75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le Peuple du Tapis
Le Peuple du Tapis >

Critique du Roman : Le Peuple du Tapis

Avis critique rédigé par Lujayne M. le vendredi 7 août 2009 à 0941

Le peuple du tapis

Sur le tapis, la vie s'écoule tranquillement entre les Poils. Jusqu'à ce que le grand Découdre ne frappe, obligeant la tribu des Munrungues à s'exiler...

Ce roman de jeunesse de Terry Pratchett, repris et ré-écrit par l'auteur après le succès du Disque-Monde, fait fortement penser au "Grand Livre des Gnomes", du même auteur : un peuple minuscule, un changement de perspective et un exode forcé. Mais sans la même réussite.

En effet, malgré l'inventivité du propos, la sauce ne prend jamais vraiment tout à fait. Notamment pour des questions d'échelle, qui gênent aux entournures tout le long de la lecture : le peuple du tapis est tellement petit qu'il met dix jours pour longer une allumette, or les poils du tapis sont équivalent à des arbres, très gros certes, mais des arbres tout de même. Alors que si les personnages étaient vraiment si petits, les poils devraient être de véritables "piliers" de plusieurs dizaines de "mètres" (relatifs) de circonférence... L'autre incongruité étant la présence d'un bestiaire "connu", comme des chevaux...

L'histoire en elle-même est de plus assez basique, sans véritable suspense ni surprise, même si le changement d'échelle permet d'assez jolies trouvailles "visuelles". Mais la satire sociale chère à Pratchett sent ici un peu le réchauffé, et a été bien mieux développée dans ses autres romans. De plus, de nombreux points restent sans réponse, nous laissant un peu sur notre faim.

La conclusion de

Voilà donc un roman de Pratchett au final assez décevant, malgré son inventivité. Certes il se lit bien, on retrouve la patte incomparable de l'auteur, mais il foisonne de personnages qui n'arrivent pas vraiment à se démarquer les uns des autres, et l'ensemble a un goût d'inachevé, surtout à côté du "Grand Livre des Gnomes", beaucoup plus réussi dans le même genre.

Que faut-il en retenir ?

  • belles trouvailles

Que faut-il oublier ?

  • un peu léger brouillon

Acheter Le Peuple du Tapis en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Peuple du Tapis sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+