau de Sauron et sa débâcle face à une armée d’Orcs décidés à sérieusement en découdre. Vient ensuite Cirion et Eorl et l’amitié du pays Gondor et du Pays Rohan racontant les origines d’une amitié se traduisant par le fameux chemin de feu en forme d’appel à l’aide dansLe retour du roi. Ces deux textes contribuent à rendre une fois de plus foisonnant l’univers de Tolkien où rien n’est laissé au hasard et où chaque nom a sa signification. Et autant le dire tout de suite avant de, peut-être, me répéter : Le travail de Christopher Tolkien est encore une fois impressionnant puisque celui-ci rassemble des écrits plus ou moins élaborés, des notes quasi-illisibles et autres lettres de son père pour former des textes cohérents.

Concernant le troisième texte, l’Expédition d’Erebor, on se retrouve avec une sorte d’introduction à Bilbo le Hobbit puisqu’on y apprend pourquoi Gandalf veut réellement aider les nains à reprendre l’Erebor où règne le dragon Smaug. On y apprend comment Bilbo fut choisi et surtout, au départ, déconsidéré par les nains et les vrais enjeux stratégiques de l’expédition avec les tensions que connaît le groupe. Les deux textes suivants sont aussi de bons compléments mais au Seigneur des Anneaux avec tout d’abord La Quête de l’Anneau nous apprenant les voyages des Noirs Cavaliers du Mordor jusqu’au moment où ils repèrent Frodo dans la Communauté de l'Anneau accompagné du texte Les Batailles des Gués de l’Isen racontant la guerre qui fait rage entre les troupes du Rohan et celles de Saruman amenant, entre autres, la mort de Theodred, fils de Théoden, menant aux enjeux des Les deux tours. Ces trois textes se révèlent les plus intéressants des trois tomes avec des textes toujours aussi forts de Tolkien donnant l’impression qu’il retranscrit des légendes millénaires qui est aidé par la présence d'un tableau que les amateurs de son univers connaissent bien.

Les trois derniers textes sont des portraits renforçant encore plus la mythologie de l’œuvre de J.R.R. Tolkien. Il y a d’abord une description et une histoire d'un peuple humain les Drùedain et quelques légendes les concernant. Ensuite c’est au tour des mages, où Istari, d’être présenté. Les fans de Gandalf seront heureux de savoir ce qu’il est réellement… On finit par les fameuses pierres permettant de communiqué à distance : Les Palantiri et leur étrange fonctionnement. Ces trois textes sont finalement autant des informations générales sur la Terre du Milieu que des compléments aux œuvres phares de Tolkien.

La conclusion de

Ce troisième recueil est donc le meilleur des trois puisqu’il permet de compléter les aventures des héros de Tolkien. Le tout reste néanmoins dans la lignée des deux précédant tomes entre un intérêt réel si on est fan de l’œuvre de l’écrivain britannique sans avoir la force d’un vrai récit puisqu’il s’agit surtout de textes non-destinés à la publication avec les défauts que cela engage.

Acheter Le Troisième Age en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Troisième Age sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Contes et légendes inachevés

En savoir plus sur l'oeuvre Contes et légendes inachevés